Navigation – Plan du site
6
Maggi, Mauro et Orsatti, Paola

Mauro Maggi, Paola Orsatti (éds.). The Persian language in history

Compte-rendu réalisé par Agnes Korn
Référence(s) :

Mauro Maggi, Paola Orsatti (éds.). The Persian language in history. Wiesbaden, Reichert, 2011, XII + 349 p. (Beiträge zur Iranistik 33).

Texte intégral

1Le présent volume dédié à Michele Piemontese était d’abord envisagé comme un recueil d’articles résultat d’un atelier organisé en 2006 par Paola Orsatti, mais il a été élargi de façon à y inclure des chercheurs non italiens. Il regroupe finalement quatorze contributions variées sur la linguistique et la philologie du persan, du moyen-perse et de langues minoritaires de l’Iran.

2Ce recueil judicieusement organisé présente d’une part l’édition et la discussion de documents jusque-là inédits ou récemment découverts : on trouve ici une nouvelle édition et traduction d’une inscription en moyen-perse et chinois de Xi’an (par Hassan Rezai Baghbidi), une édition avec traduction, commentaires et glossaire de sept fragments persans en écriture manichéenne provenant de Tourfan (par Elio Provasi), l’édition et la traduction de deux hymnes en persan et d’écriture syriaque (par Mauro Maggi et Paola Orsatti) et un index complétant l’édition d’un texte judéo-persan publié en 1968 (par Neil MacKenzie). Par ailleurs, Ela Filippone offre une étude sur les traits dialectaux du Qor’ān-e Qods (d’origine sistanienne) et sur la manière dont il est traduit.

3En outre, il y a plusieurs articles sur la linguistique diachronique du persan, en particulier une étude (par Claudia Ciangaglini) sur les données en langues sémitiques contribuant à nos connaissances du développement des prédicats complexes en persan, et des contributions (par Paola Orsatti et Gilbert Lazard) sur les morphèmes . S’y ajoutent une étude (par Judith Josephson) sur la définitude et la deixis en moyen-perse et un rappel (par Desmond Durkin-Meisterernst) de l’importance des manuscrits manichéens pour les recherches du moyen-perse.

4Pour les études sur le lexique et l’étymologie, Mohammad Hasandust propose des notes très pertinentes sur l’étymologie de huit mots rares du persan classique ; Riccardo Zipoli définit comment pourrait s’effectuer une étude sur le vocabulaire obscène en persan (avec une collecte de termes provenant du dictionnaire de Steingass d’une partie des entrées commençant par a-) ; Gerardo Barbera offre des recherches détaillées de 62 termes relatifs au dattier et à ses produits dans le dialecte de Mīnāb (dont un bon nombre se retrouve dans d’autres langues iraniennes, mais la signification spéciale relative aux dattes est caractéristique pour le baškardī). Pour finir, Daniele Guizzo s’intéresse aux noms des corps célestes et des intempéries.

5Voir les détails du volume sur le site de l’éditeur.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Agnes Korn. Maggi, Mauro et Orsatti, Paola, « Mauro Maggi, Paola Orsatti (éds.). The Persian language in history », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 6, mis en ligne le 30 juillet 2017, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/42024

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page