Navigation – Plan du site
116
Waters, Matthew

Matthew Waters. Elam, Assyria, and Babylonia in the early first millennium BC

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

Matthew Waters. « Elam, Assyria, and Babylonia in the early first millennium BC », in: D.T. Potts, ed., The Oxford Handbook of Ancient Iran. New York, Oxford University Press, 2013, p. 478-492.

Texte intégral

1La période néo-élamite comporte pour les épigraphistes une division supplémentaire par rapport aux archéologues. Si la période I est la même, avec une documentation très pauvre, les siècles suivants sont répartis en deux phases Néo-élamite II et III, selon une coupure marquée par le sac de Suse par d’Assurbanipal. La documentation écrites est beaucoup plus importante pour la période II pour laquelle quinze noms de « rois d’Elam » sont nommés par les sources assyriennes du fait des guerres menés contre eux, et parfois membres d’une coalition adverse avec les Babyloniens. Le dernier siècle néo-élamite est important puisqu’il précède l’émergence des Perses par ethnogenèse avec les Elamites, comme le montre des séries de tablettes de Suse (Apadana et Acropole) ou et les tombes princières de Behbahan et Ram Hormoz.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Waters, Matthew, « Matthew Waters. Elam, Assyria, and Babylonia in the early first millennium BC », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 116, mis en ligne le 30 juillet 2017, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/42122

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page