Navigation – Plan du site

Texte intégral

11914

2Le Savant Microbus et son automate
Réal. : Robert Lortac
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Microbus a inventé un automate qui
ne fonctionne pas et ne
donnera sa fille en mariage
à son collaborateur que lorsque celui-ci fonctionnera. Le collaborateur entre à l’intérieur de la machine et ainsi déguisé s’autorise nombre d’extravagances pour dégoutter Microbus de son automate.]

31917

4Conseils pour la vie chère
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Gaumont
AD 2010 : GPA
Notes : matériel Gaumont
[1’]
[Résumé : « Dessins animés de Robert Lortac sur la façon d’économiser la nourriture ». Une famille assise à table, il lèchent chacun leur tour un aliment pendu à une ficelle, mais quand vient le tour du chien, il dévore le morceau.]

5Et nos poilus qu’en pensent-ils ?
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Gaumont
AD 2010 : GPA
Notes : matériel Gaumont
[1’30’’]
[Résumé : « Dessin animé de Lortac : Le luxe ou la victoire qu’en pensent nos poilus ? ». Un soldat moralise une jeune femme coquette qui allait acheter un chapeau, un dîneur prêt à faire bombance et un amateur d’imposante voiture, afin qu’ils souscrivent à l’emprunt. Le chapeau se transforme en casques, la nourriture en obus et la voiture en avion.]

6Les Exploits de Marius
130 m
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Pathé-Journal
AD 2010 : GPA
Résumé : Grand chasseur devant l’Éternel, le terrible Marius raconte ses exploits à son fils : j’ai fait trois fois le tour du monde, j’ai rapporté de mes voyages autant de photos que d’exploits. Un jour que je traversais le désert, j’apprivoisai un tigre royal. Je le terrorisai à un tel point qu’il s’aplatit devant moi et se fit… descente de lit ! Une autre fois, dans la savane, ce fut un terrible bison que, d’un regard de flamme, je changeai en bouillon comprimé. L’année suivante, je me promenais au Pôle Nord, lorsque je vis une énorme baleine. D’une pichenette, je la terrassai puis je la dépeçai et en retirai un stock de baleines de corset et de parapluie, grâce auxquelles je fis fortune. Cependant, effrayée par les récits héroïques du terrible conteur, la pendule se dérègle, les murs tremblent et le petit Marius enthousiasmé voulu essayer son adresse ce qui lui procura une correction.
Notes : sujet de Pathé-Journal n° 55 ; matériel GPA

7M. Wilson président des USA et l’espion obstiné
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Gaumont
AD 2010 : GPA
Notes : matériel Gaumont
[1’22’’]
[Résumé : Monsieur Wilson harcelé par un espion qui le poursuit jusque dans sa salle de bain, apparaissant au vasistas, dans le lavabos, etc. parvient à s’en débarrasser en le transformant en descente de lit.]

8Une nouveauté pratique : la marmite norvégienne
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Gaumont
AD 2010 : GPA
Notes : matériel Gaumont
[50’’]
[Résumé : Une femme con-temple une marmite posée
à même le sol. Le chat qui entre par mégarde en ressort cuit. Elle casse un œuf dans la marmite et en sort un poulet. La marmite se transforme en personnage et s’invite à une table où sont assis un jeune enfant et un chien.]

91918

10[Comment on contracte les maladies contagieuses – programme de prévention sociale]
6 m
Réal. : Robert Lortac ; Marius O’Galop ; Jean Comandon
Anim. : Robert Lortac ; Marius O’Galop
Cs : Jean Comandon
Prod. : Pathé Cinéma
Com. : The Rockefeller Institute for Medical Research
Rest. : AFF
Ayant-droit 2010 : GPA
Notes : générique de la série Comment on contracte les maladies contagieuses

11Déplorable erreur
Réal. : Robert Lortac
Notes : aucun matériel

12L’Évasion de Latude
Réal. : Robert Lortac
Notes : aucun matériel

13La Peau de l’ours
Réal. : Robert Lortac
Notes : aucun matériel
[Probablement l’Ours et les deux compagnons.]

14Pour résister à la tuberculose, soyons forts
42 m
Réal. : Robert Lortac ; Jean Comandon
Anim. : Robert Lortac
Cs : Jean Comandon
Prod. : Pathé Cinéma
Com. : The Rockefeller Institute for Medical Research
Rest. : AFF ( 35 m )
Ayant-droit 2010 : GPA
Résumé : La tuberculose contamine une personne
faible qui ne pourra pas se défendre, malgré la prise d’élixir ou autres pilules.
Par contre, les personnes sportives mettront à terre la tuberculose sans aucun problème. Donc, pour résister à la tuberculose et être fort il faut pratiquer du sport en plein air
Notes : série Comment on contracte les maladies contagieuses

15Tenfaipas se marie ce matin…
150 m
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé
Rest. : AFF ( 144 m dont 70 m très abîmés )
Ayant-droit 2010 : Brigitte Delpech

16La Tuberculose menace tout le monde
60 m
Réal. : Robert Lortac ; Jean Comandon
Anim. : Robert Lortac
Cs : Jean Comandon
Prod. : Pathé Cinéma
Com. : The Rockefeller Institute for Medical Research
Rest. : AFF
Ayant-droit 2010 : GPA
Résumé : L’absence d’hygiène créé un terrain favo-rable à l’apparition de la tuberculose. Il en va ainsi pour Coupeau, dont l’alcoolisme fait le lit de la maladie, Jenny la couturière surmenée qui se couche tard et s’étiole, Ferdinand le noceur dandy épuisé par le vice et Job, le miséreux guetté par les contagions à force de malnutrition et de pauvreté. La mort rôde autour d’eux et prend en main le chamboule-tout de la vie pour les viser. Effectivement, ils tombent un à un car la tuberculose détruit ceux qui ne vivent pas sainement. Vivre sainement au soleil et au grand air constitue une véritable hygiène de vie. C’est le cas pour Ducosteau le sportif, Simbad le marin et une famille de paysans contre qui la mort veut rejouer au chamboule-tout. Elle les vise un à un mais ils ne tombent pas sous ses coups, car la tuberculose perd face à ceux qui vivent sainement.

