Navigation – Plan du site
Les sociétés des Trente Glorieuses

1962 : Société Les Amis du Musée Sundgauvien d’Altkirch

André Braunstedter
p. 209-212

Texte intégral

Le Musée et sa société

1Au cœur de la ville d’Altkirch, le musée sundgauvien présente ses collections dans un très bel immeuble Renaissance. Ancienne demeure du bailli de la seigneurie, c’est l’une des plus belles et des plus anciennes maisons de la ville. Elle est juxtaposée à l’hôtel de ville qui, sous l’ancien régime, abritait le tribunal.

2L’objet de notre association consiste à assister l’agent du patrimoine de la ville d’Altkirch, pour le développement, l’exploitation, l’embellissement et l’animation du Musée.

3Les amis du musée ont également à cœur d’approfondir leurs connaissances et d’entreprendre des recherches sur l’histoire de la région ainsi que sur le patrimoine culturel d’Altkirch et du Sundgau.

4Nos travaux d’études et de recherches sont orientés vers les objets des collections du musée et l’histoire locale. Ils sont facilités par une remarquable bibliothèque de recherche à la disposition du public sur rendez-vous.

Le Musée Sundgauvien

Le Musée Sundgauvien

Découvrir le Sundgau

5Le musée sundgauvien fait découvrir au visiteur les multiples facettes de cette belle région du sud de l’Alsace, le « Sundgau ». Pays d’étangs, de rivières, de forêts et de prés, le Sundgau est traversé par l’Ill qui y prend sa source ainsi que ses deux premiers affluents la Largue et le Thalbach.

Dès 1877

6Un article du « Journal d’Altkirch » de 1877 nous apprend la naissance d’un musée régional à Altkirch dont la paternité est attribuée à M. Gustave Kubler. Il est soutenu par ses amis et défenseurs du patrimoine comme MM. Camille Gilardoni, Cestre, Stoffel, Reusch.

7Ce nouveau-né est un enfant issu de la guerre de 1870. Les fondateurs du musée d’Altkirch ont-ils voulu résister en quelque sorte aux nouveaux maîtres qui essaient de germaniser et de séduire ces Alsaciens nostalgiques de la France ? Un musée, cela leur permet de rassembler tout ce qui fait leur histoire, leur originalité, leurs coutumes locales et leurs souvenirs. Ils collectent, ils font appel à la population et réunissent ainsi les premières collections du nouveau musée. Ce jeune musée grandit, nombreux sont ceux qui apportent une pierre pour le construire, l’agrandir, et l’embellir. Aujourd’hui, avec ses 130 ans, notre musée a déjà une longue et tumultueuse histoire.

Les collections du Musée

Les collections du Musée

Quelques dates importantes

81915 : le front de la Première Guerre mondiale passe aux portes d’Altkirch. Les Allemands prennent position sur le flanc nord de la ville. Altkirch est évacuée. Les collections du musée sont en danger. Maurice Higelin, historien local, poète et amoureux de sa ville, place les collections en sécurité à Mulhouse et à Landser. Après la guerre les collections reviennent. On les entrepose dans des locaux communaux.

91949 : ouverture au public par M. Charles Voegélé dans un local au-dessus de la « vieille porte ».

1962 : le musée chez le bailli

101952 : acquisition par la ville de l’immeuble de style Renaissance, ancienne demeure du Bailli. Monsieur Voegelé réalise les travaux d’aménagement et de présentation muséologique.

11L’ouverture solennelle a lieu le 6 mai 1962.

12Le bâtiment et les collections qu’il présente sur trois niveaux, constituent pour la petite ville d’Altkirch un patrimoine remarquable.

13Dans ces murs, se dégage une atmosphère chaleureuse et intime qui fait de ce petit musée régional un bijou que l’on aime et où l’on se sent bien.

L’association du musée

14Pour conserver, exploiter, animer et guider les visiteurs, une association est créée autour de M. Voegelé. Elle comprend tout naturellement les amoureux de l’histoire et du patrimoine. Le 19 juin 1962, l’association est constituée. Le premier président sera Maître Charles Starck. Il sera remplacé en 1977 par M. Paul Laurent et en 1983 par M. André Braunstedter. (Un intérim de cinq ans a été assuré par Mme Christiane Straehly de 1996 à 2001). Pour gérer le musée à la suite de M. Charles Voegélé, se sont succédés : M. Lucien Golfier, M. Michel Boiron, Mme Geneviève Ristérucci et Mme Mireille Fougerolle.

