Navigation – Plan du site
Annuaire de sites
Anaïs Salamon

Bibliothèque numérique mondiale / World digital Library

Notice créée le 09/04/2011, Notice révisée le 11/04/2011
bibliotheque-numerique-mondiale-unesco

Créée en 2009 à l'initiative de l'UNESCO, la bibliothèque numérique mondiale offre un accès libre et gratuit à une grande variété de documents (livres, manuscrits, cartes, photographies, etc...) représentatifs du patrimoine culturel de tous ses pays membres.

Ses principaux objectifs sont les suivants: "promouvoir l'entente internationale et interculturelle, développer le volume et la diversité des contenus culturels sur Internet, fournir des ressources pour les éducateurs, les chercheurs et le grand public, donner les moyens aux établissements partenaires de réduire les fractures numériques au sein des pays et entre pays."

Le partenariat unique (près de 60 bibliothèques ou centres de documentation et plusieurs fondations privées telles la Fondation du Qatar ou encore la Carnegie Corporation de New York) dont cette bibliothèque numérique est issue lui a permis d'intégrer des collections patrimoniales et culturelles d'une richesse extraordinaire en provenance du monde entier :

- Amérique du Nord et du Sud (516 documents)

- Europe (533 documents)

- Moyen-Orient et d'Afrique du Nord (215 documents)

- Afrique (123 documents)

- Asie centrale et du Sud (70 documents)

- Asie de l'Est (123 documents)

- Asie du Sud-Est (49 documents)

- Océanie et Pacifique (31 documents).

La page d'accueil permet d'accéder aux documents via une mappemonde interactive par zone géographique. La page d'accueil propose également grâce à une chronologie interative de limiter les documents à une période temporelle précise. Enfin, l'usager peut naviguer de façon transversale par lieu, période, thème, type de document et institution d'origine en utilisant la barre de navigation située en tête de la page d'accueil.

Au sein de chaque zone géographique (pages accessibles en cliquant sur la carte interactive), un menu permettant d'affiner la recherche apparaît sur la gauche de l'écran. Les résultats s'affichent par défaut sous forme de galerie  mais il est aussi possible de les visualiser sous forme de liste. Un premier clic sur l'image ou le titre ouvre une notice bibliographique complète incluant une description détaillée. L'objet numérique haute définition est accessible d'un simple clic sur le lien "Ouvrir" situé sur l'image. Les textes peuvent être téléchargés/sauvegardés au format PDF tandis que les images peuvent être téléchargés/sauvegardés au format TIFF grâce au lien situé juste en dessous de la vignette. Les documents sont en outre accompagnés d'entretiens audio avec des spécialistes et associés à des ressources similaires.

L'interface de visionnage des objets numériques est très agréable, et à la fois perfectionnée et simple d'utilisation. Pour les livres, articles et manucrits, les vignettes situées à gauche de la page permettent de naviguer de page en page. De même, le menu supérieur offre la possibilité d'aller directement à une certaine page. L'image peut évidemment être agrandie, réduite ou encore visionnée en plein écran. Là encore, le document peut-être téléchargé/sauvegardé soit au format PDF (intégralité du texte), soit au format TIFF (uniquement la page visionnée). Les ressources peuvent également être imprimées.

Les conditions d'utilisation des ressources sont détaillées dans la rubrique "Mentions légales" en bas de la page d'accueil.

Le site est eccessible en français, anglais, espagnol, arabe, portugais, chinois et russe.

Derniers articles

S’abonner à ce flux
  • > La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 21, 15 mars 1916

    La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 21, 15 mars 1916
    La Première ligne fut le journal de tranchées publié par la 25e batterie du 3e Régiment d'artillerie coloniale des forces armées françaises pendant la Première Guerre mondiale. Produits par et pour les soldats sur le front et connus pour leur humour noir, les journaux de tranchées représentaient la vie sur les lignes de front et contenaient des poèmes, des dessins et divers articles. La plupart des numéros du journal comportaient quatre pages. Généralement bimensuel, il était tiré à l'aide d...

  • > La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 67, février 1919

    La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 67, février 1919
    La Première ligne fut le journal de tranchées publié par la 25e batterie du 3e Régiment d'artillerie coloniale des forces armées françaises pendant la Première Guerre mondiale. Produits par et pour les soldats sur le front et connus pour leur humour noir, les journaux de tranchées représentaient la vie sur les lignes de front et contenaient des poèmes, des dessins et divers articles. La plupart des numéros du journal comportaient quatre pages. Généralement bimensuel, il était tiré à l'aide d...