171919

18Baudet : poudre antimite – La mite au logis
43 m
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Baudet
Rest. : AFF
AD 2010 : Brigitte Delpech
Résumé : Les vacances d’été sont la période favorite de la mite qui n’hésite pas à investir les logis vides. La nourriture y est en abondance car madame n’a pas pris ses fourrures pour l’été. Ni la naphtaline ni le camphre ne viennent à bout de l’insecte glouton. Il en fait d’ailleurs ses amuse-gueules sans être inquiété le moins du monde. Mais ce petit insecte bien malin devrait faire attention car la bonne à décidé d’acheter la poudre antimite Baudet.

19Éditions Plon-Nourrit : livre – Petit poisson deviendra grand
37 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Plon-Nourrit
Rest. : AFF
AD 2010 : Brigitte Delpech
Notes : * métrage de la restauration

20Globéol : parapharmacie – Titre oblige…
15 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Globéol
Rest. : AFF
AD 2010 : Brigitte Delpech
Notes : * métrage de la restauration

21L’Intestin à travers les âges
14 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Rest. : AFF
Notes : * métrage de la restauration

22Microbus et Bigfellow
Réal. : Robert Lortac
Notes : aucun matériel

231920

24Les Animaux domestiques
189 m
Autre titre : Une aventure zoologicomique
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
AD 2010 : Brigitte Delpech
Rest. : AFF
Résumé : Alors que Microbus a décidé de remplacer ses domestiques en s’équipant de machines pour se faciliter le quotidien, Bigfellow a choisi de s’entourer de « frères inférieurs » ( animaux domestiques ) pour l’aider à tout faire dans
sa noble demeure. À la demande de Bigfelow, Microbus lui rend visite
pour témoigner des miracles qu’accomplissent les animaux domestiques, mais les deux compères ne sont pas au bout de leurs surprises, car la révolte se prépare…

25Arys : parfum – Comment l’amour s’empare des cœurs
25 m
Réal. : Robert Lortac ; Ferran
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Arys
Rest. : AFF ( 29 m )
AD 2010 : Brigitte Delpech

26Canard en ciné
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Gaumont
AD 2010 : GPA
Notes : matériel Gaumont
Six films en 1920.

27La Chasse aux rats est ouverte
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Gaumont
AD 2010 : GPA
Notes : matériel Gaumont
[48’’
[Résumé : « La chasse aux rats est ouverte, dessin animé de Lortac et son héros Totor. » Un jeune garçon pour attraper un rat, brise les meubles du salon et lorsque sa mère survient, il se félicite parce qu’il a attrapé un rat, il a gagné cinq sous.]

28Les Chevaliers de la cloche de bois
Réal. : Robert Lortac ; Cheval
Prod. : Atelier Lortac
Notes : matériel Collectionneur

29Citroën : automobile – La plus belle conquête de la femme c’est la Citroën
23 m
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Citroën
Rest. : AFF
AD 2010 : Brigitte Delpech
Résumé : Les femmes et Citroën, c’est une véritable histoire d’amour : plus de calages intempestifs ni de retours de manivelle. La Citroën au design à la fois sobre et chic, sied parfai-tement aux dames qui ne
veulent plus s’embêter avec les automobiles. Comme le dirait le slogan : « Avec la Citroën, on a toujours le sourire ! ».

30Citroën : automobile – Monsieur Ledoux n’aime pas les scènes…
25 m
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Citroën
Rest. : AFF
AD 2010 : Brigitte Delpech
Résumé : Dans un salon bourgeois, une dispute éclate entre monsieur et madame Ledoux. La voiture qu’ils possèdent actuellement est un véritable gouffre financier. Madame Ledoux, quelque peu économe, fait remarquer à son mari les sommes élevées de chaque réparation et le coût mensuel inconsidéré qui alourdissent leur budget et le déséquilibrent. Un mois plus tard, a contrario, monsieur Ledoux est fier de faire remarquer à sa femme les faibles dépenses d’entretien de sa voiture et le coût mensuel devenu modéré. En effet, monsieur Ledoux a acheté une nouvelle Citroën, voiture idéale et économique, pour le plus grand bonheur de madame Ledoux. Ainsi, grâce à la Citroën quatre places, le torchon ne brûle plus chez les Ledoux

31Citroën : automobile – Monsieur Pressé cherche une pièce…
27 m
Réal.: Robert Lortac
Prod.: Atelier Lortac
Com.: Citroën
Rest.: AFF (31 m)
AD 2010 : Brigitte Delpech

32Citroën : automobiles – Panne de pneus
36 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod.: Atelier Lortac
Com. : Citroën
Rest. : AFF
AD 2010 : Brigitte Delpech
Notes : * métrage de la restauration

33Citroën : automobiles – Une histoire crevante !
23 m
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Citroën
Rest. : AFF
AD 2010 : Brigitte Delpech
Résumé : Le docteur Tanpis, médecin de campagne, possède une voiture capricieuse qui tombe toujours en panne au mauvais moment. En effet, lorsqu’il se rend au domicile de ses patients, il n’est jamais à l’abri d’une crevaison. Le docteur Tanmieux, quant à lui, possède la Citroën dernier cri, munie de roues amovibles qu’il change en un clin d’œil. Grâce à cette nouvelle Citroën, il arrive toujours à l’heure, ses malades ne se plaignent jamais, ils peuvent compter sur lui et lui sont fidèles. La Citroën est la voiture idéale pour les notables pressés. Médecins, notaires et hommes d’affaires doivent se laisser convaincre par la Torpedo quatre. Pourquoi s’en priver lorsqu’elle s’affiche si attrayante ?

34Les Éruptions célèbres
Réal. : Robert Lortac ; Cheval
Prod. : Atelier Lortac
Notes : matériel Collectionneur

35Faites comme le nègre
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Notes : matériel Collectionneur

36Gringalet et Ducosto
205 m
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Pathé Frères
Date de sortie en France : 27/02/1920
Rest. : AFF ( 183 m )
AD 2010 : GPA
Autres titres : La revanche de Gringalet dentiste ; Ducosto et Gringalet

37Jucundum : rasoir – Comme au temps des fées
40 m
Réal. : Robert Lortac ; Cavé
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Jucundum
Rest. : AFF ( 46 m )
AD 2010 : Brigitte Delpech

38Médecine hygiène
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Gaumont
AD 2010 : GPA
Notes : matériel Gaumont

39Le Meilleur argument
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Notes : matériel Collectionneur

40Microbus, Bigfellow et la crise des domestiques
295 m
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
AD 2010 : GPA
Résumé : Microbus, ne pouvant trouver une servante
a conçu une maison électrique. Il est tiré du lit par un réveil à répétition puis il est lavé, coiffé, rasé. Les fournisseurs sont introduits automatiquement et gare à celui qui triche sur le poids. Bigfellow, le meilleur ami de Microbus, a la curiosité de visiter cette curieuse maison électrique. Il s’émerveille devant le génial appareil qui convertit instantanément un cochon en pâtés, saucisses et boudins. Mais comme il s’approche imprudemment, il est happé par la machine et transformé en chair à pâté. Microbus s’empresse de faire faire machine arrière à la machine et Bigfellow est restitué sous sa forme primitive mais hélas, il porte une
tête de cochon à la place de la sienne. Heureusement, Microbus réussit à rendre à son ami son anatomie coutumière.
Notes : matériel Gaumont

41Monsieur Difficile a des visions
Réal. : Robert Lortac ; Paulme
Prod. : Atelier Lortac
Notes : matériel Collectionneur

42Physique amusante
53 m
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
AD 2010 : Brigitte Delpech
Résumé : Monsieur Pressé d’Acheté engrange suffisamment de denrées pour pouvoir rester cloîtré durant toute la première Guerre Mondiale. La paix revenu, une expérience de physique économique lui fait comprendre que souscrire à l’emprunt national lui assure des intérêts et une rente confortables
Note : non restauré

43La Réponse de l’au-delà
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Notes : matériel Collectionneur

44Tom et Tim policemen d’occasion
200 m
Réal. : Robert Lortac ; J. J. Rousseau
Prod. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF ( 63 m )
AD 2010 : GPA
Note : la restauration AFF est très incomplète ; le négatif nitrate de la Cinémathèque française est complet, mais non restauré.

45Un drame à la cuisine
Réal. : Robert Lortac ; Cheval
Prod. : Atelier Lortac
Notes : matériel collectionneur

461921

47L’Année 1920-1921
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Gaumont
AD 2010 : GPA
Notes : matériel Gaumont

48L’Aspirateur du professeur Mécanicas
57 m
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : Brigitte Delpech
Résumé : La poussière est un fléau contre lequel le savant professeur Mécanicas s’efforce de lutter grâce à l’invention d’ingénieux appareils pourvus des derniers raffi-nements. Son aspirateur Reniflator est une véritable révolution. Dans un appartement, Bigfellow et Microbus observent le robot Reniflator en action qui renifle poussières, microbes et « crobes » entiers. Mais Reniflator dépasse toutes les attentes
et, sans le moindre effort, il engloutit coussins, tableaux et rideaux. Il nettoie et fait place nette. Et, ne s’arrêtant pas là, il aspire le chien et le chat de la maison. Tout à ses excès, il s’attaque à Microbus qui s’en sort avec le nez allongé. Vexé, ce dernier s’enfuit tout en clamant que « grand nez n’a jamais déparé beau visage ».

49Autour du grand match : Jack Dempsey
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Gaumont
AD 2010 : GPA
Notes : matériel Gaumont
[3’20’’]
[Résumé : « Le dessinateur Lortac illustre le match de boxe de Jack Dempsey, vainqueur de Georges Carpentier. Reconstitution précise des différents temps du match.]

50La Bonne cuisinière
19 m*
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF ( d’après une copie 9,5 mm )
AD 2010 : GPA
Notes : * métrage de la restauration en 16 mm
[Résumé : Mécanicas [Microbus] déjeune dans un restaurant, la serveuse Blanquette [Blanchette] lui apporte un œuf à la coque d’où s’échappe un oiseau, une soupière qui contient un chat. S’étonnant qu’il soit mécontent, elle lui jette la soupière au visage. Blanchette rit de ses farces et finit la bouteille de vin.]

51Canard en ciné
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Gaumont
AD 2010 : GPA
Notes : matériel Gaumont
Six films en 1921.

52Cinzano : apéritif – Le club des cinq
29 m*
Réal. : Robert Lortac ; Cavé
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Cinzano
Notes : métrage de la copie nitrate non restaurée

53Cointreau : alcool – Monsieur Lénervé n’aime pas la réclame…
38 m
Réal. : Robert Lortac ; Cavé
Directeur de production : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Cointreau
Rest. : AFF
AD 2010 : Brigitte Delpech
Résumé : De bon matin, monsieur Lénervé ouvre ses volets. Il découvre avec sa femme un nouveau vis-à-vis qui ne lui plaît guère et le met en colère : une publi-
cité pour l’alcool Cointreau d’Angers triple sec. Il sort prendre son café et, dans le bar où il s’est réfugié, la même publicité l’indispose. Il se sauve. Il court s’enfermer au cinéma mais malchance, à l’entracte, la même réclame l’agresse. De colère, il traverse l’écran. Dans la rue, il n’échappe pas non plus à la publicité Cointreau. Il part vers des contrées lointaines, à la recherche de sites que la publicité aurait oubliés. Il n’en trouve pas. Même au Sahara monsieur Lénervé voit surgir de derrière la dune un panneau pour la « liqueur Cointreau triple sec ». De guerre lasse, il commande alors un Cointreau. Et le délicieux breuvage fait sa conquête.

