Navigation – Plan du site
2009

Saint-Avit-Sénieur – Haut de Combe-Capelle et Roc de Combe-Capelle

Responsable(s) des opérations : Michel Lenoir et Shannon McPherron
Notice rédigée par : Michel Lenoir et Shannon McPherron

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 7225030

Date de l'opération : 2009 (SD)

1Le site de Combe-Capelle se place en rive droite de la vallée de la Couze en amont de Beaumont-du-Périgord. Au pied d’une falaise de calcaire campanien. Il comporte un ensemble de gisements connus dès la fin du XIXe s. : Combe-Capelle bas, Roc de Combe-Capelle, Haut de Combe-Capelle, plateau de Ruffet.

2Le gisement de Combe-Capelle bas qui se place dans des dépôts de versant est constitué de deux secteurs. Il a fait l’objet de travaux anciens. Au cours des années 1980, des fouilles programmées y ont été effectuées par Harold‑Lewis Dibble et Michel Lenoir. Les résultats de ces recherches ont été présentés dans une monographie (Harold‑Lewis Dibble et Michel Lenoir, 1995) et divers articles. Un relevé topographique détaillé a été effectué en 2005 complétant celui qui avait précédé la campagne de fouilles des années 1980.

3Les travaux effectués en 2009 ont concerné le Roc-de-Combe Capelle et le Haut de Combe-Capelle. Leur objectif principal était de vérifier si des dépôts en place subsistaient dans ces deux locus.

4Le Roc de Combe Capelle présentait un intérêt indiscutable compte tenu de la découverte en 1909 d’un squelette d’Homo sapiens sapiensprésumé associé à une industrie châtelperronienne, au sein d’une séquence de Paléolithique supérieur. Les sondages effectués en 2009 n’ont pas révélé de témoins du remplissage en place et l’appartenance culturelle des restes humains n’est donc toujours pas élucidée.

5Il n’en est pas de même au Haut de Combe-Capelle où les sondages effectués en 2009 ont confirmé et complété les résultats d’une fouille limitée effectuée par Harold‑Lewis Dibble et Michel Lenoir en 1990. La présence de témoins de couches archéologiques en place, susceptibles de se prolonger vers l’ouest sous un gros amas de pierraille est bien attestée. La fouille a concerné une quinzaine de m². Les deux terrasses séparées par une rupture de pente qui ont été signalées par Denis Peyrony qui a effectué des fouilles dans ce gisement dans les années 1920, ont pu être individualisées. Sur la terrasse inférieure trois couches ont été distinguées dont la plus profonde paraît en place, la couche moyenne pourrait être remaniée et la couche sommitale correspond à des déblais. Sur la terrasse supérieure deux couches archéologiques ont été reconnues, sous des dépôts plus récents ou remaniés.

6La couche archéologique profonde de la terrasse inférieure se rattache au Moustérien de tradition acheuléenne comme en témoigne la présence de bifaces. Une concentration de charbon d’os a été mise en évidence et dégagée, mais elle n’a pas été fouillée pour l’instant.

7L’industrie de la couche basale conservée sur la terrasse supérieure n’a pas pour l’instant été analysée en détail mais il pourrait s’agir de Moustérien de tradition acheuléenne.

8Une dent humaine a été trouvée dans les déblais des fouilles anciennes.

9La campagne de fouilles de 2010 concernera les carrés déjà ouverts et aura pour objectif de vérifier si les dépôts archéologiques se prolongent sous l’amas de pierrailles dont la partie ouest semble reposer directement sur le substratum rocheux.

10Lenoir Michel

11en co-direction avec Mc.Pherron Shannon

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Michel Lenoir et Shannon McPherron, « Saint-Avit-Sénieur – Haut de Combe-Capelle et Roc de Combe-Capelle », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Aquitaine, mis en ligne le 01 mars 2009, consulté le 23 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/4174

Haut de page

Responsables d'opération

Michel Lenoir

CNRS

Articles du même responsable de fouilles

Shannon McPherron

Max Planck Institute (Allemagne)

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals