Navigation – Plan du site
Première partie : La naissance de l'archéologie régionale et la constitution des collections dans l'ouest armoricain

Principales découvertes archéologiques à Nantes et en Loire-Inférieure jusqu’en 1943, dépouillement effectué par Nasrine Anwar et Jacques Santrot

Major archaeological discoveries in Nantes and in Loire-Inférieure up to 1943
Nasrine Anwar et Jacques Santrot
p. 55-72

Résumés

La documentation sur les premières fouilles de Nantes et de la Loire-Atlantique reste assez méconnue et, si l’on évoque volontiers les fouilles qui ont servi à écrire l’histoire de ce territoire, il est souvent malaisé de retourner aux sources. C’est pourquoi il a paru utile de dépouiller deux ouvrages de Pierre-Nicolas Fournier, trois revues (le Lycée Armoricain, le Bulletin de la Société archéologique de Nantes et de la Loire-Inférieure et les Annales de la Société Académique de Nantes et de la Loire-Inférieure) et de classer par ordre alphabétique de commune et de site les références aux fouilles et découvertes recensées.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

Préhistoire

Noms de lieux :

Loire-inférieure, Nantes
Haut de page

Texte intégral

Les fouilles à Nantes à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle (jusqu’en 1808)

D’après Pierre-Nicolas Fournier, Histoire de Nantes, Inscriptions et monuments, Histoire lapidaire de Nantes, manuscrit, 3 vol., 1806, 1807, 1808, conservé à la BMN (fonds Patrimoine, 1581-1582, fr. 1424-1426)et d’après Pierre-Nicolas Fournier, Fouilles et découvertes de médailles, Inscriptions anciennes et modernes de la Ville de Nantes recueillies par P.-N. Fournier, Ingénr inspectr Voïer, 1805, AN XIII RF (1807), Archives municipales de Nantes, n° 426.

Fouilles Références bibliographiques
Nantes, cours Saint-André, 1764.
Mise au jour de 11 sarcophages.
Fournier, P.-N., 1808.
Nantes, fouilles lors de la création d’aqueducs,
1790-1797, rue des Chapeliers, place du Pilori.
1797, rue du Port Maillard (1797), mise au jour d’un « temple à péristyle à 12 colonnes », et découverte d’un mobilier gallo-romain (inscriptions, monnaies de Néron).
Fournier, P.-N., 1808, p. 248-250.
Nantes, rue du Port Maillard (actuelle rue des Petites-Écuries), 1797.
Fouilles lors de la création de l’égout central et mise en évidence de la muraille gallo-romaine.
1797, 20 mai, rue Maillard, fondations de la muraille, monnaie de Néron, onze colonnes en granite.
Fournier, P.-N., 1808.
Fournier, P.-N., 1807, f°1, n° 4.
Pirault, Lionel, Rouaud-Rouazé, Isabelle, « Les précurseurs de l’archéologie nantaise », 303, 50, 1996, 3e trimestre, p. 4-19.
Nantes, rue des Chapeliers, haute Grande Rue, place du Pilori, rue de Beausoleil, rue de la Gaudine, rue Abélard, puits de St-Pierre, 1er août 1798.
Fouilles lors de la réalisation d’un aqueduc.
Ruines de bâtiments incendiés, voie pavée, « vase de terre commune où avait été placé le cadavre d’un enfant nouveau-né, parmi des fleurs et quelques médailles ».
Fournier, P.-N., 1807, f°2, n° 5.
Nantes, 1798 à 1808. Quartier St-Clément, ancien couvent de Ste-Claire, hôtel de ville, place Joséphine, ancienne église Notre-Dame, rue Milton, carrefour St-Jean, place du Bouffay, rue de la Juiverie, rue du Moulin, rue des Chapeliers, rue Ste-Croix, rue Mably, rue de la Commune, rue de la Baclerie.
Mise au jour de vestiges gallo-romains, d’inscriptions et de monnaies.
Fournier, P.-N., 1808, p. 185-194 et 250-278.
Fournier, P.-N., Rapport sur les fouilles faites à Nantes en 1808, par ordre de Mr Bertrand-Geslin, Nantes, éd. Victor Mangin.
Nantes, rue de la Poissonnerie, 2 mai 1800.
Fouilles lors de la réalisation d’un aqueduc.
Découverte d’un « ancien pavé », de caves et d’anciennes boutiques près de Saint-Saturnin.
Fournier, P.-N., 1807, f°2, n° 6.
Nantes, rue de la Commune, N.-D. de Toutes Joies, 9 fructidor an 9 (27 août 1801)
Fouilles de la « ci-devant chapelle Notre-Dame de Toutes Joyes, joignant l’hôtel de la Mairie », gros mur trouvé en creusant une glacière, reconnu comme faisant partie de l’enceinte de Pierre de Dreux, en 1213, montant de St-Léonard et passant par les Cordeliers, se joignant à la Tour du Trépied, etc.
Fournier, P.-N., 1807, f°2, n° 7.
Nantes, rue Milton, 30 mars 1802.
Gros mur de l’enceinte de la ville, « qui partait de St-Léonard pour aller joindre le château du Bouffay », four conservant du charbon.
Fournier, P.-N., 1807, f°2, n° 8.
Nantes, rue de la Baclerie, 23 mai 1803.
Fouilles lors de la réalisation d’un aqueduc.
En face de la maison du Tapis Vert, fourneau en briques avec chaudière en cuivre dans un bâtiment incendié.
Fournier, P.-N., 1807, f°2 et 3, n° 9.
Nantes, rue Sainte-Croix, 23 avril 1804.
Fouilles lors de la réalisation d’un aqueduc.
Bâtiments incendiés. Sols à grands carreaux de terre cuite. Quelques médailles romaines calcinées en face de la porte latérale de Sainte-Croix. Deux cadavres (18 à 20 ans) enterrés le même jour avec quelques monnaies de Charles le Simple.
Fournier, P.-N., 1807, f° 3, n° 10.
Nantes, rue de la Juiverie, 13 juin 1804.
Fouilles lors de la réalisation d’un aqueduc.
Murs d’édifices incendiés, briques et tuiles romaines, « fourneau parfaitement conservé avec des débris de vases en terre étrusque et d’autres en terre plus commune, briques pyramidales ».
Fournier, P.-N., 1807, f° 3, n° 11.
Nantes, rue Cérutty ou de l’Évêché, 27 avril 1805.
Affouillements sous l’ancienne porte de la ville joignant l’évêché.
Découverte d’une inscription romaine brisée en « huit morceaux de tuf de Tours », L. 1,45 m, l. 0,66 m, ép. 0,22 cm, lettres gravées et enduites de couleur rouge. Inscription complète, lue AVG DEO VOL/PORTICVM CVM CAMIL/CONSACRATAM LS CAMI/MARTIN/M LVCCLIVS GENIALIS/VICANIS PORTENSIB CONCES. La première ligne, aux lettres de 90 mm, et la dernière sont distantes de 70 mm du boudin d’encadrement. Entre les deux premières lignes, 16 mm. Hauteur des lettres des 2e, 3e et 4e lignes 56 mm, chacune séparées par 16 mm. 14 mm entre la 4e et la 5e ligne, cette dernière, haute de 48 mm. L’inscription a été transportée à la Maison Commune.
Fournier, P.-N., 1807, f° 3 et 4, n° 12.
Nantes, rue Cérutty et porte Saint-Pierre, 28 avril 1805.
Reconnaissance de l’emplacement de l’inscription romaine trouvée sous l’ancienne porte de ville joignant l’évêché.