54La Consigne de Toby
49 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : GPA
Notes : * métrage de la restauration.
[Résumé : Toby, agent de la circulation a bu trop de whisky et son carrefour est encombré par la circulation. Un de ses collègues l’emporte, accroché au lampadaire, il est mené en prison, où dans une geôle, il ronfle tout son soul.]

55La Maison automatique
161 m*
Autre titre : le Réveil du professeur Mécanicas
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : GPA
Notes : * métrage de la restauration.
[Résumé : La main de Lortac dessine sous nos yeux le visage du savant Microbus. Celui-ci rencontre des difficultés avec sa bonne Blanchette, il décide de la remplacer par des machines. Un ingénieux système le réveille « en fanfare », l’extraie de son lit, le lave et l’habille. Il descend un toboggan qui le mène à sa voiture. Les fournisseurs sont eux aussi reçu automatiquement et le mécanisme empêche toutes les fraudes.]
[Montage reprenant des scènes empruntées à d’autres titres]

56Mistouffle dîne à l’œil
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : GPA
Notes : ne subsiste qu’un Pathéorama non restauré.
[Résumé Pathé-Baby : Mistouffle a bien faim, mais hélas ! il n’a pas d’argent. Comment faire ? Malin com-me il est, il trouve le moyen de satisfaire son estomac, mais lorsque l’addition lui est présentée il semble ne pas comprendre. Après de vives altercations, il est invité à aller faire la sieste au violon.]

57Mistouffle au violon
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Notes : aucun matériel
[Résumé Pathé-Baby : Une rébellion aux agents de police conduit Mistouffle au violon et là, il retrouve un vieil ami, le sieur Toby. Ce dernier lui a jadis volé sa bourse, aussi, les deux antagonistes se livrent-ils à une explication orageuse.]

58Monsieur Duncam zoologiste anglais
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Gaumont
AD 2010 : GPA
Notes : matériel Gaumont

59Monsieur Vieux-Bois
Réal. : Robert Lortac ; Cavé
Notes : matériel Cinémathèque Suisse
[Résumé : Adaptation de l’ouvrage de Rodolphe Töpffer, Monsieur Vieux-Bois tombe éperdument amoureux et après un certain nombres de péripéties finit par épouser l’Objet aimé.]

60Le Pot de terre contre le Pot de fer
62 m*
Réal. : Robert Lortac ; Cavé
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF ( d’après une copie 9,5 mm )
AD 2010 : GPA
Notes : * métrage de la restauration 16 mm
[Résumé Pathé-Baby : La Fontaine fait ressortir dans cette fable, illustrée de spirituelle façon, le danger que le faible court à s’allier avec le fort ou à lutter contre lui. Il ne faut pas s’associer avec le pot de fer, même quand on est un vase en porcelaine.]

61Toby a soif
20 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF ( d’après une copie 9,5 mm )
AD 2010 : GPA
Notes : * métrage de la restauration 16 mm
[Résumé Pathé-Baby : Toby est un parfait agent de police, mais son métier est très dur et surtout très altérant. Aussi cherche-t-il toutes les occasions pour se rafraîchir d’une façon élégante et sans bourses délier.]

62Toto au berceau
48 m
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF ( d’après une copie 9,5 mm )
AD 2010 : GPA
Résumé : Toto est surnommé Touche-à-Tout par sa nourrice Blanchette. En effet, ce turbulent bébé est prêt à tous les mauvais coups, accompagné de son chien Pouf qui le sauvera d’une imprudence.

63Une invention du professeur Mécanicas
24 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF ( d’après une copie 9,5 mm )
AD 2010 : GPA
Notes : * métrage de la restauration 16 mm
[Résumé Pathé-Baby : Un tour de manivelle, et le cochon qui avait été introduit d’un côté de la machine en sort de l’autre tout transformé en mets succulents. Mais l’imprudence d’un spectateur lui a fait suivre
le même chemin. Heureusement Mécanicas, qui a tout prévu, remet rapidement les choses en place.]

641922

65Bigfellow craint les autos
150 m
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
AD 2010 : GPA
Résumé : Bigfellow invente un extrait dont l’absorption permet aux gens de sauter comme des puces. Grâce à ce produit, Bigfellow nargue les autos. Il fait ensuite l’acquisition du « pare-autos » pour piétons distraits, ingénieux dispositif à ressorts qui permet de recevoir des chocs avec le sourire. Il imagine également un moyen destiné à réfréner la folie de vitesse de certains chauffeurs qu’un système de répression gradué rappelle sévèrement à l’ordre. Mais toutes ces inventions ont leur côté négatif et Bigfellow, dégoûté, se met à l’auto, fait de la vitesse et… récolte des contraventions.
Notes : matériel GPA

66Canard en ciné
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Gaumont
AD 2010 : GPA
Notes : matériel Gaumont
24 films en 1922.

67Le Cauchemar d’un piéton
97 m
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
AD 2010 : GPA
Résumé : Bigfellow a failli être écrasé et le soir il rêve qu’il est poursuivi par des autos fabuleuses et des monstres apocalyptiques qui veulent sa perte. Pour leur échapper, il se jette à l’eau et une colonne d’eau le projette en l’air, puis c’est un réverbère qui lui offre un refuge fragile jusqu’à ce que l’un des monstres l’aplatisse finalement en descente de lit.
Notes : matériel GPA

68La Cigale et la Fourmi
57 m*, 2’
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Restauration : AFF
Note : * métrage de la restauration
[Résumé : adaptation de la Fable de La Fontaine. La Cigale ayant chanté tout l’été, se rend chez la Fourmi, l’hiver venu, pour lui demander assistance. La Fourmi refuse et la Cigale meurt de froid et de faim.]

69Les Déboires d’un piéton
54 m, 2’
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : Brigitte Delpech
Résumé : En sortant de chez lui, un homme est effrayé par une voiture qui le frôle. Il injurie le chauffeur. Celui-ci, furieux, le poursuit en
voiture jusque dans son appartement et sur le toit de la maison. Le malheureux piéton se retrouve bientôt pourchassé par une meute d’automobiles et ne doit son salut qu’à l’escalade d’un lampadaire. Sous les coups de boutoir d’une auto, il en est éjecté mais il se retrouve seul, soulagé.

