Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Glanes

Chantiers historiques en Alsace n° 8

Strasbourg, PUS, 252 p., 2005-2006
Frédéric Kurtz
p. 583-584
Référence(s) :

Chantiers historiques en Alsace n° 8, Strasbourg, PUS, 2005-2006, 252 p.

Texte intégral

1Le « Chantiers », n° 8 est en ligne, sur la page de l’Institut d’histoire d’Alsace de l’Université Marc Bloch, depuis novembre 2005. Mais quand il parut dans sa version papier en octobre 2006, il fut fêté comme une parution nouvelle. Vaste question des rapports entre publications électroniques et publications papiers, ou encore : on ne trouve que ce que l’on cherche. Le Chantiers n° 8 est le dernier « Chantiers » qui publie des résumés de mémoires de maîtrise. 21 mémoires, 16 de l’UMB et 5 de l’UHA. 3 mémoires d’histoire médiévale : les sceaux des évêques de Strasbourg au Moyen Age (Damien Berné), l’hospice des pauvres passants de Strasbourg (Claire Gatti) et les horizons de Mulhouse au Moyen Age (Charles Ivain). L’époque moderne est bien représentée : par une étude sur les procès de sorcellerie (Samuel Notaro), un travail sur les archives de la fondation de Saint-Marc de Strasbourg (Anne-Laure Steegmann), deux études sur Colmar : le logement des troupes (Alexandre Obrecht) la bibliothèque de Nicolas de Corberon (Florence Marguet), une étude sur la construction et la reconstruction des églises dans les bailliages épiscopaux de Dachstein et Schirmeck (Linda Burgun), et une étude sur les tutelles et curatelles à Fort Louis (Aurélie Schuppert). On va à Belfort étudier les usages de l’eau (Elise Dermineur) ou les procès en défense de l’honneur – injures, mais aussi reconnaissance en paternité – (Françoise Joly). Les domaines sous séquestres des princes possessionnés font l’objet d’une étude de Daniel Fisher, alors que Mélanie Christophe nous fait un tableau des institutrices et instituteurs de la campagne strasbourgeoise au début du XIXe siècle, et que Virginie Lay décrit les ravages opérés par les animaux nuisibles (insectes, petits rongeurs) dans les récoltes. L’architecture et le patrimoine constituent les domaines de trois maîtrises, qui étudient « la synagogue, l’église catholique et le temple protestant de Mulhouse », tous trois de Schacre (Joseph Specklin), la création du service des travaux communaux bas-rhinois au début du XIXe siècle, extrait d’une maîtrise consacrée à l’architecte d’arrondissement Kuhlmann (Fabien Baumann), enfin la conservation des ruines des châteaux forts alsaciens au XIXe siècle (Cécile Roth). Yann Gaudin termine la série des « Années politiques du Bas-Rhin sous la IVe République », alors que Dorothée Bouquet étudie l’organisation française de prise en charge de la jeunesse alsacienne sortie de l’Occupation : « Jeune Alsace ». C’est dans le Haut-Rhin que l’on revient avec une étude sur l’immigration indochinoise à Mulhouse (Emmanuel Mansutti). Le travail sur « le Skiclub du Florival » qui nous emporte sur les chaumes est fondé sur la technique de l’interview orale des présidents successifs. Que le ski se soit développé au pied des pistes, quand elles étaient enneigées, ne nous étonnera pas trop, mais il faut reconnaître qu’on aurait bien aimé savoir combien ce « Skiclub » avait d’adhérents (Grégory Pierre).

2Et le « Chantiers » ? Il assurait une visibilité de la jeune recherche en histoire d’Alsace. Certes, le LMD, et les formules nouvelles imposées aux étudiants : un court projet en Master 1, un long mémoire en Master 2, ont désorganisé la mécanique qui s’était imposée pour la confection du Chantiers. C’est vrai qu’il y a moins de mémoires de Masters 2. Mais on devrait pourtant pouvoir publier un exemplaire de résumés de Masters 2 tous les deux ans. Les « jeunes » Actes du CRESAT nous montrent que cela est possible. Et il nous semble que les étudiants tiennent toujours autant à voir leur travail valorisé. Il faut le mettre en ligne. Et il faut le mettre en volumes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Frédéric Kurtz, « Chantiers historiques en Alsace n° 8 », Revue d’Alsace, 133 | 2007, 583-584.

Référence électronique

Frédéric Kurtz, « Chantiers historiques en Alsace n° 8 », Revue d’Alsace [En ligne], 133 | 2007, mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/alsace/801

Haut de page

Auteur

Frédéric Kurtz

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page