Navigation – Plan du site
453
Etemad, Fatemeh

Fatemeh Etemad. Undercounting Womens work in Iran

Compte-rendu réalisé par Yoko Suzuki
Référence(s) :

Fatemeh Etemad. « Undercounting Womens work in Iran ». Iranian Studies, Special issue: On gender and sexuality. Vol. 42, n° 1, February 2009, p. 81-96.

Texte intégral

1Cet article met en question le marché caché (informel) des « actifs féminins » en Iran. Appuyée sur les résultats des enquêtes menées en 2001 au nord de Téhéran auprès de 350 femmes à l’âge actif, l’A. constate, à la différence des statistiques officielles de 2006 où le taux des actifs féminins n’atteint que 12,4% de la population féminine, 65.2% des femmes qui ont répondu au questionnaire sont actives dans le marché de travail, mais un tiers d’entre elles ne se sont pas déclarées aux autorités comme actives.

2Le sujet et la méthode de ces recherches, qui mettent en question le marché caché du travail, en comparant ses découvertes aux résultats des enquêtes sur le terrain, sont remarquables, car connaître le mécanisme et l’importance des activités économiques hors des statistiques serait une des clés pour se saisir de la société iranienne et de ses particularités.

3Néanmoins, une réserve quant à la description des caractéristiques de la région et de la population étudiées : les apports de cet article sont minimisés relativement à son investissement.

4De plus, si le sujet est le marché caché de la main-d’œuvre féminine, il est inutile d’en commenter le taux à plusieurs reprise, par rapport au taux des actifs masculins, car comme chez les femmes, ceux-ci ont également une part qui est dissimulée dans les statistiques : nous ne pouvons pas arriver, à partir des données présentées, à conclure que les actifs masculins sont plus officiellement déclarés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Yoko Suzuki. Etemad, Fatemeh, « Fatemeh Etemad. Undercounting Womens work in Iran », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 453, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 15 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/41035

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page