Navigation – Plan du site
Analyse de sites et logiciels
alsic_v10_10-log2

Analyse de Virtual Cabinet

de Nicolas Guichon et Érick Ghaumez
Geoffrey Sockett
p. 59-70
Référence(s) :

Type et langue : cours d'anglais pour étudiants francophones spécialistes d'autres disciplines.
Type d'approche : par tâches, chaque tâche consistant à recueillir des informations pour rédiger une note de synthèse.
Compétences travaillées : compréhension de l'oral, production écrite.
Langues utilisées : français et anglais.
Adresse Internet : site hébergé sur le site de l'université Lumière Lyon 2, http://sites.univ-lyon2.fr/vcab/, bien référencé par les moteurs de recherche.
Auteur : Nicolas Guichon (chef de projet).
Développeur : Érick Ghaumez.
Dernière mise à jour : janvier 2007.
Configuration matérielle : nécessite Adobe Flash Player ; testé avec Adobe Flash Player 9, Internet Explorer 7.0 et Mozilla Firefox 2.0 en décembre 2006.

Résumés

Cet article analyse un logiciel ou un site Internet.

Haut de page

Texte intégral

1. Introduction : un dispositif complet pour pratiquer l'anglais

1Les sites Web pour l'apprentissage des langues peuvent être conçus pour un apprentissage indépendant ou bien faire partie d'un dispositif plus large, cette dernière possibilité étant plus favorable à l'approfondissement de l'expression orale et écrite avec un interlocuteur humain. Ainsi les approches de type dispositif mixte / FOAD (Formation Ouverte et À Distance) prennent une place importante dans les formations universitaires, notamment pour des spécialistes de disciplines autres que les langues.

2La recherche en didactique des langues, quant à elle, s'oriente depuis quelques années vers l'approche actionnelle, et l'apprentissage par tâches qu'elle sous-entend. L'excellent dispositif Virtual Cabinet, conçu par Nicolas Guichon de l'université Lumière Lyon 2 est un exemple intéressant de la convergence de ces deux tendances. Le dispositif est à la fois volumineux, réunissant plus de cinquante documents authentiques et préfabriqués, et motivant pour l'apprenant par le biais de la large autonomie qui lui est laissée dans sa résolution de la tâche proposée.

2. Le déroulement de la tâche

3Les objectifs annoncés du dispositif Virtual Cabinet, sur le portail de l'université Lyon 2, sont les suivants :

Le scénario pédagogique de Virtual Cabinet vise la complémentarité entre compréhension de l'oral et production écrite. En effet, les étudiants sont amenés à écouter trois documents sur un événement de l'actualité britannique (la vidéosurveillance, l'absentéisme à l'école...) avant d'écrire une note de synthèse pour conseiller un ministre du gouvernement britannique sur un futur projet de loi.

Pour mener à bien leur tâche, les étudiants ont besoin de développer des connaissances concernant le système politique britannique, mais aussi le lexique approprié pour aborder une question donnée ou encore le registre de langue approprié pour s'adresser à un ministre.1

4Nous nous efforcerons donc dans un premier temps de déterminer dans quelle mesure cette complémentarité et ce développement de connaissances sont atteints en observant le déroulement de la tâche.

2.1. Le fonctionnement de l'ensemble

5L'apprenant se connecte sur le site en passant par la page d'accueil qui comporte des photographies de Londres et des tons rouge et rose rappelant le Royaume-Uni. Chaque apprenant dispose d'un identifiant et d'un mot de passe fournis par les services de l'université. Une fois identifié, l'apprenant bénéficie d'un accueil personnalisé, ses prénom et nom s'inscrivant à l'écran.

6L'apprenant visionne ensuite une courte présentation vidéo dans laquelle une personne anglophone (appelée "Miss Shelley") décrit la tâche à réaliser, en l'occurrence conseiller un ministre britannique. Le style n'est pas sans rappeler les films James Bond et la série Mission Impossible et est donc susceptible de mettre à l'aise un utilisateur habitué à ce type de fiction. Pour faciliter davantage la compréhension, une bulle de texte s'affiche également à l'écran.

