Navigation – Plan du site
295
Ridgeon, Lloyd

Lloyd Ridgeon. Revolution and a High-Ranking Sufi: Zahir al-Dowleh’s Contribution to the Constitutional Movement

Compte-rendu réalisé par Denis Hermann
Référence(s) :

Lloyd Ridgeon. « Revolution and a High-Ranking Sufi: Zahir al-Dowleh’s Contribution to the Constitutional Movement », in : Houchang E. Chehabi & Vanessa Martin, eds., The Iranian Constitutional Revolution. Londres, I.B. Tauris, 2010, p. 143-162.

Texte intégral

1Cet article revient sur l’action politique d’un maître niʻmatullāhī ṣafī ‘alī šāhī respecté, Ẓahīr al-Dawla, qui fut le fondateur d’une association réformiste qu’il créa en 1899, l’anjuman-i uḫuvvat, gouverneur de Hamadan entre juin 1906 et novembre 1907 puis gouverneur du Gilan. La principale initiative de Ẓahīr al-Dawla comme gouverneur de Hamadan fut de soutenir la création d’une assemblée élue dans la ville. L’A. détaille en particulier les points de convergences et de ruptures entre Ẓahīr al-Dawla et Sayyid Muḥammad Ṭabāṭabā’ī. Il est important de noter que si le soufisme confrérique chiite était alors à son apogée cet article ne constitue pas une introduction à l’engagement politique des soufis au cours du mouvement constitutionnaliste. Seule l’action de Ẓahīr al-Dawla est débattue ici.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Denis Hermann. Ridgeon, Lloyd, « Lloyd Ridgeon. Revolution and a High-Ranking Sufi: Zahir al-Dowleh’s Contribution to the Constitutional Movement », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 295, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/40779

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page