Navigation – Plan du site
4
Pappalardo, Eleonora

Eleonora Pappalardo. Nisa parthica. I rhyta ellenistici

Compte-rendu réalisé par Barbara Kaim
Référence(s) :

Eleonora Pappalardo. Nisa parthica. I rhyta ellenistici. Firenze, La Lettere, 2010, 331 p., 234 pl., bibliographie. (Centro ricerche archeologiche e scavi di Torino per il Medio Oriente e l’Asia. Missione in Turkmenistan III)

Texte intégral

1En 1948-49 les archéologues soviétiques mettaient au jour sur le site de Vieille Nisa dans le bâtiment appelé d’après son plan “la maison carrée”, une collection unique de 55 rhytons/rhyta en ivoire. Ces pièces firent l’objet d’une publication en russe par M. E. Masson et G. A. Pugacenkova (Parfianskie ritony Nisy, Askhabad – Moscou, 1956-1959), traduite en anglais (The Parthian Rythons of Nisa, Firenze 1982 = Monografie di Mesopotamia, vol. 1). La nouvelle publication de rhytons de Nisa apporte une contribution importante à la connaissance de l’art parthe et hellénistique ainsi qu’à la civilisation de l’Asie Centrale. Les deux premiers chapitres (l’introduction et la description de 48 rythons, 70 fragments et 8 terminaux) sont suivis de l’analyse de l’iconographie des frises sculptées sur ces rhytons. L’A. a distingué huit groupes thématiques. L’évidente centralité des sujets dionysiaques est dans la ligne du contexte rituel et funéraire dans lequel les rhytons ont été utilisés. À la suite de l’analyse stylistique des scènes et motifs représentés sur les rhytons l’A., conclut au manque d’homogénéité du style (elle distingue 8 huit groupes stylistiques) et une certaine répétitivité iconographique et thématique. Selon L’A., les rhytons ont été produits à Nisa par différents groupes d’artisans et leurs décorations peuvent être considérées comme une manifestation de l’art “proto-parthe” et en même temps que de l’art de cour des Arsacides.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Barbara Kaim. Pappalardo, Eleonora, « Eleonora Pappalardo. Nisa parthica. I rhyta ellenistici », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 4, mis en ligne le 30 juillet 2017, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/42038

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page