Navigation – Plan du site

L'horloge parlante : une voix éternelle

Jean-Marc Fontaine
p. 22

Entrées d’index

Mots-clés :

écoute, horloge parlante
Haut de page

Texte intégral

Saviez-vous comment s'opère la diffusion de la voix de l'horloge parlante ? Depuis 52 ans son principe reste inchangé. Sur un cylindre tournant qui nous fait immédiatement penser au " Télégraphone " de V. POULSEN, sont disposées des bandes de piste sonores optiques de film cinématographique : système à réflexion, à densité variable pour les amateurs. Trois groupes de bandes : 24 pour les heures, 60 pour les minutes, 6 pour les dizaines de secondes, plus une pour l'annonce " Au 4e top, il sera exactement..."

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Marc Fontaine, "L'horloge parlante : une voix éternelle", Sonorités n° 14, novembre 1985, p. 22.

Référence électronique

Jean-Marc Fontaine, « L'horloge parlante : une voix éternelle », Bulletin de l'AFAS [En ligne], Archives des Sonorités, mis en ligne le 03 novembre 1985, consulté le 11 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/afas/1594

Haut de page

Droits d’auteur

Bulletin de l'AFAS. Sonorités

Haut de page