Navigation – Plan du site
95
Lintz, Yannick

Yannick Lintz. Perses, Anatoliens et Grecs en Asie Mineure : témoignages iconographiques et stylistiques de l’orfèvrerie

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Yannick Lintz. « Perses, Anatoliens et Grecs en Asie Mineure : témoignages iconographiques et stylistiques de l’orfèvrerie », in : Pierre Briant, Michel Chauveau, éds., Organisation des pouvoirs et contacts culturels dans les pays de l’empire achéménide. Paris, De Boccard, 2009, p. 353-378. (Persika 14)

Texte intégral

1Cette étude résulte d’un travail d’inventaire du matériel achéménide entrepris depuis 2005 dans 25 musées turcs. L’orfèvrerie a été choisie ici pour son apport iconographique et stylistique qui permet une réflexion sur la nature de la présence achéménide en Asie Mineure. L’A. constate une forte emprise des images officielles de l’empire après avoir passé les régions en revue – la Carie étant la plus riche –, les types de bijoux –pendentifs, bracelets, médaillons, bagues, boucles d’oreilles – et les thèmes – chasse au lion, buste de héros de profil, dieux et animaux, Bès, femme. Au contraire, les bijoux plus personnels (boucles d’oreilles, parures, bracelets, bagues) affichent une influence anatolienne plus marquée, souvent ancrée dans les traditions locales de Lydie, Lycie ou de Phrygie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Lintz, Yannick, « Yannick Lintz. Perses, Anatoliens et Grecs en Asie Mineure : témoignages iconographiques et stylistiques de l’orfèvrerie », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 95, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 11 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/40368

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page