L’inscription avait été placée en pierre perdue vers le jambage sud et servait d’arasement au seuil de l’ancienne porte de ville, posée à froid, l’inscription en dessous. Le jambage de la porte reposait sur une pierre calcaire qui n’a pu être retirée, troisième inscription semblable à la précédente par ses dimensions (V lu sur un fragment brisé, extrémité de la 1re ligne). La voie passant sous cette porte avait été établie en 1532, sous le règne d’Henri, dauphin de France, duc de Bretagne, sur les restes d’une voie établie en 1200 par Guy de Thouars, voie de 2,72 m de large…, 30 cm au-dessus de la voie romaine. Description des fondations de la porte. Pourrait provenir du même bâtiment que l’inscription de 1580.
Dans les déblais en avant de cette porte et formant chaussée, trois pierres funéraires en granite local, décorées sur la face principale d’un fronton. Celle qui est entière mesure 1,30 m a pierre brisée est inscrite D.M. ET M. MAGNI/A… NI.
Un autre monument funéraire en calcaire était inscrit VIIVIII/IVLO/I CIR. La seconde pierre funéraire en granite porte, dans son fronton, un croissant et porte une petite tabula ansata inscrite D.M., puis QVI. ET/LELII. Une troisième, également avec inscription, brisée par les ouvriers, a été taillée et de suite remployée sans avoir pu être lue.
Fournier, P.-N., 1807, f° 4 et 5, n° 13.
Nantes, cour de l’Évêché, avril-mai 1805.
Fouilles au niveau de l’ancienne porte de la ville. Mise au jour d’inscriptions latines que Fournier rattache à l’inscription découverte en 1580 par Antoine de Brézéné, près de la porte St-Pierre, et dédiée au dieu Volianus (Vulcain). Selon Fournier, cette inscription devait appartenir au même monument d’époque romaine.
Fournier, P.-N., 1808, p. 7-29, p. 215-229 et p. 279-282.
Nantes, rue Cérutty et porte Saint-Pierre, 11 mai 1805.
Sous l’ancienne porte de ville, trois inscriptions funéraires.
Pierre funéraire semblable aux premières, brisée en haut et inscrite : D.M. ET MEMORIAE/PRESTINAI/S.P.F.E.S.V.P.
Une seconde, plus grande, brisée en trois, inscrite D.M. (autel? en relief)/ MEMORIAE/FLAVEI.
Un fragment d’inscription funéraire sur calcaire : […] LER/[…] MARO/[…] CIAM.
Fournier, P.-N., 1807, f° 5, n° 14.
Nantes, rue Cérutty et porte Saint-Pierre, 14 mai 1805.
Sous l’ancienne porte de ville, trois inscriptions funéraires.
Inscription calcaire de L. 0,53 m, l. 0,27 m, ép. 0,07 m; 22 et 20 mm entre 1re ligne et bords sup. et inf., h. des lettres 50, 38, 40, 30 mm, distances entre lignes20, 25, 23 mm, inscription DEO VOL/PRO SALVTE/VIC POR ET NAV/LIG.
Inscription sur calcaire DEO VOL/EM/[…] I IARVI/S.V.S.A.
Bandeau de calcaire inscrit […] S.P.E.M.
Souhait de placer là une « inscription invitative de ne permettre aucuns travaux dans cette partie de la ville, qui a été la 1re habitée… car l’évêché peut être considéré comme le point central d’une grande circonférence sous le sol duquel se trouve ensevelie tout ce que les anciens nous ont laissé de plus remarquable à Nantes ».
Fournier, P.-N., 1807, f° 5, n° 15.
Nantes, rue de la Commune, 1er juillet 1805.
Fouilles lors de la réalisation d’un aqueduc.
Bâtiment incendié. Mur de 2,93 m d’épaisseur, attribué aux « travaux ordonnés par Alain Barbe-Torte, dont les preuves manquent à l’histoire de Nantes ».
Fournier, P.-N., 1807, f° 5 et 6, n° 16.
Nantes, cimetière de la Miséricorde, 4 juillet 1805.
Fouilles du cimetière Miséricorde.
Vestiges gallo-romains : murs, briques et débris de vases en terre commune et en terre plus fine (dite « étrusque », pourtours de voussures en brique, romaines, avec chanfrein à 45°, d’autres à « queues d’harondes », d’autres avec encastrement, briques pyramidales, la moitié d’un lion en terre cuite, couché et tenant dans ses pattes la tête d’un bélier, etc.
« Nous avons sollicité la Mairie qu’il fut placé un petit monument qui puisse perpétuer le souvenir des faits rapportés… »
Fournier, P.-N., 1807, f° 6, n° 17.
Fournier, P.-N., 1808, p. 268-270.
Nantes, porte Saint-Pierre, 6 octobre 1805.
« Description exacte de l’inscription romaine découverte en 1580 », à la demande du maire, l’inscription ayant « été souvent altérée ou changée ».
L. 1,64 m, l. 0,65 cm, ép. 0,10 m. Calcaire coquillier, etc. Mensurations précises et description lettre à lettre. « Cette pierre, comme plusieurs savants l’ont avancé, n’a jamais été peinte en blanc. »
Fournier, P.-N., 1807, f° 6 et 7, n° 18.
Nantes, cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul, 1805.
Fouilles de la 1re chapelle et de la 1re cathédrale. Mise au jour d’un porticum de « la 1re porte de la ville ».
Fournier, P.-N., 1808.
Nantes, église Saint-Donatien, 1805.
Découverte d’un sarcophage « en marbre » lors de la reconstruction de l’église.
Fournier, P.-N., 1808, p. 7-29, p. 215-229 et p. 279-282.
Nantes, cour de l’Évêché, 1805.
Mise au jour d’un sarcophage « en marbre ».
Fournier, P.-N., 1808, p. 7-29, p. 215-229 et p. 279-282.
Nantes, rue du Moulin, 1er juin 1806.
Démolition de bâtiments incendiés, clôture de terrain élevée postérieurement à l’incendie de 1118. Fragment de « vase étrusque » inscrit IVSTM, tuiles, briques. Une brique « chargée en relief d’un enroulement parfaitement exécuté », une meule de moulin en terre volcanique. Fragment d’inscription en calcaire : P CAES FLAV/L CONSTAN. Dix médailles (moyen et petit bronze), 1 de la consécration du Panthéon par Hadrien, 2 Hadrien, 1 Néron, 1 Constance, 1 Maximien, 1 Constantin, un denier du commencement de la monarchie française.
Fournier, P.-N., 1807, f° 8, n° 19.
Nantes, rue du Moulin, 28 juin 1806.
Fragments de vases et autres objets intéressants, fragment d’inscription romaine sur calcaire, transporté à la Maison Commune, inscrit IMP CAE NERVA/TRAIAN AVG/GERM PON M.
Fournier, P.-N., 1807, f° 8, n° 20.
Nantes, place Saint-Pierre, 20 août 1806.
Ancien cimetière de la cathédrale « clos en 1590 » : « dans un enfeu, deux cercueils en pierres d’appareillage, couverts de palâtres… contenant chacun un cadavre, dont un avec des souliers », L. 1,68 m ; à côté, un vase en terre commune rempli de charbon. Ossements en terre libre et fragments de vases semblables.
Fournier, P.-N., 1807, f° 8, n° 21.
Nantes, place Saint-Pierre, août 1806.
Mise au jour de 2 sarcophages en pierre.
Fournier, P.-N., 1808, p. 7-29, p. 215-229 et p. 279-282.
Nantes, rue de la Poulaillerie, 12 juin 1807.
Fouilles lors de la réalisation d’un aqueduc.
Remblais à briques et tuiles romaines. Débris d’anciens bâtiments.
Fournier, P.-N., 1807, f° 8 et 9, n° 22.

Principales fouilles à Nantes et en Loire-Atlantique

Mentionnées dans le Lycée Armoricain, les Annales de la Société Académique de Nantes et de la Loire-Inférieure, le Bulletin de la Société Archéologique et Historique de Nantes et de la Loire-Inférieure

ARTHON-EN-RETZ – Aqueduc romain
Aqueduc antique identifié dès le milieu du xixe siècle et relevé dans les années 1920.
Plessix, Georges du, « L’aqueduc d’Arthon (L.-I.) », BSANLI 65, 1925, p. 223-225.
BATZ-SUR-MER – Notre-Dame du Murier
Dugast, 1820, fouilles de la nef centrale.
A. Audigé, sept. 1925, découverte d’une statue de saint Adrien.
Audigé, abbé A., « Découverte d’une statue de saint Adrien au Bourg de Batz (L.-I.) », BSANLI 66, 1926, p. 123-129.
Bourdeaut, abbé Arthur, « La chapelle de Notre-Dame du Murier au Bourg de Batz », BSANLI 74, 1934, p. 77-95.
BLAIN – Maison Bizeul
J. Revelière, 1868, vestiges gallo-romains. Découverte de la coupe en céramique sigillée dite de Décébale.
BSANLI 43, 1902, 6mai 1902, p. xxiv-xxvii.
Revelière, Jules, « Notes archéologiques sur Blain », BSANLI 44, 1903, 1er semestre, p. 161- 203.
BLAIN – Puits gallo-romains
J. Revelière, 1900-1902, découvertes situées au niveau de la « nouvelle gendarmerie ».
BSANLI 42, 1901, 8 février 1901, p. xxxv-xli.
BSANLI 43, 1902, 15 avril 1902, p. xxi-xxiv.
Revelière, Jules, « Notes archéologiques sur Blain », BSANLI 44, 1903, 1er semestre, p. 161- 203.
BLAIN – Avenue de la gare
J. Revelière, 1903. Habitat gallo-romain.
BSANLI 44, 1903, 2nd semestre, 8/12/1903, p. xliii-xlvi.
BLAIN – Château de la Groulais
M. de Lareinty, sept. 1905, trésor monétaire composé de 3091 pièces du xvie siècle.
BSANLI 46, 1905, 7 novembre 1905, p. Lxii-lxv.
Soullard, Paul, « Compte-rendu de la découverte d’un trésor au château de Blain », BSANLI 46, 1905, p. 235-242.
BLAIN – Gendarmerie et hôpital
J. Revelière 1912, « bas relief » en terre cuite figurant le dieu Cernunnos.
BSANLI 43, 1902, 21 janvier 1902, p. x-xii.
Sorin Henri, « Étude critique du fragment de bas-relief gaulois trouvé à Blain, lors de la reconstruction de l’Hospice », BSANLI 74, 1934, p. 163-168.
BOUGUENAIS – Église
A. Dortel 1901, sarcophage en plomb.
Dortel, Alcide, « L’ancienne église de Bouguenais », BSANLI 42, 1901, p. 78-82.
BOUGUENAIS – La Basse-Motte
Van Iseghem, 1853-1856, mur de grande largeur et salle sur hypocauste
BSANLI 2, 1862, 6 septembre 1853, p. 164.
Le Petit, abbé, « Excursion du Congrès archéologique à Bougon à deux lieues de Nantes », CAF, 23, 1856, p. 106-109.
CHÂTEAUBRIANT
Péraud, 9 haches polies.
Baudouin, Marcel, « Les cachettes ou dépôts rituels de haches polies en Loire-Inférieure », BSANLI 62, 1922, p. 81-100.
CHÂTEAU-THÉBAUD – Moulin de Saint-­Gabriel
Ch. Marionneau 1863 à 1876, fouille d’une villa.
Marionneau, Charles, « Les vacances d’un archéologue », BSANLI 8, 1868, p. 157.
COUËRON – Chapelle St-Martin
Ch. Marionneau 1865, chapelle située à environ 2 km de Couëron, près du village de La Salle.
BSANLI 5, 1865, 6 mars 1865, p. 21-22.
Marionneau, Charles, « Fouilles de la Chapelle Saint-Martin de Couëron », BSANLI 5, 1865, p. 75-79.
CROSSAC
Mention par P.-L. Athénas, 1799, 1821 et 1823, plusieurs épées en bronze trouvées dans le marais de Montoir.
Athénas, Pierre-Louis, « Mémoire sur trois épées de bronze antiques et sur quelques autres armes du même métal, trouvées dans les marais de Montoir », Le Lycée armoricain 11, 1828, p. 281-287.
DONGES – Village d’Er
E. Orieux, 1871, trésor monétaire de l’époque gallo-romaine.
BSANLI 10, 1870-1871, 4 juillet/1871, p. 117-121.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, « Dictionnaire archéologique de la Loire-Inférieure, arrondissement de Saint-Nazaire », BSANLI 21, 1882, p. 93-176.
DONGES – Tumulus de la Roche
G. et P. de Lisle, 1879, fouille de la chambre sépulcrale et de l’allée couverte.
BSANLI 20, 1881, 8 mars 1881, p. 12-16.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, « Fouilles du tumulus de La Roche. Donges, Loire Inférieure », BSANLI 20, 1881, p. 75-90.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, « Dictionnaire archéologique de la Loire-Inférieure, arrondissement de Saint-Nazaire », BSANLI 21, 1882, p. 93-176.
DOULON – Église St-Médard et son cimetière
L. Maître, 1904, vestiges gallo-romains.
BSANLI 45, 1904, 25 octobre 1904, p. xlii-xlvi.
Maître, Léon, « Considérations sur les origines de Doulon et de son église », BSANLI 45, 1904, p. 225-245.
FÉGRÉAC – La Butte de Bro
L. Maître, 1887, villa gallo-romaine au lieu-dit de La Rochelle.
BSANLI 26, 1887, 1er semestre, 5 avril 1887, p. lxxiii-lxxiv.
Botmelas, Alain de, « Les fouilles archéologiques de Fégréac », BSANLI 26, 1887, 1er semestre, p. 48-52.
Maître, Léon, « La station gallo-romaine de Rieux-Fégréac », BSANLI 26, 1887, 2e semestre, p. 1-34.
GUÉRANDE – Village de Clis
A. Martin, 1873.
R. Kerviler, 1875.
L. Maître, 1889, site gallo-romain à 3 km à l’ouest de Guérande. Kerviler met au jour une villa gallo-romaine et une muraille de la même époque.
BSANLI 12, 1873, 4 novembre 1873, p. 113-117.
BSANLI 12, 1873, 2 décembre 1873, p. 117-125.
Martin, Arthur, « Un mot sur Clis », BSANLI 12, 1873, p. 159-162.
BSANLI 14, 1875, 13 avril 1875, p. 81-83.
Kerviler, René, « Note sur une villa gallo-romaine récemment découverte à Clis, près de Guérande et sur les établissements gallo-romains de cette contrée », BSANLI 14, 1875, p. 115-121.
BSANLI 28, 1889, 2 avril 1889, p. 23.
GUÉRANDE – Puits du Yviquel (village de Clis)
A. Martin, 1873-1874.
BSANLI 12, 1873, 2 décembre 1873, p. 117-125.
Martin, Arthur, « Fouilles du puits du Yosquet », BSANLI 12, 1873, p. 163-167.
BSANLI 13, 1874, 7 octobre 1874, p. 221-222.
Martin, Arthur, « Fouilles faites dans le pays du Guérandais », BSANLI 13, 1874, p. 293-294.
GUÉRANDE – Tumulus de Boga
P. de Lisle du Dreneuc, 1890.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, Les fouilles du grand monument de Boga en Guérande (Loire-Inférieure), BSANLI 29, 1890, p. 162-165.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, « Dictionnaire archéologique de la Loire-Inférieure, arrondissement de Saint-Nazaire », BSANLI 21, 1882, p. 93-176.
GUÉRANDE – Sandun
H. Quilgars, 1896, monument mégalithique.
Quilgars, Henry, « Fouilles du dolmen de Sandun, commune de Guérande (Loire-Inférieure). Septembre-novembre 1896 », BSANLI 37, 1897, p. 49-57.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, « Dictionnaire archéologique de la Loire-Inférieure, arrondissement de Saint-Nazaire », BSANLI 21, 1882, p. 93-176.
GUÉRANDE – La Pradonnais
H. Quilgars, 1897-1899, établissements néolithique et gallo-romain.
Quilgars, Henry, « Quelques fouilles faites aux environs de Guérande, 1897-1899 », BSANLI 41, 1900, p. 15- 28.
GUÉRANDE – Dolmen de Merionnec
P. Aveneau de la Grancière, 1918.
Aveneau de la Grancière, vicomte Paul, « Deux mégalithes guérandais ignorés », BSANLI 60, 1920, p. 145-154.
HAUTE-GOULAINE – Les Cléons
F. Chaillou, 1882-1905, villa gallo-romaine située au sud-est de Haute-Goulaine, à salles ornées de mosaïques et thermes chauffés par hypocauste.
Découverte d’une figurine de déesse mère en terre cuite.
BSANLI 23, 1884, 6 mai 1884, p. xlvii-li.
Chaillou, Félix, « Rapport sur les fouilles de la station gallo-romaine des Cléons », BSANLI 23, 1884, p. 120-128.
BSANLI 24, 1885, 3 février 1885, p. xii-xv, et 12 mai 1885, p. xxi-xxv.
Chaillou Félix, « Note sur une flûte champêtre provenant de la station des Cléons », BSANLI 24, 1885, p. ix-xii.
BSANLI 25, 1886, 11 mai 886, p. xxvi-xxxix.
Chaillou, Félix, « Communication faite à la Société archéologique réunie aux Cléons le 10 mars 1887 », BSANLI 26, 1887, 1er semestre, p. 1-7.
Leroux, Alcide, « La Société archéologique aux Cléons, commune de Haute-Goulaine », BSANLI 26, 1887, 1er semestre, p. 35-40.
BSANLI 28, 1889, 7 mai 1889, p. 24-26, et 11 juin 1889, p. 27-29.
Chaillou, Félix, « Les bains gallo-romains des Cléons », BSANLI 33, 1893, p. 54-82.
BSANLI 37, 1897, 7 décembre 1897, p. 38-41.
Chaillou, Félix, « Nouvelles fouilles aux Cléons. Un puits gallo-romain », BSANLI 37, 1897, p. 58-68.
Chaillou, Félix, « Une monnaie d’or ancienne découverte aux Cléons », BSANLI 45, 1903, p. 61-70.
BSANLI 46, 1905, 10 janvier 1905, p. ix-xi.
Chaillou, Félix, « Détermination d’un objet gallo-romain trouvé aux Cléons », BSANLI 50, 1909, p. 163-171.
BSANLI 51, 1910, 11 janvier 1910, p. ix-xi.
HAUTE-GOULAINE – Les Cléons
F. Chaillou, novembre 1900, trésor monétaire composé de 1456 bronzes gallo-­romains, trouvé au lieu-dit Le Renfermé.
BSANLI 41, 1900, 4 décembre 1900, p. xlvi-l.
BSANLI 42, 1901, 8 février 1901, p. xxxv-xli.
BSANLI 42, 1901, 4 juin 1901, p. lii-lvi.
Chaillou, Félix, « Découverte d’une cachette de petits bronzes gallo-romains », BSANLI 42, 1901, p. 37-52.
LE CELLIER – Église du bourg
L. Maître, 1899, observation d’un édifice rectangulaire en petit appareil lors de la démolition de l’église.
Maître, Léon, « Les origines du Cellier d’après les démolitions de l’église de Saint-Martin, au bourg », BSANLI 42, 1901, p. 27-36.
LA CHAPELLE-BASSE-MER
Ch. Marionneau, 1863, cachette de 8 haches polies trouvées disposées en cercle, talons joints.
Baudouin, Marcel, « Les cachettes ou dépôts rituels de haches polies en Loire-Inférieure », BSANLI 62, 1922, p. 81-100.
Plessix, Georges du, « La préhistoire dans la Loire-Inférieure. Arrondissement de Nantes et les origines de la cité », BSANLI 69, 1929, p. 87-101.
LA CHAPELLE-BASSE-MER – Tumulus de Barbechat
F. Parenteau, R. Galles, 1870.
BSANLI 10, 1870, 3 mai 1870, p. 75-76.
Plessix, Georges du, « La préhistoire dans la Loire-Inférieure. Arrondissement de Nantes et les origines de la cité », BSANLI 69, 1929, p. 87-101.
LA CHAPELLE-DES-MARAIS – Le Clos-Neuf
P.-M. Ferrand, avril 1867.
Trésor monétaire du iiie siècle
BSANLI 7, 1867, 7 mai 1867, p. 67-69.
LA CHAPELLE-LAUNAY
A. Vigneron-Jousselandière, 1906, trésor monétaire antique composé d’environ 3500 pièces.
BSANLI 47, 1906, 3 avril 1906, p. xviii-xxii.
BSANLI 48, 1907, 16 avril 1907, p. xviii-xx.
LA CHAPELLE-SUR-ERDRE – Le Saz (vallée du Gesvres)
Abbé A. Cahour, 1864, substructions gallo-romaines, cercueils en ardoise.
Kersabiec note des traces d’incinérations, des charbons et des scories.
BSANLI 4, 1864, 20 décembre 1864, p. 232-234.
Sioc’han de Kersabiec, Édouard, « Note sur des débris gallo-romains, trouvés au Saz, commune de La Chapelle-sur-Erdre », BSANLI 5, 1865, p. 71-73.
LE GÂVRE – Curin
L. Maître, 1890, thermes d’une villa.
Mâitre, Léon, « Découverte des thermes de Curin, commune de Blain », BACTH, 1890, p. 434-438.
Sorin, Henri, « La forêt du Gâvre. Souvenirs archéologiques et historiques qui s’y rattachent », BSANLI 75, 1935, p. 125-149.
LE LOROUX-BOTTEREAU – Cimetière de La Motte du Martray
J.-A. Renoul, 1901, nécropole médiévale.
BSANLI 42, 1901, 2 juillet 1901, p. lvi-lix.
Renoul, Dr Joseph.-Aymé, « Notes sur les cimetières du Loroux-Bottereau », BSANLI 42, 1901, p. 53-58.
LE LOROUX-BOTTEREAU – Chapelle ­Saint-Laurent
M. Giraud-Mangin, J.A. Renoul, juillet 1922, peintures murales.
BSANLI 62, 1922, 14 novembre 1922, p. lxvi-lxxiv.
Bourdeaut, Arthur, « La légende de Saint-Gilles et les peintures murales du Loroux-Bottereau », BSANLI 62, 1922, p. 201-213.
Giraud-Mangin, Marcel, « Les peintures murales du Loroux-Bottereau », BSANLI 62, 1922, p. 215-218.
LES MOUTIERS-EN-RETZ
Beillevaire, 1909, plusieurs squelettes.
BSANLI 50, 1909, 7 décembre 1909, p. xxxix-xli.
LES TOUCHES – Les Fraiches
G. du Plessix, mai 1916, cachette de 24 haches à talon en bronze.
BSANLI 59, 1917-1918-1919, 4 février 1919, p. cxxiii-cxxviii.
MACHECOUL – Nécropole mérovingienne
R. Blanchard, 1865, nécropole mérovingienne, 8 boucles de ceintures.
Blanchard, René, « Un cimetière de l’époque mérovingienne à Machecoul », BSANLI 30, 1891, p. 108-118.
MAISDON-SUR-SÈVRE – Tumulus de la ­Bimboire
W.-C. Lukis, A. Mahaud, Ch. Marionneau, 1867, tumulus de l’âge du Bronze sur la route de Nantes à St-Hilaire-du-Bois.
BSANLI 7, 1867, 17 décembre 1867, p. 225-229.
Lukis William Collings et Marionneau Charles, « Tumulus de la Bimboire, commune de Maisdon », BSANLI 7, 1867, p. 295-297.
Marionneau, Charles, « Les vacances d’un archéologue », BSANLI 8, 1868, p. 150-166.
SAVENAY – Villa de la Bimboire
Raison, 1895, vestiges d’une villa gallo-­romaine.
Raison, Ruines de la Bimboire, BSANLI 34, 1895, p. 269-272.
MAUVES-SUR-LOIRE – Le Clos de Vigne du Mal-Bâti
L. Maître, 1885-1886, théâtre gallo-romain de Mal-Bâti.
BSANLI 24, 1885, 1er décembre 1885, p. xvii-xviii.
BSANLI 25, 1886, 6 avril 1886, p. xxxii-xxxvi.
Maître, Léon, La station gallo-romaine de Mauves, BSANLI 25, 1886, 2e semestre, p. 26-48.
MAUVES-SUR-LOIRE – Vieille-Cour
L. Maître, 1885-1886, temple gallo-romain et plusieurs haches polies.
Maître, Léon, « La station gallo-romaine de Vieille-Cour à Mauves », BSANLI 24, 1885, p. 101-107.
Maître, Léon, « La station gallo-romaine de Mauves », BSANLI 25, 1886, 2e semestre, p. 26-48.
Plessix, Georges du, « La préhistoire dans la Loire-Inférieure. Arrondissement de Nantes et les origines de la cité », BSANLI 69, 1929, p. 87-101.
MOISDON-LA-RIVIERE – Atelier de fondeur
A. Dortel, 1913.
BSANLI 55, 1913, 28 octobre 1913, p. xxxii-xxxiv.
NANTES – Rue du Port Maillard (actuelle rue des Petites-Écuries)
L.-J.-M. Bizeul, 1850. Fragments de bornes miliaires.
Pirault, Lionel, Rouaud-Rouazé, Isabelle, « Les précurseurs de l’archéologie nantaise », 303, 50, 1996, 3e trimestre, p. 4-19.
NANTES – Hôtel de ville
J.-F. Le Boyer, 1824, trésor monétaire.
Le Boyer, Jean-François, « Pièces de monnaies trouvées à Nantes », Le Lycée armoricain 4, 1824, p. 240-242.
NANTES – Ancienne chapelle des ­Templiers
Ogée, 1825, bâtiment voûté.
Ogée, Louis, « Notice sur l’ancienne chapelle des templiers », Le Lycée armoricain 6, 1825, p. 252-255.
NANTES – Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul, cour de l’Évêché
L.-J.-M. Bizeul, v. 1850-1861, reconnaissance de la muraille gallo-romaine.
Abbé A. Cahour, 1868, baptistère antique.
Abbé G. Durville, 1910-1913, baptistère mérovingien St-Jean, baptistère du vie siècle, fondations de l’église St-Jean (ou St-Jean-du-Baptistère).
Cahour, abbé Abel, « Découverte du baptistère primitif de la cathédrale de Nantes », BSANLI 15, 1876, p. 273-285.
Maître, Léon, « Observations sur les fouilles de la cour de l’Évêché et de la porte Saint-Pierre », BSANLI 54, 1913, p. 469-499.
Durville, chanoine Georges, « Les fouilles de l’Évêché de Nantes, 1910-1913 », BSANLI, 1913, supplément, 366 p.
BSANLI 56, 1914, 1er décembre 1914, p. liii-lvii.
Durville, chanoine Georges, « L’ancienne église Saint-Jean-du-Baptistère. Réponse aux observations sur les fouilles de la cour de l’Évêché », BSANLI 56, 1914, p. 57-140.
NANTES – Cathédrale St-Pierre et St-Paul
Fouilles de la Société Archéologique de Nantes, de 1859 à 1891.
Édifice religieux et muraille romaine.
BSANLI 1, 1859-1860-1861, 5 avril 1859, p. 34.
BSANLI 10, 1870-1871, 4 juillet 1871, p. 127-131.
BSANLI 27, 1888, 1er semestre, 5 juin 1888, p. xxvi-xxviii.
Legendre, Alfred, « Documents pour servir à l’histoire de la cathédrale de Nantes », BSANLI 27, 1888, 1er semestre, p. 1-364.
Furret, Jules et Caille, Dominique, « Les cathédrales de Nantes », BSANLI 46, 1906, p. 109-233.
NANTES – Chœur de la cathédrale ­Saint-Pierre et Saint-Paul
Seheult, 1871, découverte d’une statue.
Galles, 1874, découverte d’une crypte sous le chœur des chanoines, considérée en 1874 comme pouvant être l’église primitive.
J. Montfort, 1884, fouilles de la crypte du xie siècle.
BSANLI 10, 1870-1871, 6 décembre 1871, p. 127-131.
BSANLI 13, 1874, 3 novembre 1874, p. 222-228.
BSANLI 23, 1884, 5 février 1884, p. xxxvi-xxxix.
BSANLI 23, 1884, 6 mai 1884, p. xlvii-li.
Montfort, Jules, « Réunion des délégués des sociétés savantes de Paris et des départements à la Sorbonne », BSANLI 23, 1884, p. 1-9.
NANTES – Place St-Pierre
1855-1867, trois tombeaux, sans doute du xvie siècle.
BSANLI 3, 1863, 7 août 1855, p. 83.
Parenteau, Fortuné, « Chronique du 5 février 1868 », BSANLI 7, 1867, p. 299-302.
NANTES – Ancienne commanderie de Saint-Jean (Rue des Pénitentes)
1860, muraille gallo-romaine.
BSANLI 1, 1859-1860-1861, 6 mars 1860, p. 174-175.
NANTES – Ancienne église des Carmes
A. Mahaud, 1863-1864, découverte de 9 ou 10 statues.
Parenteau, Fortuné, « Chronique du 15/12/1867 », BSANLI 7, 1867, p. 213-215.
BSANLI 7, 1867, 5 novembre 1867, p. 217-220.
NANTES – Le Jardin des Plantes
F. Parenteau, déc. 1867, « dépôt de fondeur », cachette de bronzes datés de l’âge du Bronze.
BSANLI 7, 1867, 17 décembre 1867, p. 225-229.
BSANLI 8, 1868, 7 janvier 1868, p. 5 à 7, 21 janvier 1868, p. 7-9, et 4 février 1868, p. 10-13.
Parenteau, Fortuné, « Découverte du Jardin des Plantes de Nantes », BSANLI 8, 1868, p. 19-46.
BSANLI 12, 1873, 19 août 1873, p. 106-113.
NANTES – Église St-Donatien
Abbé A. Cahour, L. Petit, 1872-1873, fragment de colonne antique et nombreux autres fragments architecturaux.
Sépultures dites de saint Donatien et saint Rogatien, sous l’abside.
Découverte d’un sarcophage en plomb enfermé dans un tronc d’arbre.
Deux nécropoles (Cahour 1873).
BSANLI 11, 1872, 22 et 29 octobre 1871, p. 151-154.
BSANLI 12, 1873, 4 février, 1873, p. 12-19, 1er avril 1873, p. 89-93, et 23 décembre 1873, p. 125-126.
BSANLI 13, 1874, 3 mars 1874, p. 13-17.
Cahour, abbé Abel, « Compte-rendu des fouilles faites à Saint-Donatien en 1873 », BSANLI 13, 1874, p. 19-130.
Petit, Louis, « Tombe gallo-romaine, cimetière Saint-Donatien », BSANLI 18, 1879, p. 235-247.
NANTES – Église St-Similien
Abbé A. Cahour, 1872-1873.
L. Petit, 1878.
St. de la Nicollière-Teijeiro, 1894-1895.
L. Maître, 1896, édifice rectangulaire à hypocauste.
BSANLI 11, 1872, PV des séances des 22 et 29 novembre 1871, p. 151-154.
BSANLI 12, 1873, 1er avril 1873, p. 89-93.
Petit, Louis, « Tombe gallo-romaine. Cimetière de Saint-Donatien », BSANLI 18, 1879, p. 235-247.
BSANLI 33, 1894, 6 novembre 1894, p. 144-146, et 4 décembre 1894, p. 147-150.
BSANLI 34, 1895, 5 février 1895, p. 28-34, et 2 avril 1895, p. 37-42.
Le Meignen, Henri, « L’oratoire de Saint-Clair et la vieille église Saint-Similien de Nantes », BSANLI 33, 1895, p 237-251.
Maître, Léon, « Église de Saint-Similien de Nantes », BSANLI 35, 1896, p. 174-193.
Maître, Léon, Saint-Similien, observations faites sur l’église et les tombeaux sortis des déblais de 1894, Nantes, 1897.
Pirault, Lionel, Rouaud-Rouazé, Isabelle, « Les précurseurs de l’archéologie nantaise », 303, 50, 1996, 3e trimestre, p. 4-19.
NANTES – Lac de Grand-Lieu
F. Parenteau, 1875.
BSANLI 14, 1875, 2 février 1875, p. 21-22.
Parenteau, Fortuné, Fouilles du lac de Grandlieu, BSANLI 14, 1875, p. 147-150.
Maître, Léon, « Excursion archéologique autour du bassin de Grandlieu. Le lac et ses affluents », BSANLI 52, 1911, p. 127-240.
NANTES – Rue de Strasbourg
Ch. Marionneau, 1876.
(cahier couleur, fig. 3-5)
BSANLI 16, 1877, 6 février 1877, p. 7-10.
BSANLI 18, 1879, 21 janvier 1879, p. 7-10.
NANTES – Porte St-Pierre
J. Montfort, 1887, plusieurs pierres tombales.
A. Dortel, abbé G. Durville, 1910-1913, « cercueils » de l’époque mérovingienne. Localisation d’un cimetière. En 1911, découverte d’un tronçon de voie romaine. En 1913, mise au jour de la salle des gardes.
Montfort, Jules, « La porte du bastion Saint-Pierre. Étude historique et archéologique sur le vieux Nantes », BSANLI 26, 1887, 2e semestre, p. 35-42.
BSANLI 27, 1888, 1er semestre, 10 janvier 1888, p. xiii-xv.
Legendre, Alfred, « Nantes à l’époque gallo-romaine », BSANLI 29, 1890, p. 146-150.
BSANLI 51, 1910, 7 juin 1910, p. xx-xxii, 11 octobre 1910, p. xxxix-xxl.
BSANLI 52, 1911, 7 mars 1911, p. xiv-xvi, 4 avril 1911, p. xvii-xviii, 2 mai 1911, p. xviii-xx, et 6 juin 1911, p. xxi-xxiii.
BSANLI 54, 1913, 3 juin 1913, p. xxiii-xxvi.
Maître, Léon, « Observations sur les fouilles de la cour de l’Évêché et de la porte Saint-Pierre », BSANLI 55, 1913, p. 469-499.
Durville, chanoine Georges, « Les fouilles de l’Évêché de Nantes, 1910-1913 », BSANLI, 1913, supplément, 366 p.
NANTES
J. Furret, 1902, travaux réalisés dans les rues de Nantes à l’occasion de la mise en place d’un nouveau réseau d’égouts.
BSANLI 45, 1904, 2 février 1904, p. xiii-xvi.
Furret, Jules, « Note sur les fouilles faites dans la cité nantaise en 1902 pour le nouveau réseau des égouts collecteurs », BSANLI 45, 1904, p. 50-54.
NANTES
M. Primault, 1902, construction d’un égout entre le château des ducs de Bretagne et le pont d’Orléans. Mise au jour d’un hypocauste.
Michel, Gaston, « Construction d’un égout entre le château et le pont d’Orléans. Découvertes archéologiques », BSANLI 45, 1904, p. 55-60.
NANTES – Chœur de l’église des Jacobins
G. de Wismes, 1903, mise au jour d’un sarcophage en plomb.
BSANLI 45, 1904, 1er mars 1904, p. xvii-xxii.
NANTES – Rue St-André
J. Furret, 1908.
BSANLI 49, 1908, 7 avril 1908, p. xx-xxiii.
NANTES – Église St-Laurent
Abbé G. Durville, 1908, vestiges gallo-romains près de la cathédrale.
Durville, chanoine Georges, « L’église et la paroisse Saint-Laurent de Nantes », BSANLI 49, 1908, p. 417-441.
NANTES – Rue de Strasbourg
A. Dortel, 1910, trésor monétaire dispersé.
BSANLI 51, 1910, 8 novembre 1910, p. xl-xxlii.
NANTES – Rue du Port-Maillard et rue ­Dubois
Abbé G. Durville, 1911, deux portes de l’enceinte gallo-romaine.
BSANLI 52, 1911, 17 octobre 1911, p. xxxvii-xxxix.
NANTES – Rue St-Clément
Abbé G. Durville, 1912, cimetière
BSANLI 53, 1912, 7 mai 1912, p. xviii-xxi.
NANTES – Rue Ste-Catherine
Abbé G. Durville, 1912, mise au jour d’un ­cimetière et d’une fonderie.
BSANLI 53, 1912, 5 novembre 1912, p. lxxxvii-lxxx.
NANTES – Les Écobus à La Croix-Bonneau
A. Dassieu, 1913, cachette de fondeur composée d’un vase et de 50 objets en cuivre.
BSANLI 54, 1913, 8 avril 1913, p. xviii-xxii.
NANTES – Chapelle St-André
Abbé G. Durville, 1922, nécropole mérovingienne, 18 sarcophages.
BSANLI 62, 1922, 7 février 1922, p. xxxv-xxxix.
BSANLI 62, 1922, 4 avril 1922, p. xliii-xlviii.
Durville, chanoine Georges, « Les cercueils mérovingiens de la chapelle St-André », BSANLI 63, 1923, p. 47-90.
Plessix, Georges du, « Procès-verbal d’ouverture des sarcophages trouvés dans le sous-sol de l’ancienne chapelle Saint-André (80, rue St-André), à Nantes », BSANLI 63, 1923, p. 91-94.
NANTES – Trentemoult
M. Baudouin, sept. 1923, dépôt de 9 haches plates et 1 pointe de javeline (de Palmela) découvert lors d’un dragage de la Loire.
BSANLI 64, 1924, 11 mars 1924, p. xlii-xlvii.
NANTES – Île de Biesse
G. Durville, août 1928, à proximité du pont de la Madeleine, lot important d’armes « normandes » provenant de la Loire, dont 6 épées complètes et 5 scramasaxes.
BSANLI 68, 1928, 23 octobre 1928, p. lxxii-lxxiv.
Durville, chanoine Georges, « Les épées normandes de l’île de Bièce », BSANLI 68, 1928, p. 121-146.
NANTES – Château des ducs de Bretagne
J.S. Gauthier 1936-1937, dans la cour, une tour de l’enceinte gallo-romaine de Nantes.
Gauthier, Joseph Stany, « Château de Nantes, fouilles de 1936 », BSANLI 77, 1937, p. 46-51.
NORT-SUR-ERDRE – La Motte de St-Georges
A. Leroux, 1885, structures gallo-romaines et nécropole.
Leroux, Alcide, « Découverte de tombeaux du Moyen Age à Nort et à Nozay », BSANLI 22, 1883, p. 198-203.
BSANLI 24, 1885, 13 janvier 1885, p. v-xii.
NORT-SUR-ERDRE – La Motte et La ­Pancarte
A. Leroux, 1908, ruines gallo-romaines et médiévales.
BSANLI 49, 1908, 2 juin 1908, p. xxv-xxvi.
Leroux, Alcide, « Ruines de l’époque gallo-romaine et du Moyen-âge à Nort-sur-Erdre », BSANLI 49, 1908, p. 155-169.
NOZAY
A. Leroux, 1883, plusieurs sarcophages à proximité de l’ancienne église.
Leroux, Alcide, « Découverte de tombeaux du Moyen Age à Nort et à Nozay », BSANLI 22, 1883, p. 198-203.
OUDON – Le Clos-Bourgouin
P. Soullard mentionne, en 1914, la découverte de 1897, trésor monétaire du xive siècle.
BSANLI 56, 1914, 3 novembre 1914, p. xlix-lii.
Soullard, Dr Paul, « Deux trouvailles de monnaies du xivsiècle », BSANLI 56, 1914, p. 141-155.
PANNECÉ – La Bussonnière
Dépôt monétaire dit de Pannecé I, vestiges gallo-romains et tombes du haut Moyen Age, 1840
Maître Léon, AB, 5, 1889-1890, « Les Romains dans la Vallée de la Loire », p. 651-653.
Aubin, Gérard, Corpus des trésors monétaires antiques de la France, III, Pays de la Loire, 1984, p. 86, n° 17.
PETIT-AUVERNÉ – Tumulus du Moulin ­Violet
A. Dortel, Ch. Pageot, 1896.
Dortel, Alcide et Pageot, Charles, « Fouilles d’un tumulus dans le Petit-Auverné », BSANLI 37, 1897, p. 42-48.
Chapron, abbé Joseph, « Monuments mégalithiques de l’arrondissement de Châteaubriant », BSANLI 71, 1931, p. 151-178.
PETIT-MARS – La butte du Coussol et
Le Breil

L. Maître, 1884-1885, au Coussol, théâtre et amphithéâtre gallo-romains.
Au Breil, à proximité du Coussol, établissement gallo-romain.
BSANLI 23, 1884, 2 décembre 1884, p. lxiii-lxvii.
Maître, Léon, « Les monuments romains de Coussol et du Breil en Petit-Mars (Loire-Inférieure) », BSANLI 25, 1886, p. 91-114.
PLESSÉ – Pont St-Clair
L.-J.-M. Bizeul, 1858.
BSANLI 3, 1863, 3 août 1858, p. 163.
PONTCHÂTEAU – Tumulus de Don Julien
De la Villesboisnet, 1908.
BSANLI 49, 1908, Excursion du 18 mai 1908, p. xxvii-xxxi.
PORNIC – Tumulus du Moulin de la Motte
Verger, 1840.
Le baron Héracle Olivier de Wismes, 1875.
P. de Lisle du Dreneuc, 1892, découverte, en 1892, d’un collier composé de perles en or.
Orieux, Eugène, « Études archéologiques dans la Loire-Inférieure », ASANLI, 1864, p. 401-533.
BSANLI 14, 1875, 6 décembre 1875, p. 178-179.
BSANLI 15, 1876, 4 juillet 1876, p. 157-160.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, « Notice sur les fouilles du Tumulus de la Motte. Sainte-Marie (Loire-Inférieure) », BSANLI 31, 1ersemestre, 1892, p. 199-203.
PORNIC – Tumulus des Trois Squelettes
F. Verger, 1846.
Baron de Wismes, 1875, tumulus près du « hameau » des Mousseaux, d’un ensemble de trois tumulus, tous à proximité de la mer, sur une ligne allant d’est en ouest (cahier couleur, fig. 6-7).
BSANLI 11, 1872, 5 mars 1872, p. 32-39.
Wismes, baron Héracle Olivier de, « Le tumulus des Trois Squelettes à Pornic (Loire-Inférieure) », BSANLI 15, 1876, p. 199-271.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, « Dictionnaire archéologique de la Loire-Inférieure (époques primitive, celtique, gauloise et gallo-romaine) », BSANLI 24,1885, p. 1-81.
PORNIC – Tumulus de la Boutinardière
Baron de Wismes, 1878, monument contenant trois tombeaux (cahier couleur, fig. 8-11).
BSANLI 17, 1878, 3 décembre 1878, p. 103-105.
BSANLI 19, 1880, 2 mars 1880, p. 14-16.
PORNICHET – Ste-Marguerite
Ch. Mercier, 1886, dépôt de fondeur composé de 40 pièces dont 39 objets en bronze.
Mercier, Charles, « Découverte d’une cachette de fondeur de bronze à Sainte-Marguerite près de Pornichet (Loire-Inférieure) », BSANLI 63, 1923, p. 109-112.
PORT-SAINT-PÈRE
F. Parenteau, janv. 1861, cachette d’objets métalliques de l’âge du Bronze.
Parenteau, Fortuné, « Chronique », BSANLI 1, 1869, p. 468-470.
BSANLI 12, 1873, 19 août 1873, p. 106-113.
REZÉ
Sabot, 1854, un « tombeau »
Parenteau, Fortuné, « Fouilles archéologiques », BSANLI 1, 1859, p. 459 à 467.
REZÉ – Église Saint-Pierre
F. Parenteau, 1857-1858.
E. Orieux, 1863-1864; mise au jour d’un hypocauste.
F. Parenteau, W.C. Lukis, 1866-1867, sarcophages mérovingiens (non conservés)
BSANLI 3, 1863, 4 août 1857, p. 158, 2 février 1858, p. 161, et 3 août 1858, p. 163.
Orieux, Eugène, « Études archéologiques dans la Loire-Inférieure », Annales de la Société Académique de Nantes, 1864, p. 401-533.
Parenteau, Fortuné, « Chronique du 24 juillet 1867 », BSANLI 7, 1867, p. 63-64.
BSANLI 7, 1867, 2 avril 1867, p. 65-67, et 7 mai 1867, p. 67-69.
Parenteau, Fortuné, « Chronique du 5 février 1868 », BSANLI 7, 1867, p. 299-302.
REZÉ – Les Treilles
Sépultures et cimetière gallo-romain.
En 1858, fouilles d’une nécropole gallo-­romaine.
En 1861, F. Parenteau, vestiges archéologiques dont une sépulture dans le jardin de M. Cormerais. Évocation des puits de Rezé.
Parenteau, Fortuné, « Fouilles archéologiques », BSANLI 1, 1859, p. 459 à 467.
REZÉ
F. Parenteau, 1863, atelier de fondeur et découverte du laraire de Rezé.
BSANLI 4, 1864, 5 juillet 1864, p. 149-156.
Parenteau, Fortuné, « Découverte du jardin des Plantes de Nantes, partie III », BSANLI 8, 1868, p. 19-46.
REZÉ
Mention par E. Orieux, 1864. Importants vestiges gallo-romains entre le Port-au-blé et les Couëts.
Orieux, Eugène, « Etudes archéologiques dans la Loire-Inférieure », ASANLI, 1864, p. 401-533.
REZÉ
Ch. Marionneau, 1872, Chapelle St-Lupien, nombreuses tombes gallo-romaines.
BSANLI 11, 1872, 26 novembre 1872, p. 154-161.
Cahour, abbé Abel, « Recherches archéologiques et hagiographiques sur saint Lupien de Rezé », BSANLI 17, 1878, p. 75-97.
BSANLI 17, 1878, 2 juillet 1878, p. 101-102.
REZÉ – Les Ruines
Régis de L’Estourbeillon, L. Maître, 1881, vestiges gallo-romains entre Rezé et les Sorinières, au lieu-dit les Ruines.
BSANLI 20, 1881, 7 juin 1881, p. 23-25.
REZÉ
Colon, 1908, vestiges gallo-romains et amphores sur une parcelle du bourg, près de l’église St-Pierre.
Chaillou, Félix, « Visites à Rezé », BSANLI 49, 1908, p. 97-116.
REZÉ – Chapelle de Notre-Dame-la-Blanche
Abbé G. Durville, 1914, vestiges gallo-­romains.
BSANLI 56, 1914, 3 mars 1914, p. xxxvii-xli.
BSANLI 56, 1914, 7 avril 1914, p. xli-xliv.
Durville, chanoine Georges, « La chapelle de Notre-Dame-de-la-Blanche à Rezé », BSANLI 57, 1915, p. 1-20.
SAFFRÉ – Le Mont-Noël
A. Leroux, 1862, vestiges gallo-romains.
Leroux, Alcide, « Saffré à l’époque gallo-romaine », BSANLI 60, 1920, p. 41-86.
SAFFRÉ – Bourg/Prairie de la Fuie
A. Leroux, déc. 1874, deux sépultures trouvées à l’ouest du château de Saffré.
Leroux, Alcide, « Note sur quelques vases gallo-romains découverts à Saffré », BSANLI 14, 1875, p. 49-52.
Leroux, Alcide, « Note sur quelques vases gallo-romains découverts à Saffré (Loire-Inférieure) », BSANLI 16, 1877, p. 127-131.
Leroux, Alcide, « Saffré à l’époque gallo-romaine », BSANLI 60, 1920, p 41-86.
SAFFRÉ – Les Ormes
Abbé G. Durville, 1911, trésor monétaire du xvie siècle composé de 60 pièces espagnoles et 85 pièces françaises, accompagné d’une clé en bois.
BSANLI 53, 1912, 6 février 1912, p. xiii-xiv.
BSANLI 53, 1912, 5 mars 1912, p. xiv-xvi.
Soullard, Dr Paul, « Trouvaille de Saffré », BSANLI 53, 1912, p. 51-59.
SAINT-ANDRE-DES-EAUX – Dépôt de la vallée d’Ust
P. de Lisle du Dreneuc, 1880, 7 haches polies dont une percée.
Baudouin, Marcel, « Les cachettes ou dépôts rituels de haches polies en Loire-Inférieure », BSANLI 62, 1922, p. 81-100.
SAINT-SÉBASTIEN-SUR-LOIRE – Douët
P. Soullard, hiver 1903, trésor monétaire des xve-xvie siècles.
BSANLI 44, 1903, 2nd semestre, 3 novembre 1903, p. xxxix-xlii.
Soullard, Dr Paul, « Le trésor de Douët », BSANLI 44, 1903, 2nd semestre, p. 269-286.
SAINT-ETIENNE-DE-MER-MORTE – Château de Gilles de Rais
M. Rondeau, 1941, fouilles d’un souterrain.
BSANLI 81, 1941, 25 novembre 1941, p. L-LII.
SAINT-GÉRÉON
L. Maître, 1885, arènes gallo-romaines.
BSANLI 24, 1885, 1er décembre 1885, p. xvii-xviii.
SAINT-GÉRÉON – La Pierre-Meulière
G. du Plessix, G. Ferronnière, 1919, station paléolithique.
BSANLI 59, 1917-1918-1919, 4 novembre 1919, p. cxlii-clxiv.
SAINT-HERBLON – Église
L. Maître, 1901.
Maître, Léon, « Observations sur les substructions de l’ancienne église de Saint-Herblon », BSANLI 42, 1901, p. 21-26.
SAINT-HERBLON – Les Bornes Branches
G. du Plessix, J. Boutin, J. Pohier, 1924, monument mégalithique.
Plessix, Georges du, « La préhistoire dans la Loire-Inférieure, l’arrondissement d’Ancenis », BSANLI 65, 1925, p. 149-163.
SAINT-JULIEN-DE-CONCELLES – Chapelle Saint-Barthélémy
L. Maître, fouille en 1889, thermes gallo-­romains.
Maître, Léon, « Rapport sur les fouilles exécutées à Saint-Barthélemy en Saint-Julien-de-Concelles », BACTH, 1891, p. 91-93.
BSANLI 58, 1916, 7 mars 1916, p. xxxiv-xxxvii (vœu de classement Monument historique).
SAINT-LUMINE-DE-COUTAIS – Bourg
L’abbé Meynier, 1869-1870, nécropole gallo-romaine.
BSANLI 9, 1869, 13 avril 1869, p. 81-83.
BSANLI 10, 1870, 5 avril 1870, p. 73-75.
SAINT-LYPHARD – Dépôt de la Bèze
J.-M. Le Bihen, juin 1879, 5 haches polies.
Baudouin, Marcel, « Les cachettes ou dépôts rituels de haches polies en Loire-Inférieure », BSANLI 62, 1922, p. 81-100.
SAINT-LYPHARD – Le Clos d’Orange, menhir de la Brière
E. Orieux, 1891.
H. Quilgars, 1897-1899.
Orieux, Eugène, « Le menhir de la Brière au Clos d’Orange », BSANLI 30, 1891, p. 97-107.
Quilgars, Henry, « Quelques fouilles faites aux environs du Guérande, 1897-1899 », BSANLI 41, 1900, p. 15- 28.
SAINT-LYPHARD – Tumulus de la Motte, tumulus du Crugo