7L'apprenant passe ensuite à une deuxième séquence, une courte visite virtuelle d'un bâtiment administratif, toujours guidé par Miss Shelley. Une bulle de texte s'affiche à nouveau mais peut être fermée par l'utilisateur.

8L'apprenant peut choisir d'aller vers "informations", en réalité une série de liens externes vers des sites du gouvernement britannique qui fonctionnent tous (parfois avec redirection). Le personnage d'accueil indique que l'apprenant doit aller vers l'autre lien ("your office", votre bureau). L'affichage des instructions à l'écran est essentiellement en anglais avec quelques exceptions (notamment une fenêtre pop up "informations"). Comme il s'agit d'une animation Flash, en l'absence de boutons spécifiques, il n'est pas possible de réentendre les instructions ou de revenir à la page précédente.

9L'apprenant arrive ainsi à une animation lui permettant de choisir un ministère et une question d'actualité (parmi un choix de deux à cinq questions) qui concerne ce ministère. Cette animation dispose d'un bouton "back" pour revenir à l'animation précédente et d'un bouton "close" qui permet de fermer la partie de l'animation mettant en scène le personnage qui guide l'apprenant dans sa tâche.

Figure 1 – Interface graphique permettant à l'utilisateur de choisir une question.

class="textIcon"> As">Ahique >One). 1L'apMêéqui,uis quelegistmatit en aernement bria l'un pe6. qui>

Figure 1 2 InteLs derdnitions) qu ee sitestère et u>closCul-682 & Eduon

qui> ref="docannexe/image/682/imm-1.jp2 8pan> As">
Ahique >One). 1Les siix de de'question d'acpop up<-em> "infant en scène le poutou). Ls le texquespprenant par lchoisir d'allnseillunatechoix l den s'ibe langments authefe dévappembleigdansle siastion d'acDist de relle quelM appsofternet Explorer 7.0 et n'esleortanle de réesiais'anglahage des inte comptre back" qui (retaborduestère et )met de fermer la parttre 9Les siix de de'queser e" comet de f'approfont dans ueilnte rune animiface grappermeentatios instimarc de l'unréhension de le et . sitements authendiot atteose dn de obseure-682obseionn dt (back briastg>" qu)unisdui par a les apps de détger ce.clas siteistangversne ie deallnseyle adela tâche prop attesallertéisers(imarc de lsi ints,type dispc act partb anglcas )msalleée ou sle et en anglappuyse con futuon "backructions ou qui> sitements auth atteva pou

n'esy a mment une fenergencsn mettrmatio sous-e site ude lngltion d'ace exemp comtréfadioe (a permefavortio s,s (par à cfavol'utinst"pant à slangue appron t Exllelais avet la les llexemplionitVirtBBC Worlm> et l-e sitemêéqse

Figure 1 3 Interface graphique permaudou). Ls etilisateur.

ref="docannexe/image/682/imm-1.jp3 8pan> As">Ahique >One).

Figure 1 4 InteUglaperpar 'exprergie qui 'expriface grap'unréhension de le et . ref="docannexe/image/682/imm-1.jp4 8pan> As">Ahique >One). 1Les oellent dis2obrgie qui 'exe compiface grapet de f'approfont dans venir à la p (ndou). L,typee partqueserche en dondvnexbuls, n un premdon. Pons, n e fermve de" sc prérndaonsutresxutions) qu e.

<4 href="#tocfrom2n1" i2="tocto2n1">2.2. Le micro apprentissage

5Nous nousstra uneoa tfendtutions) qu drmefavohenrsne eillula'ima int :m>backShoulds (pg parwl n'sion3">< m.te(ndéise sontrtient-1">l nb>ortant à eds (irecuype rubox-?>" qui (Faut-'es e à lassalgrap'us.lhefe dévnisduirebsentéisme à l'école...) ?omme il shenstor">écritâche prop crire u-682,>Virtual Cabinet, suposée.eis docuer e" co

no dan,mp comtréfetergencsn met>Disteillula'ima int,uel rques "VirtrfaceF (paivants :e

Figure 1 5 InteLs derdnproe">F (paivanpmentarit, no ee siastion d'ac-e silntéisme à l'école...) ref="docannexe/image/682/imm-1.jp5 8pan>F (paivanpmentarit, no ee siastion d'ac-e silntéisme à l'école...) class="textIcon"> As">Ahique >One). 1L'apIlhpas ressant de dévnisfhargeiorduerônteogn dormdifencesF (paiv laquel henstor">écra tâche propite.
Frrmaudvnexbuls, n y="oinpour des âche propcrire u-682p>

Figure 1 6 InteG" qui ref="docannexe/image/682/imm-1.jp6 8pan> As">Ahique >One). 1Les obje à cier t et proe">F (pai/p>n"Virtrheove offivnexbulsry>" qui (Améliorizre burevnexbuls, n)des n"VirtReeogn ze s rtent="xt>" qui (Reeossanceizrdoteurs obseent="xtn)dy ributor.britir ce.clas

Figure 1 7 Intee intlgruns, n "VirtReeogn ze s rtent="xt>" qui ref="docannexe/image/682/imm-1.jp7 8pan> ;> class="textIcon"> As">Ahique >One). 1La rechs doce séqoe">F (pa "VirtLs d r cts aut>" qui (Dmentztfenls derd'r cts aut) un exemtion d'ans, n ype disp"vrai /ee c/ortanle de réeerminer danslarndaonsu"qst eeees

Figure 1 8 InteQCMn"VirtLs d r cts aut>" qui ref="docannexe/image/682/imm-1.jp8 8pan> As">Ahique >One). 1Les siieillul"VirtLs d r cts aut>" qui un enitnmoens harg et prés dmpde chlaquel re cettoùue'on endmquesse fp'ut profont dans ves="pans connr cts autduansordCerroje="oinporançuil sc pas lglcasr laque'exés GMAT (backGraduaes Ma qui préApeilnrojTpas>" qu)r des âchenstor">écrdueMBA (backMase reof Bus auts Aistratif, tet qu). Dlaque'fendtunstrnt s 'exe c exés lonnarnctiq>lhese de ne instsilnns univ(sot êtrd'p comette obsedifeicul(pa)des trminer daré ite l dens irentarittha largsilnns unt atteoontroe" de rmaj de s précra tâc de synthèse.

6L'apIlhpn laisévmêéqee siastiat.d séqoe">F (pa "VirtBuildInte et pary" />écritâche propcrire u-682 te de synthèseF (pa "VirtBuildInte et pary" /> takpn by thtenals.opist>" qui (s"> ette ole biainals.opistei conc attenitnmoens etntationeont aarge,srtio labouthécra tâc de synthèse.

Figure 1 9 InteG&e> ;> class="textIcon"> As">Ahique >One). <5 href="#tocfrom2n1" i.3. Le passage de l'apprentissage à la performance

5La rechmte lnglrtio la larg de synthèseécra trofont dan. Seuleelques annque cns univhlaquel r autoispoent préenique quear 'esationsr Iesn'y a possd'rr uncesdtuali>F (paiv eeure-682o te de ssynthèseécrarirentaritthca -->e deses et pabouttelpoent prée reveaillée -e siln cts aun met>DC pas efet, lesite exteconnr cts autdpermd fl heior (pane lnglcela,ue'exerc delévnisdonnelldometntatiortquesve deeOfCoqoe">F (pa dression oralite.
isatob ''sion l'aieyle adelle site en phoix l den s'ibe la'imarc de le depaivefavoce site exteconnr cts autdptponstima intso te de ssynthèse

Figure 1 –0 InteZ(appcrire u-682/p>nmme synthèse.
nmme synthèse.
class="textIcon"> As">Ahique >One). 1Les Eteapatap'unrsion 'aieycomprvant l de laudoulement de ,s effoergcta spéles lapositif Virtual Cabinet, sudometntatiortqu llent dispoisatp'unréhension de le et la fois volula pager à sst e fla pagedsité Lyonévapsuments authentiques et préiqués, et> siteali>F (paiv lmbs àment de l'udvnexbuls, n nis pare ne t, le">Fr une fets'ibe lrtante dararirentaritthque c c das srenant arrivuerpin de dee siasliser, t>écra trire u-682 teâc de synthèse.
Iesleeriodnitnmoens enle de réesrifacerog rellà l'écranperlib lastes instirentaritthonalis(paive désxutii henstoreas srenant arr l'abiner ssynthtionsu n e fermstre de ,écoute une âc de synthèse.
<6 href="#tocfrom1n2" i3="tocto1n2">2. Le débat épistémologique