70En vitesse
45 m*, 1’
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : GPA
Note : * métrage de la restauration.
[Résumé : Duchauffard [ou Bigfellow] est victime d’une auto emballée à vive allure. Il invente une « béquille à roulette » qui lui permet de repousser les véhicules qui butent sur les ventouses de sa béquille.]

71Le Lion et le Rat
63 m*, 2’
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
AD 2010 : GPA
Rest. : AFF
Note : * métrage de la restauration
[Résumé : adaptation de la Fable de La Fontaine. Une femme [Nathalie Lissenko] fait réciter une petite fille. Le lion qui a laissé la vie sauve au rat, en est récompensé lorsque celui-ci ronge les filets où il est pris. Moralité : On a toujours besoin d’un plus petit que soi. Le film s’achève alors qu’un homme [Ivan Mosjoukine] les rejoint.]

72Le Noël de Toto
61 m*, 2’
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : GPA
Note : * métrage de la restauration
[Résumé : Bob, petit garçon rêve aux cadeaux qu’il recevra pour Noël. Constatant que son soulier est petit, il vole l’enseigne d’un bottier. Le Père Noël n’est pas dupe mais généreusement emplit la botte.]

73Un horrible cauchemar
24 m*
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF ( d’après une copie 9,5 mm )
AD 2010 : GPA
Notes : * métrage de la restauration 16 mm
[Résumé : Monsieur Dupiton [Big Fellow] qui vient d’acheter une auto dort à l’hôtel où il fait un rêve affreux. Des objets s’amoncellent et se transforment en automobile et le véhicule conduit par un singe l’oblige à fuir. Alors qu’il pense être dévoré par la voiture il se réveille et décide de vendre au plus vite l’engin. Moralité : la nuit porte conseil.]

741923

75Cendrillon ou la petite pantoufle de vair
103 m*
Réal. : Robert Lortac ; Cheval
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : GPA
Résumé : Cendrillon, chargée des besognes les plus viles, assiste au bal donné par le Prince, grâce à sa marraine la bonne fée. À minuit, elle fuit et perd sa pantoufle de vair. Le Prince, fait savoir qu’il épousera la jeune fille dont le pied correspond à cette pantoufle.
Notes : * métrage de la restauration 16 mm
[générique : conte illustré par Lortac et Cheval d’après le texte exact de Charles Perrault]

76L’Eau des géants et la poudre des nains
315 m
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
AD 2010 : GPA
Résumé : Microbus et Bigfellow se présentent ensemble devant une même femme dont ils sont tous deux amoureux. Mais la dame répond à Microbus : « Vous êtes trop petit, j’aurais l’air de me promener avec un garçonnet ». À Bigfellow, elle dit : « Vous êtes trop grand, j’aurais l’air d’être votre petite fille ». Alors, nos deux savants décident de
se transformer. Microbus invente l’eau des géants et Bigfellow la poudre des nains. Après être devenus l’un un Gulliver et l’autre un Lilliput, ils deviennent semblables mais l’infidèle s’est mariée entre temps avec l’homme à la tête de veau du cirque voisin.
Notes : matériel GPA

77Les Étrennes à travers les âges
666 m
Réal. : Robert Lortac* ; André Rigal* ; Cavé* ; Pierre Colombier
Prod. : Gaumont
Rest. : CF
AD 2010 : GPA
Notes : * pour la séquence animée

78Mécanicas et la réclame
62 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF ( d’après une copie 9,5 mm )
AD 2010 : GPA
Notes : * métrage de la restauration
[Résumé Pathé-Baby : Mécanicas est un ingénieur dont le génie crée de savantes réclames. La publicité dans les airs est banale depuis que d’audacieux aviateurs ont tracé sur l’azur le nom de marques célèbres ! Il lui faut trouver mieux. Vous verrez dans cet amusant comique comment il y réussit.]

79Préparation des cavités proximo-triturantes des prémolaires et des molaires
535 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : École Dentaire de Paris
Notes : * métrage restauration

80Principes généraux de la préparation des cavités
280 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : École Dentaire de Paris
Notes : * métrage restauration

81Résection apicale ou apectomie
415 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : École Dentaire de Paris
Notes : métrage du négatif non restauré

82Le Roman de la momie
44 m
Réal. : Robert Lortac ; André Rigal
Prod. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : GPA
Résumé : Sur les bords du Nil, une mission d’égyptologues, à la recherche de la momie Tout-Tut-Amen, découvrent plusieurs chambres souterraines. Arrivés à la salle principale, il leur est impossible d’ouvrir la porte. Pour oublier leur chagrin, ils se plongent dans la lecture du journal tandis que, de l’autre côté de la cloison, la momie sort de son sarcophage et interpelle les égyptologues.

83Toto acrobate
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Notes : aucun matériel
[Résumé Pathé-Baby : émerveillé par l’étincelante magie d’un cirque de passage, le jeune Toto maîtrise des fauves redoutables ( rôles joués par la descente de lit de la chambre à coucher et Médor ). Ces ébats ne vont pas sans dommages et notre artiste improvisé doit payer le « quart d’heure de Rabelais ».]

84Toto artiste peintre
19 m*
Autre titre : Toto est un artiste précoce
Réal. : Robert Lortac ; Landell
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : GPA
Notes : * métrage de la restauration ; image tronquée en fin.
[Résumé Pathé-Baby : Les méfaits de Toto sont dé-peints par un crayon vif et spirituel. « Ça finira mal » se dit Pouf, son chien favori, qui répare de son mieux les méfaits de son maître, sans réussir toutefois à lui épargner une correction sévère !… mais juste.]

851924

86Boby prend la mouche
Réal. : Robert Lortac
Notes : aucun matériel
[Résumé Pathé-Baby : ce n’est pas qu’il ait mauvais caractère ! C’est un bon diable de chien, gai, spirituel, sachant comprendre la plaisanterie. Mais la mouche, taquine, le harcèle. Bzzz… Boby est ingénieux, il vient à bout de son ennemie et se venge des tracasseries qu’elle lui fit subir.]

