Navigation – Plan du site
31
Kidd, Fiona

Fiona Kidd. The procession scene at Akchakhan-kala

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

Fiona Kidd. « The procession scene at Akchakhan-kala ». Parthica, 14, 2012 [2013], p. 65-88.

Texte intégral

1Dans le complexe architectural de Akchakhan-kala dans le delta de l’Amu darya, l’un des plus importants sites de l’ancient Khorezm à la fin du Ier mill. av.n.è., le corridor occidental du bâtiment quadrangulaire fortifié KY10 porte les restes d’une longue peinture murale. Cette représentation d’une procession est mal conservée et incomplète, mais continuait au-delà de la dizaine de mètres encore visible. Elle montre une alternance de cinq animaux et trois personnages debout. Le thème n’est pas nouveau, comme le montrent Persepolis ou Pazyryk pour l’époque achéménide, ce qui n’exclut pas des éléments hellénistiques ou parthes. Ce serait un argument en faveur de l’interprétation du bâtiment comme centre politique, ce qui est maintenant communément admis, mais plus précisément dans cette peinture murale une représentation d’un culte des ancêtres de l’élite.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Kidd, Fiona, « Fiona Kidd. The procession scene at Akchakhan-kala », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 31, mis en ligne le 30 juillet 2017, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/42292

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page