  • > La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 22, 25 mars 1916

    La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 22, 25 mars 1916
    La Première ligne fut le journal de tranchées publié par la 25e batterie du 3e Régiment d'artillerie coloniale des forces armées françaises pendant la Première Guerre mondiale. Produits par et pour les soldats sur le front et connus pour leur humour noir, les journaux de tranchées représentaient la vie sur les lignes de front et contenaient des poèmes, des dessins et divers articles. La plupart des numéros du journal comportaient quatre pages. Généralement bimensuel, il était tiré à l'aide d...

  • > La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 24, 8 avril 1916

    La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 24, 8 avril 1916
    La Première ligne fut le journal de tranchées publié par la 25e batterie du 3e Régiment d'artillerie coloniale des forces armées françaises pendant la Première Guerre mondiale. Produits par et pour les soldats sur le front et connus pour leur humour noir, les journaux de tranchées représentaient la vie sur les lignes de front et contenaient des poèmes, des dessins et divers articles. La plupart des numéros du journal comportaient quatre pages. Généralement bimensuel, il était tiré à l'aide d...

  • > La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 23, 1er avril 1916

    La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 23, 1er avril 1916
    La Première ligne fut le journal de tranchées publié par la 25e batterie du 3e Régiment d'artillerie coloniale des forces armées françaises pendant la Première Guerre mondiale. Produits par et pour les soldats sur le front et connus pour leur humour noir, les journaux de tranchées représentaient la vie sur les lignes de front et contenaient des poèmes, des dessins et divers articles. La plupart des numéros du journal comportaient quatre pages. Généralement bimensuel, il était tiré à l'aide d...

  • > La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 19, 1er mars 1916

    La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 19, 1er mars 1916
    La Première ligne fut le journal de tranchées publié par la 25e batterie du 3e Régiment d'artillerie coloniale des forces armées françaises pendant la Première Guerre mondiale. Produits par et pour les soldats sur le front et connus pour leur humour noir, les journaux de tranchées représentaient la vie sur les lignes de front et contenaient des poèmes, des dessins et divers articles. La plupart des numéros du journal comportaient quatre pages. Généralement bimensuel, il était tiré à l'aide d...

  • > La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 20, 8 mars 1916

    La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 20, 8 mars 1916
    La Première ligne fut le journal de tranchées publié par la 25e batterie du 3e Régiment d'artillerie coloniale des forces armées françaises pendant la Première Guerre mondiale. Produits par et pour les soldats sur le front et connus pour leur humour noir, les journaux de tranchées représentaient la vie sur les lignes de front et contenaient des poèmes, des dessins et divers articles. La plupart des numéros du journal comportaient quatre pages. Généralement bimensuel, il était tiré à l'aide d...

  • > La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 60, juillet 1918

    La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 60, juillet 1918
    La Première ligne fut le journal de tranchées publié par la 25e batterie du 3e Régiment d'artillerie coloniale des forces armées françaises pendant la Première Guerre mondiale. Produits par et pour les soldats sur le front et connus pour leur humour noir, les journaux de tranchées représentaient la vie sur les lignes de front et contenaient des poèmes, des dessins et divers articles. La plupart des numéros du journal comportaient quatre pages. Généralement bimensuel, il était tiré à l'aide d...

  • > La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 61, août 1918

    La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 61, août 1918
    La Première ligne fut le journal de tranchées publié par la 25e batterie du 3e Régiment d'artillerie coloniale des forces armées françaises pendant la Première Guerre mondiale. Produits par et pour les soldats sur le front et connus pour leur humour noir, les journaux de tranchées représentaient la vie sur les lignes de front et contenaient des poèmes, des dessins et divers articles. La plupart des numéros du journal comportaient quatre pages. Généralement bimensuel, il était tiré à l'aide d...

  • > La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 57, mars 1918

    La Première ligne : organe de la 25e batterie de la 3e artillerie coloniale. Numéro 57, mars 1918
    La Première ligne fut le journal de tranchées publié par la 25e batterie du 3e Régiment d'artillerie coloniale des forces armées françaises pendant la Première Guerre mondiale. Produits par et pour les soldats sur le front et connus pour leur humour noir, les journaux de tranchées représentaient la vie sur les lignes de front et contenaient des poèmes, des dessins et divers articles. La plupart des numéros du journal comportaient quatre pages. Généralement bimensuel, il était tiré à l'aide d...

Pour citer cet article

Référence électronique

Anaïs Salamon, « Bibliothèque numérique mondiale / World digital Library », Aldébaran, Collections numériques, [En ligne], mis en ligne le 09 avril 2011 19h53. URL : http://journals.openedition.org/aldebaran/6733. consulté le 23 janvier 2018.

Droits d’auteur

Creative Commons by-nc-sa

Creative Commons by-nc-sa 
  • OpenEdition Journals