15Dans le but de conserver et enrichir les collections, mais aussi pour faire connaître aux visiteurs les petits trésors de son histoire et de son patrimoine, notre association multiplie ses activités. L’enrichissement des collections est assuré par de nombreuses acquisitions mais aussi par des dons. De 1983 à ce jour, la collection des beaux-arts s’est enrichie et embellie de cinq tableaux de Jean-Jacques Henner, cinq de Léon Lehmann, neuf d’Augustin Zwiller, trois de Robert Breitwieser, neuf d’Arthur Schachenmann, deux de Benner, trois de Bernadette Zeller, deux de Pierre Gessier, un d’Alberto Solbach, un de Latuner, deux de Bernard Gantner et on peut rajouter quelques dessins, gravures et photos anciennes.

Archéologie, mobilier, costumes

16L’archéologie a été l’une des premières et des plus importantes collections exposées lors de la création du musée. Elle fut commencée en 1874. Minéralogie, fossiles, ossements, silex, outils, armes, poteries composent la collection. Un nombre important de pièces a été apporté dans les années 1980 par M. Lack. Dans la collection mobilier, deux belles armoires de mariage de la fin du XVIIIe siècle, typiquement sundgauviennes, ont été achetées et une belle table sundgauvienne a été donnée. De nombreux objets d’importances diverses sont venus compléter ou enrichir les collections tels que des objets militaires dont des équipements complets et authentiques de « Malgré Nous ». Nous avons tenu à honorer la mémoire de ces cent trente mille Alsaciens et Mosellans incorporés de force dont quarante mille ont laissé leur vie sur le front et dans les prisons russes pour la majorité d’entre eux. Une collection de costumes variés et caractéristiques du Sundgau a été mise en dépôt par la société d’histoire sundgauvienne. Ces costumes proviennent de la collection privée de Mme Suzanne Schuller.

Nathan Katz

17Une importante collection de meubles et de livres ayant appartenu à notre grand poète Nathan Katz est entrée au musée d’Altkirch et à la bibliothèque de recherche du musée.

Conférences et expositions

18De nombreuses conférences sont données sur des sujets divers mais toujours en rapport avec l’histoire et les collections du musée. Des expositions variées et toujours sur les thèmes répondant à l’objet de notre association sont réalisées à raison de deux ou trois par an. Au printemps nous organisons souvent une exposition rétrospective d’un grand peintre régional. En 2008 le choix s’est porté sur Pierre Gessier, que nous avons voulu honorer à l’occasion du premier anniversaire de son décès. En été, nous choisissons en général un sujet de culture régionale, en automne les beaux-arts et en décembre un sujet en rapport avec la fête de Noël (crèches, santons, anges, jouets, traditions…)

19Nous avons également créé au cours de cette période, des spectacles et des animations variées : Soirée Schachenmann, « l’homme et le peintre » ; Montage « Altkirch son histoire, son patrimoine » ; soirées culturelles : « Altkirch hier et aujourd’hui », « St Nicolas », etc. ; sortie du livre « Regards sur le Sundgau » ; participation à la réalisation du livre « Carspach » ; écriture du scénario et organisation du spectacle « Lumière dans la nuit » ; musique et poésies : « printemps dans le Sundgau » etc.

20L’inventaire des tombes et l’aménagement du cimetière Saint Morand ont été réalisés.

21Des sorties culturelles sont organisées tous les ans.

Le prince souverain Albert II de Monaco et l’archiduc Otto de Habsbourg le 16 mai 2006

Le prince souverain Albert II de Monaco et l’archiduc Otto de Habsbourg le 16 mai 2006

Les princes du Sundgau

22Nous ne voulons pas oublier la réception au musée le 16 mai 2006, du prince souverain Albert II de Monaco, baron d’Altkirch, comte de Ferrette et de l’archiduc Otto de Habsbourg.

23Vigilante et attentive à tout le patrimoine historique et culturel de notre ville et de notre région, notre association reste mobilisée et active pour défendre, pour faire connaître et aimer les trésors de notre culture régionale.

Contact

24Les Amis du Musée Sundgauvien d’Altkirch

251, rue de l’Hôtel de Ville
68130 Altkirch
Tél : 03 89 40 01 94

26Mail : musee-altkirch@wanadoo.fr

Haut de page

Table des illustrations

Titre Le Musée Sundgauvien
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/834/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 188k
Titre Les collections du Musée
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/834/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 160k
Titre Le prince souverain Albert II de Monaco et l’archiduc Otto de Habsbourg le 16 mai 2006
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/834/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 211k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

André Braunstedter, « 1962 : Société Les Amis du Musée Sundgauvien d’Altkirch », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 209-212.

Référence électronique

André Braunstedter, « 1962 : Société Les Amis du Musée Sundgauvien d’Altkirch », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 octobre 2012, consulté le 23 janvier 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/834 ; DOI : 10.4000/alsace.834

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page