Navigation – Plan du site
323
Adelkhah, Fariba

Les Iraniens de Californie : si la République islamique n’existait pas... Paris, CERI, 2001, 41 p. (Les études du CERI, 75).

Compte-rendu réalisé par Bernard Hourcade

Entrées d’index

Rubriques :

13.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1Venant après l’études des Iraniens de Dubaï (Le retour de Sindbad, les Iraniens dans le Golf, Paris, CERI, 1999), cette analyse anthropologique de la communauté iranienne de Californie complète le panorama de cette nouvelle donnée du nationalisme iranien représentée par la diaspora iranienne, après les études de M. Bozorgmehr et G. Sabbagh. F.A. montre par le détail des situations vécues la vie quotidienne et la construction « conservatrice de l’iranité » par cette communauté qui a un rôle de leader et qui joue même un rôle dans la politique intérieure iranienne comme dans les relations irano-américaines. Il est dommage que cette étude très vivante et pertinente, fondée sur une longue enquête sur place, ne développe pas davantage la fonction politique et le rôle de lobby des Iraniens d’« Irangeles ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bernard Hourcade. Adelkhah, Fariba, « Les Iraniens de Californie : si la République islamique n’existait pas... Paris, CERI, 2001, 41 p. (Les études du CERI, 75). », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 24 | 2003, document 323, mis en ligne le 05 janvier 2010, consulté le 19 janvier 2018. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/34894

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page