Navigation – Plan du site
125
Tal, Oren

Oren Tal. On the identification of the ships of KZD/RY in the erased customs account from Elephantine.

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Oren Tal. « On the identification of the ships of KZD/RY in the erased customs account from Elephantine ». JNES 68/1, 2009, p. 1-8.

Texte intégral

1Le texte araméen d’Eléphantine “Les Pensées d’Ahiqar” a été écrit sur un texte de comptes douaniers plus ancien. Ces comptes datent de Xerxès I (475) ou d’Artaxerxès I (454). Sont énumérées les douanes à payer à l’arrivée et au départ des bateaux ioniens et phéniciens. Cet argent allait à la trésorerie achéménide. Plusieurs types de bateaux sont nommés, parmi eux le type de kzd/ry. Peu d’A. se sont penchés sur le sens de ces mots. La proposition d’interpréter kzd/ry comme un toponyme, plus exactement de l’identifier avec le Tell Ghazza/Tel Ya‘oz (gzr biblique et Gazara hellénistique) a déjà été faite. Ce tell se trouve à l’embouchure du Wadi Rubin/Nahal Sorek dans la Méditerranée et a déjà été fouillé. L’A. passe ici en revue les arguments, e.a. archéologiques, et opte en faveur de cette identification.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Tal, Oren, « Oren Tal. On the identification of the ships of KZD/RY in the erased customs account from Elephantine. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 125, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 10 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/40432

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page