Navigation – Plan du site
Nécrologie

Nécrologie : Galina Tchertkova (1938-2001)

Ludmilla Piménova et Claude Mazauric
p. 173

Texte intégral

1Notre collègue, l'historienne russe Galina Tchertkova, est décédée à Moscou le 5 novembre 2001. Parmi les historiens de la Révolution française elle est connue surtout par ses travaux sur Gracchus Babeuf. Elle fut membre de la Société des amis de Babeuf.

2Après ses études à la faculté d'histoire de l'Université Lomonossov et l'initiation à la recherche historique sous la direction du professeur Anatoli V. Ado, en 1960, Galina Tchertkova commença sa carrière académique à l'Institut d'Histoire Universelle de l'Académie des Sciences de la Russie (Institut d'Histoire de l'Académie des Sciences de l'URSS à l'époque), où elle fut chargée de recherches. Sa thèse de doctorat, préparée sous la direction de Victor M. Daline, fut soutenue en 1974 et publiée en 1980 à Moscou, en russe, sous le titre de Grakh Babef vo vremia termidorianskoj reaktsii (Gracchus Babeuf pendant la réaction thermidorienne). Ce livre est essentiellement fondé sur les archives de Babeuf se trouvant à Moscou.

3G. Tchertkova a consacré l'essentiel de ses forces à la publication d'ouvrages et de documents. Dans les années 1970 elle collabora au projet franco-soviétique de publication des Œuvres de Babeuf, sous la direction de Victor Daline, Armando Saïtta et Albert Soboul (les 4 volumes de la version russe furent publiés en 1975-1982 et le volume I, succédant au volume d'inventaire des manuscrits et imprimés de Babeuf, fut rapidement édité en français aux Éditions du CTHS). À partir de l'année 1994, elle devint secrétaire-responsable de l'annuaire Odysseus : Homme dans l'Histoire, dont le rédacteur en chef est professeur Aaron Y. Gourevitch. Elle consacra l'essentiel de son activité de ces dernières années à cette publication. En même temps, elle travailla avec son énergie habituelle en tant que membre du comité de rédaction de Frantsouzskij Ezegodnik (Annuaire d'études françaises), dont les derniers numéros parus furent consacrés, entièrement ou partiellement, aux problèmes d'histoire de la Révolution française.

4Galina Tchertkova appartenait à la génération des historiens russes qui vécurent une grande partie de leur vie derrière le rideau de fer et dont les contacts avec leurs collègues étrangers n'étaient pas toujours faciles. C'est au moment du Bicentenaire de la Révolution française qu'elle a eu finalement l'occasion de participer à plusieurs colloques internationaux, y compris ceux qui furent organisés en France, notamment, en dernier lieu, le Colloque de 1997 à Saint-Quentin pour le bicentenaire du procès de Vendôme. Son article sur la vision de la Révolution française chez Antoine Barnave et Gracchus Babeuf fut publié dans le volume III des actes du Congrès mondial pour le Bicentenaire de la Révolution française, tenu à la Sorbonne en juillet 1989.

5Il reste à espérer qu'avec la mort de Galina Tchertkova la tradition des études babouvistes ne s'éteindra pas en Russie.
Ludmilla PIMÉNOVA

6Post-scriptum
C'est avec une peine profonde que j'ai appris la disparition de Galina Tchertkova, collaboratrice de Victor Daline puis récemment de Aaron Gourévitch, excellent spécialiste de l'époque thermidorienne. C'est grâce à ses travaux, attentifs à observer la chronologie fine de l'écriture et, différentiellement, de l'édition des brochures de Babeuf au début de l'an III que nous avons été conduits à corriger l'interprétation habituelle de l'attitude politique du futur « Tribun » et de ses relations avec les Thermidoriens, de droite comme de gauche.

7Généreuse et fraternelle, Galina avait su s'imposer et inspirer à tous ceux qui l'ont connue beaucoup de respect et d'amitié. Saluons sa mémoire en y associant le souvenir de Victor Daline et d'Anatoli Ado.
Claude MAZAURIC

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ludmilla Piménova et Claude Mazauric, « Nécrologie : Galina Tchertkova (1938-2001) », Annales historiques de la Révolution française, 326 | 2001, 173.

Référence électronique

Ludmilla Piménova et Claude Mazauric, « Nécrologie : Galina Tchertkova (1938-2001) », Annales historiques de la Révolution française [En ligne], 326 | octobre- décembre 2001, mis en ligne le 10 mars 2008, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/ahrf/2663 ; DOI : 10.4000/ahrf.2663

Haut de page

Auteurs

Ludmilla Piménova

Claude Mazauric

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions Armand Colin
  • OpenEdition Journals