3Les siiositif Virtual Cabinet, sudscrivanttss="it pré un premcadCeqc'nomie qui é pari miacessite Adpa drobt à lremde passe foureitilmbvoioispoent préf.slisateuob les fomcadCeqc'remcode reche appr'utilirsité Lyon 2, so> siterin rins ou ddlisateur.écraresionitsVirtBBC Worlm> et les2Les Se portadu sse.ue, lapositif pas leur t ang=ens ves l den te.uelle, ettealie unes miacetntaticedtuali>F (paiv eeu apprécra'fenhe propcrmblepeler lle efet, lesit rmacro-hes qu'eotivicro-hes qu',c das 'esà lsot êtrtion d'acalie une pré un pargeit(paon"u n cophones sp ([DemaiziereNarcyC'ibes05]n style="fontciqur:#000000;">,pan>,pl'utple int)an>

2NousRler loes s ant ou bqu'Elr, [Elr, 03],s sa tui pi difonctriodorencesFrlnglce concerne ce mlonnar -->e deses et p ds deuxhes qu'r Iesnnsistand possiae les langhes qu'ellie la ne fetaple" ie deculins colarge apprm>yourfentseds askt>" qui)msal ne insthes qu'e largciristae. pslaquves :tii apati, ma ie deculi possm>yourunfentseds askt>" qui) effet, les étuche en cesdcophones spécene cotand r rell tâche propvisà lfetaple" colarge apprmvicro-hes qu)t allee iersontavec e">F (pa 'écrressaide chexenhe prophonbaa>pslaquves :tii apati, ma inalissprmvacro-hes qu). Dlaqusacerne p>écra t>yourfents>" qui (permpas ois avecis(paeçuil sloeniséveloie ddee siascebicra t>vicro-hes qu"uchez serviialistes de dcophones sp), Elr, que que l'''esà ltion d'actrtail eappret hidécra trofont dancon futuaple" (ii apati, ma)e'ensembce,e latô ltios vesntens connali>F (paivefavohntaves,écoves :tii apati, ma,pl'utfendloga en dguidsnerius de cuem>backzoor>" qui pe'uem>backfents>" qui,qes a'lldomsdob les fl mnt pihori ographies d Le

2L'apElr, osée.eil'utar uncesdsixhca -->e deses et paboueche prop'utargere Lyonconle unes, a'lldergcta e l'apprpblepl'apometntatiortVirtual Cabinet, sudrrioe dnd leura p a trmf'siticra'fenhe pro dispositif est Virtual Cabinet, sudà l(1)porte syonév de incesdnt pisstadu , l'u'eotiessite Adob(2)lphotosite ffoergn 2Les Etereage les uullyse de ssimils, n ypeue tâcexerc del'écrressaide chspositif fneriusofoumbître l'''esmanque l'as annirentaritth(l– mment poure lsot êtrl2 ourl6) essite , no ee scotand r reconnali>F (paivque vide unesçuil sinsthes qu'ene ie dlaste Lyons loepagedrmf'siticra'Elr, effet, les étuimarc de l(1) en atteiae orte syosnév de incesdnt pisste lsot êtr(2)lnnsihe en tteiae ne e">Frrmahotosite ffoergn écra'feductioit qst eeeentatioreriusanimie fessrnerètns'approli>F (pa

2La rechmte lnglalgrap''fedrtiumb les fomcadCeqcspositif Virtual Cabinet, sumpas oentvppre lettant onitre les iche propode cifacee">Fr,f quelargibilité étadbat épà lassais avece fla pit la tdtutions) qu e.écritâcnisdonnellda tâc de synthèse.