87Les Inventions de Mécanicas, la Sève poilifère
102 m
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF ( d’après une copie 9,5 mm )
AD 2010 : Brigitte Delpech
Résumé : Mécanicas, le savant, s’est fait trop de cheveux et son front proéminent commence à s’éclaircir quelque peu. Comme il se désespère, il essaie des lotions. Mais les eaux capillaires aggravent son affliction. Afin de se tirer d’affaire, le génial inventeur recherche en solitaire le remède sauveur. Celui-ci s’avère être d’une incroyable efficacité, arrivant à faire pousser poils et cheveux
sur n’importe quelle surface. Tout se complique cependant lorsqu’un gamin s’empare de la fameuse « sève poilifère » afin de jouer des mauvais tours.

88Les Malheurs de Collignon
87 m*
Réal. : Robert Lortac ; André Rigal
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : GPA
Notes : * métrage de la restauration
[Résumé Pathé-Baby : Collignon possède un répertoire riche et imagé. Une passante, qu’il traite de vieille fée lui jette ce sort : « Tes
victimes deviendront telles
que tu les qualifies ». Il voit alors défiler maints volatiles lorsque, tamponné par un autobus, il se réveille en sursaut : c’était un rêve.]

89Toto aviateur
33 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : GPA
Notes : * métrage de la restauration AFF 16 mm ; le négatif nitrate 35mm de la CF n’a pas été encore restauré.
[Résumé : Touche-à-Tout ayant assisté à un meeting d’aviation, rêve qu’il est devenu pilote. Il s’essaye à voler en vain en construisant entre autre un avion. Moralité : Ne forçons pas notre talent…].

90Toto musicien
19 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Dist. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : GPA
Notes : * métrage de la restauration ; image tronquée en fin.
[Résumé Pathé-Baby : Petits enfants à l’esprit fertile en malice, les imaginations de Toto vous feront bien rire. Mais ne prenez pas modèle sur cet écervelé, vous risqueriez d’apprendre aussi comment se bat la mesure… sur votre fond de culotte.]

91Un chien trop bien dressé
38 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Pathé Cinéma
Rest. : AFF
AD 2010 : GPA
Notes : * métrage de la restauration ; image tronquée en fin.
[Résumé Pathé-Baby : Siki, chien de chasse, est en arrêt devant un papillon. Quel gibier séduisant ! Son vol zizaguant énerve le basset qui, au mépris des obstacles brise tout, mais… rapporte ! Sauteur émérite il ne peut voir un tambour ou un chevalet sans passer au travers. C’est un As !...]

921925

93Le Bonheur des uns
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Notes : aucun matériel

94Eyquem : bougies automobiles – L’entraîneuse
35 m
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Eyquem
Rest. : AFF
Résumé : Un automobiliste tombe en panne et éprouve bien des difficultés pour repartir. Une bougie Eyquem se présente et règle en un instant ses problèmes d’allumage.

95Jav : eau de Javel en poudre – du poids lourd au poids plume
40 m
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Jav
Rest. : AFF ( 42 m )
AD 2010 : Brigitte Delpech
Résumé : Alors qu’il ramène de l’eau de Javel à sa mère, un enfant casse malencontreusement la bouteille. Cela ne serait pas arrivé avec l’eau en poudre Jav.

96Mécanicas et la greffe animale
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Notes : aucun matériel
[Résumé Pathé-Baby : Mécanicas, voulant varier la nature par des greffes ingénieuses, compose avec le tigre-chien, la chèvre-cheval, le lapin-poule et le brochet-chien de chasse, une ahurissante arche de Noé ! Ces animaux lui jouent de tels tours que notre savant est bien puni de sa témérité.]

97Mécanicas et la machine à guérir
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Notes : aucun matériel
[Résumé Pathé-Baby : Le savant Mécanicas a inventé un automate qui enregistre le nombre de vos pulsations, prend un cliché radiographique de vos bronches, note votre tension artérielle et vous rend en échange un diagnostic irréfutable et une ordonnance « ad hoc ». En chirurgie, ce merveilleux automate commet parfois quelques erreurs : il lui arrive de produire des greffes surprenantes dont vous verrez, dans ce film, les résultats comiques et inattendus. Et le savant Mécanicas, soumis à son tour à l’examen de la machine à guérir, se voit expédier à Charenton.]

981926

99Citroën : automobile – J’en veux une
41 m*
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Citroën
Rest. : AFF
AD 2010 : Brigitte Delpech
Notes : * métrage de la Restauration

100Seita : Gitane – La Logique de Toto
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Seita
Notes : matériel Brigitte Delpech
[1’10’’]
[Résumé : Un écolier fume caché derrière son pupitre. Le maître le réprimande et lui montre un tableau où il est écrit qu’il faut aimer sa patrie. Voilà pourquoi Toto fume les tabacs de la régie française.]

101Si les cochons avaient des ailes
Réal. : Robert Lortac ; Antoine Payen
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Citroën
Notes : copie CF non restaurée

1021928

103Au printemps : exposition de blanc – Charlau et l’éléphant
21 m
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Rest. : AFF ( 26 m )
AD 2010 : Brigitte Delpech
Résumé : Charlau se sert de la trompe d’un éléphant comme téléphone et lui demande de le mener à l’exposition du blanc du Printemps. À la sortie, Fathy tente de lui ravir son em-plette, qui résiste à la traction de la trompe adverse.

1041930

105Jaz : Le réveil de la terre
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Jaz
Notes : matériel Brigitte Delpech
[sonore ( opérette ), 1’50’’]
[Résumé : Une ville endormie qui s’éveille, un couple se lève, l’homme ouvre les fenêtres.]

106Jaz : Les méfaits d’un mauvais réveil
Réal. : Robert Lortac ; Louis Mallet
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Jaz
Notes : matériel Brigitte Delpech
[sonore, 1’24’’]
[Résumé : un homme est renvoyé car il s’est réveillé en retard. De retour chez lui, il réprimande sa femme car pour faire des économies elle a acheté un mauvais réveil. Il achète un réveil Jaz et son supérieur le nomme contremaître.]

