Navigation – Plan du site
487
Bozorgī, ‘Alī-Reḍā, Pūrja‘far, Moḥammad-Reḍā et Bemāniān, Moḥammad-Reḍā

« Ravand-e barnāme-rīzī dar jahat-e eḥyā-e rūd-hā-ye šahr-e Tehrān. Mored-e moṭāle‘e rūd-e darre-ye Kan ». Taḥqīqāt-e joġrāfiyā’ī, 76, 1384, pp. 53-77. [Les projets de restauration des vallées de Téhéran. Le cas de la rivière de Kan]

Compte-rendu réalisé par Bernard Hourcade

Entrées d’index

Rubriques :

15.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1Téhéran est une ville sans rivière mais traversée par plusieurs torrents saisonniers dont les vallées/ravins ont été souvent construits. L’article analyse les problèmes de sécurité (crues) et d’urbanisme, posés par les projets de restauration de ces vallées afin de rendre à la ville des espaces naturels. La rivière/vallée de Kan est ici étudiée en détail en amont dans la montagne comme en aval pour mettre en évidence les potentialités et difficultés, dans le cadre du nouveau plan d’urbanisme de Téhéran. L’analyse porte surtout sur les conditions écologiques et d’occupation du sol et peu sur les facteurs économiques ou humains. Les cartes sont malheureusement peu lisibles.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bernard Hourcade. Bozorgī, ‘Alī-Reḍā, Pūrja‘far, Moḥammad-Reḍā et Bemāniān, Moḥammad-Reḍā, « « Ravand-e barnāme-rīzī dar jahat-e eḥyā-e rūd-hā-ye šahr-e Tehrān. Mored-e moṭāle‘e rūd-e darre-ye Kan ». Taḥqīqāt-e joġrāfiyā’ī, 76, 1384, pp. 53-77. [Les projets de restauration des vallées de Téhéran. Le cas de la rivière de Kan] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 487, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 19 janvier 2018. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/11192

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page