Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Bibliographie annuelle de l’Histoire de France. Année 1998.

Michel Biard
p. 178-179
Référence(s) :

Bibliographie annuelle de l’Histoire de France. Année 1998, Paris, CNRS Éditions, 1999, 958 p.

Texte intégral

1On ne saurait manquer de saluer la toujours très attendue parution de cet outil de travail majeur, référence obligée de tout historien depuis 1953. Tous ceux qui s’intéressent particulièrement à la période révolutionnaire et à l’Empire trouveront là moult pistes de recherches futures.

2La Révolution française, au cours des cinq dernières années, s’est maintenue aux alentours de 6 à 8% des titres recensés (8,5% en 1994, 6,1% en 1998). En ajoutant les travaux sur l’Empire (stable à environ 4% de la production historienne), la période 1789‑1815 parvient à un niveau comparable à celui du xviie ou du xviiie siècle. Comme toujours, les chiffres explosent dès lors que le regard se porte sur la seule histoire politique, qui assurément a encore de beaux jours devant elle, puisque la période révolutionnaire regroupe ici entre 18 et 22% des écrits (22% en 1994, 17,7% en 1998).

3La traditionnelle rubrique «Histoire politique» possède, selon l’usage, une partie consacrée à la Révolution française, une autre dévolue à l’Empire. Près de quatre cents entrées, dont beaucoup en langues étrangères, concernent la Révolution (notices 2372 à 2756), avec un classement thématique, notamment par lieux (des départements, mais aussi nombre de petites communes), une rubrique «la Révolution et le monde» et des séquences chronologiques découpées de façon très classique (Constituante, Législative, Convention, Directoire). D’autres rubriques, dont le choix est peut‑être plus surprenant, complètent le tout: «La Vendée», «Les émigrés», «Louis XVII»... si la première s’impose par une production comme toujours importante en quantité, chacune des deux suivantes ne regroupe guère qu’une demi‑douzaine de titres. Il pourra paraître également curieux qu’il faille se reporter au Consulat et à l’Empire pour trouver la rubrique «Pays occupés pendant la Révolution et l’Empire». Enfin, selon une rupture chronologique tout aussi classique que contestable, la période révolutionnaire, dans les parties spécialisées (Histoire des Institutions, de l’économie, etc.), ouvre une ère contemporaine qui commence en 1789 pour s’achever en 1958. Il faut feuilleter ces pages consacrées à la France des xixe et xxe siècles pour, par exemple, trouver les travaux de Jean Bart sur le Droit ou tout ce qui touche à la féodalité. Fort heureusement des renvois systématiques permettent au chercheur de trouver son bonheur (tel auteur, absent dans la partie globalement destinée à la Révolution, est cependant l’objet d’une mention qui renverra à l’histoire des sciences ou à celle du théâtre).

4Ce très précieux ouvrage d’une collection qui compte déjà quarante‑quatre volumes se clôt par un index chronologique (pp. 697‑702 pour la période 1789‑1815), un index des matières (de 165 pages) et une table des auteurs (comptant 169 pages). Ce travail de fourmi et de titan tout à la fois nous est donné, grâce au CNRS, par les plumes assidues de trois auteurs: Martine Sonnet, Brigitte Keriven et Claude Ghiati. La communauté des chercheurs et de tous ceux que passionnent l’histoire de notre pays ne saurait oublier de les remercier même si, selon l’usage, la couverture ne livre pas leurs noms.

5In fine, il ne s’agit pas là d’un ouvrage que l’on peut consulter, mais d’un ouvrage que l’on doit impérativement consulter.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Biard, « Bibliographie annuelle de l’Histoire de France. Année 1998. », Annales historiques de la Révolution française, 319 | 2000, 178-179.

Référence électronique

Michel Biard, « Bibliographie annuelle de l’Histoire de France. Année 1998. », Annales historiques de la Révolution française [En ligne], 319 | janvier-mars 2000, mis en ligne le 21 avril 2004, consulté le 11 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/ahrf/979

Haut de page

Auteur

Michel Biard

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions Armand Colin
  • OpenEdition Journals