Navigation – Plan du site
2007

Clermont-Ferrand – 11 rue Jules-Guesde, hôtel d'Albiat (Montferrand)

Responsable(s) des opérations : Christian Le Barrier
Notice rédigée par : Christian Le Barrier

Entrées d’index

Chronologique :

Moyen Âge, Temps Modernes

Nature des opérations :

Expertise (EX)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 2007 (EX)

1L’intervention archéologique se situe dans le cadre du suivi de la mise en valeur des façades de Montferrand. Elle s’inscrit dans le cadre général des études de bâti prescrites sur la ville de Clermont-Ferrand. L’approche de cet hôtel particulier se scinde en deux volets, l’un portant sur les façades de la cour intérieure et l’autre sur les enduits internes. Dans les deux cas, la présence d’enduits en façade et de doublages à l’intérieur a considérablement diminué la pertinence des observations (BSR 2005, p. 90 ; BSR 2006, p. 89, Christian Le Barrier).

2L’étude des façades de la cour met en évidence un premier état de la construction à l’ouest datable de la fin du XVe  s. qui correspond également à la façade ouest. La façade est s’affiche comme une construction de facture Renaissance de la fin du XVIe  s. ou du début du XVIIe  s. La façade sur cour du bâtiment nord présente un ensemble de fenêtres homogènes dont la modénature apparaît beaucoup plus simple que celle du bâtiment ouest. Cette simplification peut être le signe d’une hiérarchisation des bâtiments (ouest et nord), ou même celui d’une reconstruction de la façade. Celle-ci pourrait être étayée par le fait que l’on ne retrouve aucune trace de la galerie de la fin XVe  s. qui courrait le long de sa façade (galerie attestée à la fin du XVe  s. à l’ouest de la cour par la présence d’une porte haute et la trace de sa voûte en croisée d’ogive dont les reliefs furent bûchés).

3L’approche des enduits intérieurs montre une présence d’enduits stuqués blancs, le plus souvent recouverts d’un « jus » bistre dans les trois bâtiments. Ce type d’enduit, daté des environs de 1480, sur différents sites, pourrait donc correspondre à l’enduit de l’état fin XVe  s. Sa présence dans le bâtiment est semble indiquer qu’il existait déjà une construction à la fin du XVe  s. en cet endroit. Cet enduit porte des graffiti représentant des personnages fumant de longues pipes et une scène de duel (Fig. n°1 : Graffiti à la pipe (XVIIe s. ?)) .

4La parcelle sur laquelle est construit cet hôtel est voisine des dimensions mentionnées par la charte de 1198, soit 1  brasses par 6 brasses (24 m x 12 m). Toutefois il est curieux de constater qu’une telle dimension, selon la charte, correspond à des parcelles qui devraient être situées à « l’écart du chemin » c’est-à-dire précisément à l’écart de la rue Jules Guesde.

5 Le Barrier Christian

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Graffiti à la pipe (XVIIe s. ?)

Fig. n°1 : Graffiti à la pipe (XVIIe s. ?)

Auteur(s) : Le Barrier, Christian (INRAP). Crédits : Le Barrier, Christian (2007)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Graffiti à la pipe (XVIIe s. ?)
Crédits Auteur(s) : Le Barrier, Christian (INRAP). Crédits : Le Barrier, Christian (2007)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/5908/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 105k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Christian Le Barrier, « Clermont-Ferrand – 11 rue Jules-Guesde, hôtel d'Albiat (Montferrand) », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 20 janvier 2018. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/5908

Haut de page

Responsable d'opération

Christian Le Barrier

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals