Navigation – Plan du site

Protocole rédactionnel

Indications générales

Sauf indication contraire, les textes ne doivent pas dépasser 50.000 signes (notes et bibliographie comprises).

Présentation du manuscrit

Les manuscrits soumis ne comporteront aucune mention permettant d’identifier leur(s) auteur(s). La lettre ou le courriel qui les accompagnent fourniront :

  1. les nom(s) et prénom(s) du ou des auteurs de l’article ;

  2. les coordonnées complètes du ou des auteurs de l’article ainsi que l’affiliation institutionnelle ;

  3. une un résumé de 150 mots maximum, en français et en anglais ;

  4. 3 à 5 mots-clés

Présentation du texte

Les textes sont formatés en corps 12, dans la police Times New Roman, avec interlignes de 1,5, sans feuille de style ni corps ou caractère particulier (ni gras, ni italiques, celles-ci seulement pour les titres de livres, revues, journaux et pour les mots étrangers – ou si elles se trouvent dans une citation).

Veiller à ce que les en-tête et pieds de page soient vides (notamment de toute numérotation de page).

Intertitres

Les intertitres (au maximum 3 niveaux de hiérarchisation) constituent un paragraphe typographique autonome. Ils doivent être numérotés comme suit : 1. ; 1.1. ; 1.1.1. On pourra prendre comme modèle l’article de P. Charaudeau dans le premier numéro de la revue.

Citations

Les citations de moins de trois lignes sont intégrées dans le corps du texte et encadrées par les guillemets français (doubles chevrons, « … »). Le recours aux guillemets “…” ne s’applique que dans le cas de la mise entre guillemets au sein d’une citation entre guillemets français (ainsi que dans les abstracts en anglais).

Ex. : « les maîtres-concepts de la division contemporaine de la rhétorique semblent donc être “écart” pour l’une et “norme” pour l’autre » (1990 : 140).

Les citations qui excèdent trois lignes constituent des paragraphes indépendants, sans guillemets, en retrait. Ils ne doivent pas être caractérisés par un corps de texte plus petit.

Ex : Un extrait de J’accuse  de Zola […] illustre ces effets :

Ah ! le néant de cet acte d’accusation ! Qu’un homme ait pu être condamné sur cet acte, c’est un prodige d’iniquité. Je défie les honnêtes gens de le lire, sans que leur cœur bondisse d’indignation et crie leur révolte, en pensant à l’expiation démesurée, là-bas, à l’île du Diable (Zola 1988 : 101).

Zola dénonce ici […]

Références bibliographiques

Les références bibliographiques sont indiquées dans le corps du texte, entre parenthèses, et comprennent le nom de l’auteur suivi de la date sans virgule, puis de deux points et de la référence de page (Maingueneau 1991 : 92). Elles ne font pas l’objet d’une note en bas de page, celles-ci étant réservées aux remarques et commentaires, qui comprendront aussi en cas de besoin un renvoi semblable à celui qui apparaît dans le corps du texte. Pour les notes, on utilisera des caractères plus petits : Times New Roman 10.

Les références indiquées dans le corps du texte seront données en fin d’article sous l’intitulé : « Bibliographie », selon les modèles suivants :

Pour un livre : Nom, Prénom. Année. Titre en italique (Lieu d’édition : Maison d’édition)

Ex. : Koren, Roselyne. 1996. Les enjeux éthiques de l’écriture de presse ou la mise en mots du terrorisme (Paris : L’Harmattan)

Booth, Wayne C., 1983 [1961]. The Rhetoric of Fiction (Chicago & New York : University of Chicago Press)  - la date de la première édition est entre crochets [ ]

Pour un article dans un ouvrage collectif ou dans une revue : Nom, Prénom. Date. « Titre de l’article », Nom, Prénom (éd.). Titre de l’ouvrage en italique. (Lieu d’édition : Maison d’édition), pages

Ex. : [ouvrage collectif :] Ducrot, Oswald. 2004. « Argumentation rhétorique et argumentation linguistique », Doury, Marianne & Sophie Moirand (éds). L’argumentation aujourd’hui. Positions théoriques en confrontation (Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle), 115-120

Ex. : [revue :] Amossy, Ruth. 1999. « Israël et les juifs dans l’argumentation de l’extrême droite. Les fonctions du doxique et de l’implicite », Mots 58, « Argumentations d’extrême droite », 45-58

Amossy, Ruth. 2002. « How to do Things with Doxa : Toward an Analysis of Argumentation in Discourse », Poetics Today 23 : 3, « Doxa and Discourse. How Common Knowledge Works », 464-487

Quand il y’a plus d’un auteur : Nom et prénom pour le premier auteur, prénom et nom pour les auteurs qui suivent :

Declercq, Gilles, Michel Murat & Jacqueline Dangel (éds). 2003. La parole polémique (Paris : Champion)

Pour plusieurs références d’un même auteur, reprendre son nom (au lieu d’un tiret).

On utilise les abréviations : éd., éds et trad. :

Ex. : Sarre, Cosie & Martine O’Bree (éds). 2000. Comment gagner une élection, trad. Rosa Segoy-Lène (Paris : Parodis)

Quand il y a plusieurs volumes : 3 vol. – et pour le vol. en question : 1

Vincent, Diane, Marty Laforest, Olivier Turbide. 2008. « Pour un modèle fonctionnel d’analyse du discours d’opposition : la trash radio », Moïse, Claudine, Nathalie Auger, Béatrice Fracchiolla  &  Christina Schultz-Romain (éds).  La violence verbale, 2 vol. (Paris : L’Harmattan), 1 : 81-108  

Numéros de pages : pour les articles et chapitres d’ouvrages, il faut mettre les numéros de pages. Pour les articles de presse on met p. ou pp. : Le Monde, 15 janvier 2008, pp. 12-13 (par ex.) Pour un article dans une revue ou un chapitre d’ouvrage, on met les numéros de page uniquement, sans p. ou pp.  

Plantin, Christian. 2003. « Des polémistes aux polémiqueurs», Declercq, Gilles, Michel Murat & Jacqueline Dangel (éds).  La parole polémique  (Paris : Champion), 377-408

Règles typographiques ponctuelles

Ne pas laisser d’espace avant un point ou une virgule. Laissez un espace insécable avant ; : ? ! –

Placer les appels de notes de bas de page avant tout autre signe de ponctuation. Par exemple : xxxxxx1.

Si la citation est lacunaire, mettez […].

Mettre ’  (apostrophe courbe) et non apostrophe droite  '.

Veiller à ce que les mentions « p. » ou « pp. » soient suivies d’un espace insécable.

Placer en italique les mots ou expressions en langue étrangère.

Ex. : « […] des domaines comme les gender studies, l’ethos […]. »

et, and sont remplacés par & - pour les noms d’auteur et les noms de lieux ou de maisons d’édition dans les références bibliographiques.

Illustrations et images

Illustrations et schémas, extraits qui dépassent la longueur des citations permises, et matériaux provenant d’une source extérieure (tels que les définit la loi relative au copyright) : Avant l’acceptation finale, l’auteur/e est tenu/e d’obtenir la permission écrite de publier de tels documents.

Style Guide

Argumentation et Analyse du discours adopte – à quelques exceptions près qui sont dues aux usages français - le protocole MHRA (The Modern Humanities Research Association) dont le guide est désormais téléchargeable sur : http://www.mhra.org.uk.

  • Logo ADARR Tel-Aviv
  • Logo Université Tel-Aviv
  • Logo DOAJ
  • OpenEdition Journals