107Les Mêmes avantages
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
AD 2010 : Brigitte Delpech
Notes : copie non restaurée 92 m

108Monsieur Grostacot et Mme Petitoto en voyage
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Notes : aucun matériel

109Pour désembouteiller Paris
51 m*
Réal. : Robert Lortac ; Roger Louis
Prod. : Atelier Lortac
AD 2010 : Brigitte Delpech
Notes : métrage de la copie non restaurée

110Le Progrès
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
AD 2010 : Brigitte Delpech
Notes : copie non restaurée 68 m
Seita : Gitane – les anthropophages
Réal. : Robert Lortac ; Maleva Saga
Com. : Seita
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Un explorateur ficelé sur une tronc attend d’être brûlé, mais l’homme ne parvient pas à allumer le feu, l’explorateur lui offre une allumette, ce qui lui vaut d’être gracié par le roi des anthropophages.]

1111931

112L’Oréal : O’Cap – eau capillaire – Toto s’instruit
50 m, sonore
Réal. : Robert Lortac*
Prod. : Atelier Lortac
Com. : L’Oréal
Rest. : AFF
Résumé : À la maison, la maman de Toto cherche son fils partout. Du haut d’une armoire, Toto proteste car il ne veut pas se laver les cheveux et a peur d’attraper froid en ayant la tête mouillée. Son père intervient et lui propose une solution : lui laver ses cheveux sans les mouiller grâce à l’utilisation de l’eau capillaire O’Cap.
Notes : * pour la partie animation ; l’auteur du film est resté inconnu

1131934

114Pas si bêtes !
440 m, sonore
Réal. : Robert Lortac
Rest. : AFF

1151939

116Cadum : L’amour et la barbe
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Cadum
Notes : matériel Brigitte Delpech
[30’’]
[Résumé : les poils d’une barbe sont comparés à une forêt, qui pourra être rasée grâce au baton cadum.]

1171940

118Buitoni : vermicelles – Comme la neige
16 m, sonore
Réal. : Robert Lortac ; Louis Mallet
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Buitoni
Rest. : AFF
AD 2010 : Brigitte Delpech
Résumé : Les vermicelles Buitoni sont légers comme la neige, faciles à digérer et tout aussi nourrissants que de la viande. Ils sont recommandés aux nourrissons, aux enfants et aux convalescents

119François Lefranc défend la pomme de terre
320 m, sonore
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Rest. : AFF
Résumé : On ne présente plus les avantages de la pomme de terre depuis sa découverte par Antoine Parmentier à la fin du XVIIIsiècle. Excellent remède contre les famines, on en tire de l’alcool, des fécules et de l’amidon. Mais malheureusement la pomme de terre a un ennemi venu du Nouveau Monde au milieu du XXsiècle, le doryphore. Cet insecte ravage les plants de pomme de terre et les rend impropres à la consommation. Heureusement, une politique d’éradication systématique à l’arséniate de chaux vient à bout de ces parasites et l’Europe est ainsi libérée du fléau.

120Pingouin : laine – Petit Poucet d’aujourd’hui
46 m, sonore
Réal. : Robert Lortac ; Louis Mallet
Prod. : Cinéma et Publicité
Com. : Pingouin
Rest. : AFF
Résumé : Le Petit Poucet et ses frères ne peuvent plus être habillés par leurs parents. Le couple décide alors de perdre sa progé-niture au beau milieu de
la forêt. Comme la neige recouvre la terre, il est impossible au Petit Poucet d’utiliser ses habituels petits cailloux blancs. Il n’hésite pas à détricoter son chandail et le fil de laine marquera derrière lui son chemin. Bientôt le père abandonne ses enfants. Tandis que ses frères dorment, Petit Poucet n’a aucun mal, en pelotonnant sa laine, à retrouver
la chaumière familiale. Mais il craint, en revenant sans chandail, de se faire gronder par sa mère. Alors qu’il commence à perdre courage, une fée apparaît, qui le console et le transporte d’un coup de baguette magique dans une grotte merveilleuse où s’affairent des pingouins qui récupèrent et retravaillent les laines usagées pour leur redonner une nouvelle vie. Et comme le conseille le slogan : « Portez votre vieille laine d’avant guerre à votre mercière afin de la faire rénover par les Laines du Pingouin. Laine rénovée – Laine retrouvée ».

1211945

122Lavenfilets : Une innovation
Réal. : Robert Lortac ; Maleva Saga
Prod. : Atelier Lortac
Notes : matériel Brigitte Delpech
[sonore, 1’15’’]
[Lavenfilets de Rouen, fait payer la blanchisserie du linge au poids et rappelle que laver le linge chez soi n’est pas hygiénique.]

123Films non datés :

124Les belles affiches
Réal. : Robert Lortac
Notes : aucun matériel

125Fluoxetine Clomipramine – Le bonheur tient dans une boîte
Réal. : Robert Lortac ; Jodelet
Prod. : Atelier Lortac
Notes : matériel Collectionneur

126Match avec la mort
Réal. : Robert Lortac
Notes : aucun matériel

127Monsieur Purgon
Réal. : Robert Lortac
Notes : aucun matériel

128Le Monstre de l’automobile
Réal. : Robert Lortac
Notes : aucun matériel

129Le Testament de Findubec
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Notes : matériel Collectionneur

130Films pour les Vins Nicolas, entre 1923 et 1930

131Aux Thermopyles
Réal. : Robert Lortac ; Cheval
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Léonidas et ses trois cent braves luttaient depuis le matin, épuisés, ils s’étaient arrêtés, mais Nectaros leur livre du Nectar divin et les voilà de nouveau prêt à se battre.]

132Becon les gruyères, Drame en 36 chandelles
Réal. : Robert Lortac ; Antoine Payen
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Un homme est enlevé car il a violé un secret et se voit condamné au supplice de l’eau. Mais heureusement Nectar survient et lui verse du vin.]

