Navigation – Plan du site
231
Sattārī, Jalāl

Osṭūre-ye Tehrān. Tehrān, Daftar-e pažūheš-hā-ye farhangī, 1385, 250 p. (Majmū‘e-ye Tehrānšahr, 1) [Le mythe de Téhéran]

Compte-rendu réalisé par Bernard Hourcade

Texte intégral

1Ce premier livre dans la collection « Tehrānšahr » fait une remarquable analyse de l’identité de Téhéran, de son image négative de ville poussiéreuse, sans âme, capitale sans passé, sans caractère, répandue par la plupart des voyageurs étrangers et même certains écrivains iraniens. L’analyse faite à travers les sources littéraires portant sur la période Qâjâr, mais aussi les romans contemporains, cherche à expliquer ce mythe de Téhéran qui est aujourd’hui peut-être dépassé et plus complexe mais toujours vivant. Un ouvrage de grande qualité qui devrait être suivi d’une prochaine étude sur Téhéran à travers le théâtre et les films.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bernard Hourcade. Sattārī, Jalāl, « Osṭūre-ye Tehrān. Tehrān, Daftar-e pažūheš-hā-ye farhangī, 1385, 250 p. (Majmū‘e-ye Tehrānšahr, 1) [Le mythe de Téhéran] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 231, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 19 janvier 2018. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/29142

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page