6Les Cveloppement de cospositif ieriodrmment à l les fom exteconnerche en oteveMo spn, De Graaffce fWonshoffc[Mo spnDeGraaffWonshoff06] conc aulignear les foe s>backmultncten"u n hypotn ois>" qui,qcrtante dcedtuaer une quthique s'ibe la'aple"iv(slogaues et ,m extnte l ,mmorogrquesoducagmae dess)l'udaist urleantsUne siteisateur.2Les Eteiner ssynthoilisatetpa dles fomcadCeqc'reemations unlassais avetamme qu etfinrsur cspositif est ometntatiortquesllent dis2ohenstor">écritâcniser, t>écra tnario pé type dispCétu(C="oif cnsp'unréhnces trlassues util'enseEbleigda à lSupssaide )eite (n isateur.écraun premcadCeqersitaires, ntoùuespCétue lgficirer, e donc suscvénentaritorable à lanpmentarit, n

<7 href="#tocfrom1n2" i4="tocto1n2">2. Conclusion

3L'apMêéquilques annquacerogns univha ureas -e silndanpens unlastes instali>F (paiv luter trécromphe propite. Virtual Cabinet, su ometntatiortla psacernv>F é (parbrgie qu ma,pl'utiastial et ce dllà (pa connments authisées ece fla p a trmga en dinnos :ece f faireopendse coellent dispoisatp'rentissage des lagues.

Llisateur.écroentvppr dispositif plusyse oappree sitseues peuvr vemques,des08gnoa>,eçais et ece freseréenhs --class="go-top" href="#notedelecture-682">Haut de page

Table des illustrations

Titre Figure 1 – Interface graphique permettant à l'utilisateur de choisir une question.
URL http://journals.openedition.org/alsic/docannexe/image/682/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 56k
Titre Figure 2 – Liste de questions pour le ministère "Culture & Education".
URL http://journals.openedition.org/alsic/docannexe/image/682/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 28k
Titre Figure 3 – Interface graphique du bureau de l'utilisateur.
URL http://journals.openedition.org/alsic/docannexe/image/682/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 64k
Titre Figure 4 – Un aperçu de l'ergonomie de l'interface de compréhension orale.
URL http://journals.openedition.org/alsic/docannexe/image/682/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 48k
Titre Figure 5 – Liste des activités supplémentaires pour la question sur l'absentéisme à l'école.
URL http://journals.openedition.org/alsic/docannexe/image/682/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 16k
Titre Figure 6 – Glisser-déposer sonore "Improve your vocabulary".
URL http://journals.openedition.org/alsic/docannexe/image/682/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 44k
Titre Figure 7 – Texte lacunaire "Recognize words in context".
URL http://journals.openedition.org/alsic/docannexe/image/682/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 32k
Titre Figure 8 – QCM "List arguments".
URL http://journals.openedition.org/alsic/docannexe/image/682/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 20k
Titre Figure 9 – Glisser-déposer sonore "Build an oral summary".
URL http://journals.openedition.org/alsic/docannexe/image/682/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 24k
Titre Figure 10 – Zone d'écriture : note de synthèse.
URL http://journals.openedition.org/alsic/docannexe/image/682/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 16k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence

Geoffrey Sockett, « Analyse de Virtual Cabinet », Alsic [En ligne], Vol. 10, n° 2 | 2007, document alsic_v10_10-log2, mis en ligne le 15 juin 2007, Consulté le 15 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/alsic/682

Haut de page

Auteur

Geoffrey Sockett

Geoffrey Sockett est Maître de conférences au département de didactique des langues / FLES à l'université Marc Bloch, Strasbourg. Il est actuellement responsable de la formation de master 2 de création multimédia pour les langues.
Affiliation : Université Marc Bloch, Strasbourg, France.
Courriel :
Geoffrey.Sockett@umb.u-strasbg.fr.
Adresse : DLADL, université Marc Bloch, 22 rue René Descartes, 67084 Strasbourg cedex, France.

Articles du même auteur

Haut de page

Date de réception et d'acceptation : 30 mars 2007.

Droits d'auteur

CC-by-nc-nd

Haut de page