133Les Bienfaits du grand Saint Nicolas
Réal. : Robert Lortac ; Cheval
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Saint Nicolas distribue des cadeaux aux enfants, il décide d’en distribuer aux adultes et appelle Nectar.]

134Le Cambriolage de la rue Quincampoix
Réal. : Robert Lortac ; Louis Mallet
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Un cambrioleur visite une maison, il ne trouve rien dans les étages et enfin découvre à la cave le vin Nicolas, mais la police survient.]

135Château historique
Réal. : Robert Lortac ; André Rigal
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Un groupe visite un château. Le guide leur montre tous les lieux où furent assassinés les maîtres du lieu, si ce n’est les oubliettes où son camarade Nectar met le vin en bouteille.]

136La Colère de Jupiter
Réal. : Robert Lortac ; Cheval
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Jupiter en a assez de l’ambroisie que lui verse la divine Hébé. Il commande à Nectar qui survient dans l’Olympe et y ramène la joie.]

137La Commande
Réal. : Robert Lortac ; Roger Louis
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Deux inventeurs bricolent un avion qui les mène sur la lune. À peine arrivés, ils téléphonent pour que Nectar leur livre du vin.]

138L’Homme qui a fait rire le Shah
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Le Shah est triste, ni le conteur, ni le médecin ne parviennent à lui rendre sa joie, seule l’arrivée de Nectar lui ramène le sourire.]

139Les Merveilles de la science
Réal. : Robert Lortac ; Roger Louis
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Robinson est re-tenu sur une île mais il parvient à communiquer avec un sous-marin qui vient à son secours : Nectar lui livre son vin.]

140Nectar a la figure sympathique
Réal. : Robert Lortac ; André Rigal
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Nectar a beaucoup d’amis : son concierge, sa voisine, jusqu’à sa belle-mère, car il sait entretenir l’amitié, en proposant ses bouteilles.]

141Nectar est très demandé
Réal. : Robert Lortac ; André Rigal
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Tous attendent dans l’escalier de l’immeuble l’arrivée de Nectar, qui enfin survient.]

142Le Paradis perdu et retrouvé
Réal. : Robert Lortac ; Antoine Payen
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Adam et Eve sont chassés du paradis par les huissiers, mais heureusement ils voient au loin Nectar qui les rejoint et trouvent ainsi un nouveau Paradis.]

143Pourquoi Nectar a le sourire
Réal. : Robert Lortac ; André Rigal
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Nectar est heureux de livrer aussi bien le commerçant que le particulier.]

144Le Roi boit
Réal. : Robert Lortac ; Roger Louis
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Il vient d’être nommé roi mais le vin est mauvais, il boit enfin lorsque survint Nectar.]

145La Traversée de la Manche
Réal. : Robert Lortac ; Antoine Payen
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Un homme fait le pari de traverser la manche en six heures. Alors qu’il
s’essouffle, l’arrivée de Nectar lui permet de gagner son pari.]

146Une révolution en Amérique
Réal. : Robert Lortac ; Antoine Payen
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : La prohibition crée des drames aux États-Unis entre ceux qui boivent de l’eau ou des breuvages fre-latés. Mais Nectar survient
et le gouvernement autorise les vins Nicolas.]

147Une surprise appréciée
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Vins Nicolas
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Pour le pique-nique chacun amène quel-que chose mais seul celui
qui a porté du vin Nicolas est fêté.]

148Films pour la Seita entre 1923 et 1930

149Seita : L’Arc en ciel
Réal. : Robert Lortac ; Roger Louis
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Seita
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Trois femmes lasses de rouler leur cigarette avec du papier ordinaire. Un jour un arc en ciel leur donne l’idée d’employer du papier de couleur.]

150Seita : cigares – À la SDN
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Seita
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Les membres de la Société des Nations oublient leurs différences et leurs querelles lorsqu’ils fument le cigare.]

151Seita : cigares Magnats – Un rêve étrange
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Seita
Notes : matériel Brigitte Delpech

152Seita : cigarettes – Un conte de Noël
Réal. : Robert Lortac ; Évariste
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Seita
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Le Père Noël cette année n’oubliera pas les adultes et leur distribue des cigares.]

153Seita : Spiritisme
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Seita
Notes : matériel Brigitte Delpech
[Résumé : Trois hommes font tourner une table et interrogent les esprits sur leurs
activités. L’un pêche, l’autre chasse mais rien ne vaut le bonheur de fumer une cigarette Balto.]

154Autres films

155Perugina : Les deux accueils
Réal. : Robert Lortac ; Antoine Payen
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Perugina
Notes : matériel Brigitte Delpech
[muet, 1’30’’]
[Résumé : M. Lagourde est mal accueilli car il apporte une statuette en cadeau. Par contre M. Dégourdi est fêté par tous car il amène des bonbons Perugina.]

156Toto cuisinier
Réal. : Robert Lortac
Prod. : Atelier Lortac
Notes : matériel à identifier

157Toto Savamal est malade
Réal. : Robert Lortac ; Cavé
Prod. : Atelier Lortac
Notes : matériel Collectionneur

158Une tempête sous un crâne
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Notes : matériel Collectionneur

159Un fiancé avisé
Réal. : Robert Lortac ; Landelle
Prod. : Atelier Lortac
Notes : non restauré

160Val d’Or : L’outil fait l’ouvrier
Réal. : Robert Lortac ; Évariste
Prod. : Atelier Lortac
Com. : Val d’Or
Notes : matériel Brigitte Delpech
[sonore, 47’’]
[Résumé : publicité pour les outils Val d’or. Deux hommes préhistoriques, l’un pêche, l’autre tente de scier une bûche et constate qu’il faudra attendre 2000 ans avant que ne soient inventés les outils Val d’or.]

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Éric Le Roy, « Robert Lortac », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 59 | 2009, mis en ligne le 01 mars 2013, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/1895/3946 ; DOI : 10.4000/1895.3946

Haut de page

Auteur

Éric Le Roy

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page