Navigation – Plan du site

L'Amazonie avant Pombal. Politique, Économie, Territoire

Thèse soutenue le 28 mai 2014
Camila Dias Loureiro

Texte intégral

1Composition du jury :

Madame Charlotte de Castelnau L'Estoile, Maître de conférences H.D.R à l'Université Paris Ouest Nanterre ;
Monsieur Rafael Chambouleyron, Professeur à l'Universidade Federal do Pará ;
Monsieur Pierre-Antoine Fabre, Directeur d'études à l'ÉHESS (directeur de thèse) ;
Monsieur Jean Frédéric Schaub, Directeur d'études à l'ÉHESS (directeur de thèse) ;
Madame Barbara Sommer, Associate Professor Gettysburg College ;
Monsieur Bernard Vincent, Directeur d'études à l'ÉHESS.

2Thèse soutenue le 28 mai 2014, mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

Résumé

3Cette thèse décrit la traite interne des prisonniers dans les territoires américains définis aujourd'hui comme l'Amazonie, du début de son développement au XVIIe siècle, jusqu'à son déclin, dans les années 1750 - déclin amorcé par une politique de l'État portugais dont le ministre deviendrait le Marquis de Pombal. La description de cette traite sous différents angles nous permet de faire émerger plusieurs aspects de la construction politique du territoire et de la société coloniale de cette région, encore très peu connue des historiens.

Abstract

4This thesis describes the internal indigenous slave trade in the American territories defined today as the Amazon, from the beginning of its development in the seventeenth century until its decline in the 1750s - during the of the Portuguese minister Marquis of Pombal. The description of this slave trade from different angles allows us to emerge several aspects of the colonial’s society and territorial construction in this region, yet little known by historians.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Camila Dias Loureiro, « L'Amazonie avant Pombal. Politique, Économie, Territoire », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2014, mis en ligne le 31 décembre 2014, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/acrh/6218

Haut de page

Auteur

Camila Dias Loureiro

Ancienne élève de la section internationale de l’École normale supérieure de Paris, Camila Dias a obtenu un master en Histoire et Civilisations à l’École des hautes études en sciences sociales (ÉHESS) et en Histoire Sociale à l’Université de São Paulo (USP), où elle avait auparavant obtenu le diplôme de Bacharelado en Histoire. Elle a poursuivi à l’ÉHESS un doctorat financé par le Ministère de l’enseignement supérieur à travers une allocation de recherches.
Camila Dias a notamment écrit :
- Avec Carlos Zeron « L’antijésuitisme dans l’Amérique portugaise (XVIe-XVIIIe siècles) » ;
- In Pierre-Antoine Fabre, Catherine Maire (org.).Les Antijésuites : Discours, figures et lieux de l’antijésuitisme à l’époque moderne. Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010, p. 563-583 ;
- « Falsa impressão ». Compte-rendu de l’ouvrage : Hemming, John. Fronteira Amazônica : a derrota dos índios brasileiros. São Paulo : Edusp, 2009, in Jornal de Resenhas, São Paulo, n. 10, novembre 2010;
-« ¿Mezclar o no Mezclar? He ahí la cuestión : sobre la exposición Planète Métisse, Quai Branly 2009 ». Revista Argos, Caracas,vol.  26, nº 51, 2009, pp. 98-103 ;
- Marzal, Manuel ; Bacigalupo, Luis (éd.). Los jesuitas y la modernidad en Iberoamérica (1549-1773), in CLIO Revista de Pesquisa Histórica, Recife, n. 27, vol. 2, 2009, pp. 417-420.
E-mail : camila [point] dias [arobase] usp [point] br.

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals