Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Histoire générale de l’enseignement et de l’éducation en France

Michel Biard
p. 191-192
Référence(s) :

Françoise Mayeur, Histoire générale de l’enseignement et de l’éducation en France (tome III, De la Révolution à l’École républicaine, 1789-1930), Paris, Perrin, 2004, 783 p., ISBN 2-262-02094-9, 12  e.

Texte intégral

1Les éditions Perrin ont pris l’heureuse initiative de rééditer, dans leur collection « Tempus », soit en format poche et à un prix très accessible, cette Histoire générale de l’enseignement et de l’éducation en France, parue pour la première fois en 1981. Quatre volumes mèneront le lecteur du Ve siècle avant Jésus-Christ à la fin du XXe siècle, le troisième étant consacré pour l’essentiel au XIXe siècle sous la plume de Françoise Mayeur bien connue pour ses ouvrages sur l’éducation des filles. Ce tome III s’ouvre par une soixantaine de pages consacrée aux « commencements révolutionnaires ». L’auteur résume ainsi dès les premières pages l’influence de la période révolutionnaire : « Aussi n’est-ce pas au plan de créations sans doute admirables, mais partielles, que peut être pleinement apprécié le legs de la Révolution française en matière éducative, mais, au fil de tout le siècle, par l’influence qu’ont exercée les principes alors mis en lumière, notamment que l’enseignement regarde avant tout l’État et non plus l’Église ».

2Outre quelques très brèves considérations sur les petites écoles, puis un développement nettement plus conséquent sur les écoles centrales et les « grandes » institutions savantes (Polytechnique, écoles de santé, Conservatoire des arts et métiers, Institut…), l’auteur propose un aperçu des « rêves et initiatives révolutionnaires », évoquant les principes et les projets de Talleyrand, Condorcet, Romme, Le Pelletier de Saint-Fargeau, Lakanal, etc.

3Le lecteur des A.H.R.F., s’il connaît un tant soit peu la question, ne doit naturellement pas s’attendre à découvrir de grandes révélations dans ces quelques dizaines de pages, toutefois force est de constater leur utilité dans le cadre d’une synthèse si vaste. En annexes, quelques documents (dont le décret du 3 brumaire an IV) et une chronologie pourront rendre des services, ainsi bien sûr qu’une bibliographie mise à jour depuis l’édition de 1981 (même si, comme toujours en pareil cas, il est possible de relever tel ou tel travail non cité : ainsi, par exemple, pour le récent livre de Bruno Belhoste sur l’École polytechnique, paru en 2003, dont Jean-Luc Chappey a rendu compte dans le n° 3-2004 de notre revue).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Biard, « Histoire générale de l’enseignement et de l’éducation en France », Annales historiques de la Révolution française, 341 | 2005, 191-192.

Référence électronique

Michel Biard, « Histoire générale de l’enseignement et de l’éducation en France », Annales historiques de la Révolution française [En ligne], 341 | juillet-septembre 2005, mis en ligne le 27 avril 2006, consulté le 15 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/ahrf/2224

Haut de page

Auteur

Michel Biard

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions Armand Colin
  • OpenEdition Journals