H. Quilgars, 1897.
BSANLI 37, 1897, 1er juin 1897, p. 34-36.
Quilgars, Henry, « Quelques fouilles faites aux environs du Guérande, 1897-1899 », BSANLI 41, 1900, p. 15- 28.
SAINT-MARS-DU-DÉSERT – Champ des Prostères ou des Pratelots
Abbé G. Durville, 1933, vestiges d’une villa gallo-romaine.
BSANLI 73, 1933, 13 juin 1933, p. iv-lvi.
Durville, chanoine Georges, « les ruines gallo-romaines de Saint-Mars-du-Désert », BSANLI 73, 1933, p. 201-205.
Goue, Joseph de, « La forêt de Mars », BSANLI 74, 1934, p. 1-4.
SAINT-MICHEL-CHEF-CHEF – Dolmen du Grand-Carreau-Vert
P. de Lisle du Dreneuc, 1883.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, « Dictionnaire de la Loire-Inférieure, arrondissement du Paimbœuf », BSANLI 24, 1885, p. 64-67.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, « Les dolmens de Saint-Michel-Chef-Chef », BSANLI 25, 1886, p. 127-134.
SAINT-MICHEL-CHEF-CHEF – Tumulus du Corps de Garde
P. de Lisle du Dreneuc, 1886.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, « Les dolmens de Saint-Michel-Chef-Chef », BSANLI 25, 1886, p. 127-134.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, « Dictionnaire archéologique de la Loire-Inférieure (époques primitive, celtique, gauloise et gallo-romaine) », BSANLI 24,1885, p. 1-81.
SAINT-NAZAIRE – Dolmen
Cambry, v. 1828.
Richer, Édouard, « Dolmen de Saint-Nazaire », Le Lycée armoricain 11, 1828, p. 5-9.
SAINT-NAZAIRE – Tumulus de Dissignac
A. Martin, R. de Kerviler, 1873, le tumulus de Dissignac est dit « la bosse de la Prière » par les fouilleurs. Martin et Kerviler ont fouillé la grande allée, la petite chambre et la grande chambre.
M. Baudoin, 1926, nouvelles découvertes et observations, sans nouvelles fouilles.
BSANLI 12, 1873, 19 août 1873, p. 106-113.
BSANLI 12, 1873, 2 décembre 1873, p. 117-125.
Martin, Arthur et Pocard de Kerviler, René, « Fouilles du tumulus de Signac en Saint-Nazaire », BSANLI 12, 1873, p. 173-191.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, « Dictionnaire archéologique de la Loire-Inférieure, arrondissement de Saint-Nazaire », BSANLI 22,1883, p. 38-118.
Baudouin, Marcel, « Trouvailles nouvelles au tumulus de Dissignac en Saint-Nazaire (Loire-Inférieure) », BSANLI 66, 1926, p. 61-85.
SAINT-NAZAIRE – L’anse de Penhoët
R. de Kerviler, 1874-1880, vestiges protohistoriques et gallo-romains, deux épées et un poignard en bronze, de l’âge du Bronze.
BSANLI 15, 1876, 7 novembre 1876, p. 165-166.
Kerviler, René de, « L’âge du Bronze et les Gallo-Romains à Saint-Nazaire-sur-Loire », BSANLI 15, 1876, p. 288-316.
BSANLI 16,1877, 4 décembre 1877, p. 215-216.
BSANLI 17, 1878, 5 février 1878, p. 8-11.
Lisle du Dreneuc, Pitre de, « Dictionnaire archéologique de la Loire-Inférieure, arrondissement de Saint-Nazaire », BSANLI 22, 1883, p. 38-118.
SAINT-NAZAIRE – Église
L. Maître, 1907, sarcophage en granite.
Maître, Léon, « Découverte d’un sarcophage de granite près de la vieille église de Saint-Nazaire », BSANLI 48, 1907, p. 115-118.
BSANLI 48, 1907, 2 juillet 1907, p. lv-lvii.
SAINT-PÈRE-EN-RETZ – La Cueillaye
Flandrin, janvier 1873, cachette d’objets en bronze et de lingots de cuivre.
BSANLI 12, 1873, 19 août 1873, p. 106-113.
SAINT-PÈRE-EN-RETZ – Tumulus
Ch. Perriou, 1886.
BSANLI 26, 1887, 1er semestre, 1er février 1887, p. lxvii-lxix.
SAINT-PÈRE-EN-RETZ – Métairie de la ­Moinerie
L. Maître, avril 1907, atelier de fondeur.
BSANLI 49, 1908, 4 février 1908, p. xi-xiv.
Maître, Léon, « Découverte d’un atelier de fondeur à Saint-Père-en-Retz, près des rives du Boivre », BSANLI 49, 1908, p. 65-67.
SAINT-PHILBERT-DE-GRAND-LIEU – ­Abbatiale Saint-Philbert
L. Maître, L. Cormerais, 1896-1902, fouille de la crypte et mise au jour du tombeau dit de saint Philbert.
Poursuite des fouilles par le père C. de la Croix.
BSANLI 35, 1896, 4 février 1896, p. 27-31.
BSANLI 35, 1896, 3 novembre 1896, p. 43-46.
Maître, Léon, « Rapport sur l’établissement de Déas, sur la translation des reliques de saint Filibert et sur l’âge de l’église de Saint-Philbert de Grandlieu », BSANLI 35, 1896, p. 64-173.
BSANLI 37, 1897, 14 janvier 1897, p. 25-28.
BSANLI 41, 3 avril 1900, p. xvi-xx, et 8 mai 1900, p. xx-xxvi.
Bertou, Paul de, Excursion à Saint-Philbert de Grandlieu, BSANLI 41, 1900, p. li-lix.
BSANLI 43, 1902, 21 octobre 1902, p. xxxix-xliii.
Maître, Léon, « De la nécessité de terminer les travaux de restauration de l’église de Saint-Philbert-de-Grandlieu (Loire-Inférieure) », BSANLI 43, 1902, p. 306-316.
Croix, R.P. Camille de la, « Étude sur l’ancienne église de Saint-Philibert-de-Grand-Lieu (Loire-Inférieure) d’après des fouilles, des sondages et des chartes », BSANLI 47, 1906, p. 1-201.
Maître, Léon, « L’église carolingienne de Saint-Philbert-de-Grandlieu devant la critique », BSANLI 48, 1907, p. 1-58.
SAINT-SULPICE-DES-LANDES – Tumulus
St. de la Nicollière-Teijeiro, 1893.
BSANLI 32, 1893, 2 mai 1893, p. 40-43.
Perron, Louis-M., « Un mot sur le tumulus de Saint-Sulpice-des-Landes », BSANLI 32, 1893, p. 73-81.
SAUTRON – Champ des Bésirais
Ph. Beaulieux, 1852-1853, vestiges gallo-­romains.
Beaulieux, Phelippes, Mémoire sur les fouilles faites en 1852 et en 1853 dans le champ de Bésirais, en Sautron, arrondissement de Nantes, Nantes, Guéraud et Cie, 1854.
SAUTRON – Plateau des Croix
Ph. Beaulieux, établissement gallo-romain.
Orieux, Eugène, « Études archéologiques dans la Loire-Inférieure », ASANLI, 1864, p. 401-533.
SAVENAY
F. Parenteau, juillet 1865, trésor monétaire.
BSANLI 5, 1865, 5 décembre 1865, p. 92-93.
BSANLI 5, 1865, Chronique de l’année, p. 149-151.
BSANLI 6, 1866, 16 janvier 1866, p. 6-10.
TREFFIEUX
Mai 1906, trésor monétaire composé de 107 bronzes antiques.
BSANLI 47, 1906, 16 octobre 1906, p. xli-xlv.
TOUVOIS – Aqueduc gallo-romain
Riou.
Orieux, Eugène, « Etudes archéologiques dans la Loire-Inférieure », ASANLI, 1864, p. 436-437.
VARADES – Le Champs du Jardin à la ­Grézerie
Abbé J. Boutin, 1914, trésor monétaire composé de 5 pièces d’or.
Soullard, Dr Paul, « Deux trouvailles de monnaies du xive siècle », BSANLI 56, 1914, p. 141-155.
VERTOU – Les Petites-Lèches
Ch. Marionneau, 1862, « tombeau celtique ».
Marionneau, Charles, « Notes d’excursions archéologiques dans le canton de Vertou », BSANLI 2, 1862, p. 169-183.
VERTOU – Église St-Martin
Ch. Marionneau, 1866, fouilles sous l’abside de l’église abbatiale.
Ch. Marionneau, 1875-1876, fouilles sous le chœur, découverte d’un tombeau.
BSANLI 6, 1866, 6 mars 1866, p. 13-15.
BSANLI 8, 1868, 29 décembre 1868, p. 259-262.
BSANLI 14, 1875, 4 mai 1875, p. 83-85, et 18 juin 1875, p. 85-86.
BSANLI 15, 1876, 1er février 1876, p. 12-13.
Cormerais, Ludovic, « Collection archéologique du canton de Vertou (Loire-Inférieure) », BSANLI 15, 1876, p. 317-363.
VERTOU – Prieuré de St-Pierre
Ch. Marionneau, 1868, découverte d’éléments architecturaux.
BSANLI 8, 1868, 29 décembre 1868, p. 259-262.
BSANLI 10, 1870-1871, 6 juin 1871, p. 116-117.
VERTOU -Église et ses abords
Ch. Marionneau, 1868-1872, nécropole médiévale (12 sépultures fouillées par Marionneau).
Abbé G. Durville, 1911, nécropole mérovingienne.
H.-M. Bonnigal, 1932.
BSANLI 8, 1868, 29 décembre 1868, p. 259-262.
BSANLI 11, 1872, 17 décembre 1872, p. 162-164.
BSANLI 52, 1911, 4 juillet/1911, p. xxxv-xxxvii.
Bonnigal, Henri-Martin, « Notes sur les anciens cimetières de Vertou. Observations faites au cours des travaux récents pour le service d’eau, en décembre 1932 », BSANLI 73, 1933, p. 109-126.
VIEILLEVIGNE – Tumulus
Luneau. Mention E. Orieux en 1864.
Orieux, Eugène, « Etudes archéologiques dans la Loire-Inférieure », ASANLI, 1864, p. 401-533.
VIEILLEVIGNE – Le Garré
M. Baudouin, sept. 1928, puits « funéraire ».
BSANLI 68, 1928, 4 décembre 1928, p. lxxviii-lxxxii.
Baudouin, Marcel, « Découverte d’un puits du type funéraire, gallo-romain, au Garré, en Vieille-Vigne (L.-I.) », BSANLI 69, 1929, p. 75-79.
VUE – Oppidum
F. Parenteau, 1878.
BSANLI 17, 1878, 3 décembre 1878, p. 103-105.
Haut de page

Bibliographie

BSANLI, du n° 1, 1859, au n° 83, 1943.

Beaulieux, Phelippes, Mémoire sur les fouilles faites en 1852 et en 1853 dans le champ de Bésirais, en Sautron, arrondissement de Nantes, Nantes, Guéraud et Cie, 1854.

Chapron, abbé Joseph, « Inventaire mégalithique, iconographique, héraldique et archéologique de l’arrondissement de Châteaubriant : répertoire archéologique », ASANLI, 1900, p. 353-396.

Fournier, Pierre-Nicolas, Rapport sur les fouilles faites à Nantes en 1808, par ordre de Mr Bertrand-Geslin, Nantes, éd. Victor Mangin.

Le Lycée armoricain, de 1823 à 1831 (18 tomes), qui devient la Revue de l’Ouest à partir de 1831.

Maître, Léon, Les Villes disparues de la Loire-Inférieure, Le lac de Grandlieu, extrait du BGHD, Paris, Imprimerie nationale, 1895.

Maître, Léon, Saint-Similien, observations faites sur l’église et les tombeaux sortis des déblais de 1894, Nantes, 1897.

Orieux, Eugène, « Études archéologiques dans la Loire-Inférieure. Arrondissement de Nantes et de Paimbœuf », ASANLI, 1864, p. 401-533.

Orieux, Eugène, Vincent, Justin, Histoire et géographie de la Loire-Inférieure, tomes I et II, Nantes, Emile Grimaud, 1895.

Fonds d’archives

Fonds des Archives départementales de Loire-Atlantique (ADLA).

Fonds Benoist (47 J), notamment les documents personnels de P. Benoist (ADLA, référence 47 J 81-108).

Fonds du Grand séminaire de Nantes (109 J), notamment les papiers d’érudits (ADLA, référence 109 J 29-58).

Fonds de l’évêché de Nantes (125 J), notamment la sous-série des fonds privés et papiers d’érudits (ADLA, sous-série Z).

Instruction publique et Beaux-Arts de 1800 à 1940 (ADLA, série T), notamment les travaux archéologiques, les recherches, les fouilles (146 T 2), les publications relatives aux musées départementaux de Loire-Inférieure puis Atlantique (171 T 1-4) et celles relatives aux monuments historiques (183 T 1 à 188 T 1).

Dossiers d’affaires communales de 1800 à 1940 (Archives municipales de Nantes, série 2 O), notamment les dossiers de travaux et de reconstruction des églises.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nasrine Anwar et Jacques Santrot, « Principales découvertes archéologiques à Nantes et en Loire-Inférieure jusqu’en 1943, dépouillement effectué par Nasrine Anwar et Jacques Santrot », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 118-3 | 2011, 55-72.

Référence électronique

Nasrine Anwar et Jacques Santrot, « Principales découvertes archéologiques à Nantes et en Loire-Inférieure jusqu’en 1943, dépouillement effectué par Nasrine Anwar et Jacques Santrot », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 118-3 | 2011, mis en ligne le 30 novembre 2013, consulté le 23 janvier 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/2053 ; DOI : 10.4000/abpo.2053

Haut de page

Auteurs

Nasrine Anwar

Doctorante, UMR 5140, Lattes-Montpellier

Jacques Santrot

Conservateur en chef du patrimoine, Conseil général de Loire-Atlantique, Nantes

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page