Navigation – Plan du site
106
Fouache, Eric, Besenval, Roland, Cosandey, Claude, Coussot, Céline, Ghilardi, Matthieu, Huot, Sebastien et Lamothe, Michel

Eric Fouache, Roland Besenval, Claude Cosandey, Céline Coussot, Matthieu Ghilardi, Sebastien Huot, Michel Lamothe. Palaeochannels of the Balkh River (northern Afghanistan) and human occupation since the Bronze Age period

Compte-rendu réalisé par Johanna Lhuillier
Référence(s) :

Eric Fouache, Roland Besenval, Claude Cosandey, Céline Coussot, Matthieu Ghilardi, Sebastien Huot, Michel Lamothe. « Palaeochannels of the Balkh River (northern Afghanistan) and human occupation since the Bronze Age period ». Journal of Archaeological Science, 39, 2012, p. 3415-3427.

Texte intégral

1Cet article présente les résultats d’une prospection géomorphologique menée dans la plaine de Balkh, ayant conduit les AA. à établir une carte des paléo-chenaux de la rivière de Balkh. Les données vont de l’âge du Bronze à la période islamique. Les AA. détaillent leur méthodologie, qui les conduit à mettre en évidence les déplacements successifs et les variations du débit de la rivière de Balkh. La datation est basée sur celle des sites archéologiques connus à proximité, ainsi que sur des datations par la méthode OSL (Optically Stimulated Luminescence) des sédiments alluviaux. Les AA. montrent une corrélation entre les canaux sur la rivière de Balkh et l’emplacement des établissements, dépendant de l’irrigation pour l’agriculture, et leur déplacement conjoint au fil du temps, illustré par des cartes très claires pour chaque grande période.

2C’est pour la période dite ici « gréco-bactrienne », qui correspond à la période de domination achéménide sur l’Asie centrale, que l’article apporte le plus de nouveauté, en particulier grâce à l’identification d’un aqueduc entre le site d’Altin Dilyar et l’Amou-Darya. Durant cette période, les sites réoccupent les zones peuplées durant l’âge du Bronze, mais s’étendent également au-delà dans l’ensemble de la plaine de Bactres, tandis que le réseau d’irrigation intègre les anciens canaux de l’âge du Bronze tombés en désuétude aux canaux nouvellement en usage. Les AA. suggèrent que la construction de grands sites défensifs tels que Cheshme-Shafa ou Altin Dilyar avait certainement pour objectif la défense de ce vaste réseau d’irrigation.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Johanna Lhuillier. Fouache, Eric, Besenval, Roland, Cosandey, Claude, Coussot, Céline, Ghilardi, Matthieu, Huot, Sebastien et Lamothe, Michel, « Eric Fouache, Roland Besenval, Claude Cosandey, Céline Coussot, Matthieu Ghilardi, Sebastien Huot, Michel Lamothe. Palaeochannels of the Balkh River (northern Afghanistan) and human occupation since the Bronze Age period », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 106, mis en ligne le 30 juillet 2017, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/42095

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page