Navigation – Plan du site
113 | 2014
Annuaire du Collège de France 2012-2013
Résumé des cours et travaux 113e année
Professeurs honoraires

Histoire et civilisation du monde achéménide et de l’empire d’Alexandre, 1999-2012

Pierre Briant
p. 841-844

Texte intégral

Recherches personnelles et collectives

1Le livre publié en octobre 2012 (Alexandre des Lumières, voir ci-dessous) vient à la suite de plusieurs années d’enseignement au Collège de France sur la question de l’histoire d’Alexandre qui se constitue, et des visions du conquérant qui s’élaborent dans l’Europe des Lumières (voir résumés des années 2004-2008 sous le titre : « Alexandre le Grand aujourd’hui »). Il se situe également dans la suite d’un précédent livre publié en 2003 (Darius dans l’ombre d’Alexandre, Fayard ; en cours de traduction à Harvard U.P.) : voir résumé de l’année 2002-2003. Ce thème de recherches sera poursuivi dans les années à venir en l’élargissant à la période contemporaine (cf. ci-dessous la conférence donnée à Lille en janvier 2013). Un livre est en préparation. De la même façon, le thème du cours des deux dernières années sur « Les voyageurs en Perse » (cf. résumés des cours 2010-2011 et 2011-2012) sera approfondi sous forme d’articles et d’un livre, d’ores et déjà programmé.

2Par ailleurs, en conformité avec l’accord officiel conclu entre le Collège de France et le Musée du Louvre, le programme Achemenet, dans toutes ses composantes, a été transféré au Louvre, où il est désormais développé sous la direction de Mme Yannick Lintz, conservateur en chef, et sous l’autorité du département des Antiquités orientales (dir. Mme Béatrice André-Salvini, conservateur général). Le professeur est le président du conseil scientifique du programme.

3Selon les termes fixés dans l’accord, le musée du Louvre a réservé un espace dédié au programme Achemenet (dans l’aile Denon). Le déménagement de la bibliothèque achéménide constituée par le professeur au cours des années 2000-2012 a ainsi pu être réalisé dans ce nouveau local, où elle est et sera développée en continu. La convention prévoyait également la délégation temporaire (1 an + 1) de Mme Salima Larabi-Amann vers le musée – à charge pour elle de continuer, sous la direction de Mme Lintz assisté du professeur, de consacrer son plein-temps au développement du programme Achemenet. Salima Amann s’est installée dès la rentrée 2012 dans le local Achemenet, où le Louvre a mis à sa disposition les outils informatiques spécifiques.

4Dans ces conditions, au cours de la première année, l’accent a été mis essentiellement sur la refonte totale du site web (décision qui remonte déjà à décembre 2011, grâce à des fonds acquis lors de la période d’activité du professeur au Collège). La réfection de la base de données est réalisée pleinement, le site provisoire (non ouvert encore au public) est actuellement développé sur le serveur de pré-production, les tests sont en cours ; dès qu’ils auront été validés, le nouveau site sera transféré sur le serveur définitif (selon un processus d’externalisation général au Louvre). La première démonstration semi-publique est prévue lors de la réunion du conseil scientifique d’Achemenet, qui se tiendra au Louvre le 6 novembre 2013. Le site portera un double sigle : celui du musée du Louvre et celui du Collège de France.

5La revue en ligne ARTA continue de paraître régulièrement sur le site (cinq articles ont été publiés au cours des douze derniers mois). De la même façon, la série Persika (liée directement au programme de recherches) se maintient et s’enrichit. Deux nouveaux titres ont été publiés en octobre 2013 (no 17 et 18 : http://www.college-de-france.fr/​site/​pierre-briant/​#|p=/site/pierre-briant/collection_persika.htm|). Le numéro 19 est en cours de réalisation : il contiendra le texte (considérablement revu et augmenté) des leçons faites au Collège par le Professeur Mark Garrison dans l’année 2009-2010, sur invitation du professeur (http://www.college-de-france.fr/​site/​pierre-briant/​#|m=guestlecturer|q=/site/pierre-briant/guestlecturer-2009-2010.htm|). La maison d’édition de Boccard, qui a changé de propriétaire très récemment, a manifesté la volonté de continuer à accueillir les volumes Persika dans son catalogue. Trois nouveaux manuscrits sont attendus dans les années 2013-2015.

6De nouveaux contacts ont été pris par le professeur au cours de déplacements à l’étranger : avec le musée de l’Oriental Institute (Chicago) et le musée d’Art et d’Histoire de Genève.

Colloques internationaux

7Le professeur a participé à plusieurs colloques dans le cours de l’année :

Reims, le 6 novembre 2012 : Le Périple de Néarque et sa postérité : d’Arrien à William Vincent. Communication : « La figure de Néarque dans l’historiographie européenne (xviie-xviiie siècles) ».

Chicago, 15-17 novembre 2012, Congrès des American Schools of Oriental Research, communication (avec Y. Lintz) : « Achaemenid History and Achaemenid Museography : Challenges and Solutions ».

Fribourg, 8 février 2013 : Workshop Rezeptions- und Wissenschaftsgeschichte. Communication : « L’historiographie d’Alexandre le Grand au xviiie siècle : un héritage oublié ».

Münster, les 25-27 février 2013 : Zwischen Satrapen und Dynasten : Kleinasien im 4. Jahrhundert v. Chr.. Communication : « Achaemenid imperial rule and local autonomy in Anatolia. An Overview ».

Bâle, les 14-15 mai 2013 : The Administration of the Achaemenid Empire – Tracing the Imperial Signature. Communication: « The “Invisible Empire » – « New Thoughts from New Documents ».

Conférences, séminaires et interviews

8Dans le cadre de la convention passée en 2012 entre le Collège et l’Institut français, le professeur a donné deux conférences à Tunis les 22-23 octobre 2012, l’une sur Empire, ethnies et cultures : le cas de l’empire perse achéménide ; la seconde sur le sujet suivant : Pour en finir avec Alexandre le Grand.

9Il a, par ailleurs, été invité :

– à l’université populaire de Lille le 10 janvier 2013 où il y a parlé du sujet suivant : La figure d’Alexandre le Grand dans l’histoire coloniale européenne ;

– au centre de recherches Ausonius de Bordeaux III, où il a présenté une conférence sur le sujet suivant : Du nouveau sur l’empire achéménide : les documents araméens de Bactriane ;

à l’université de Neuchâtel le 6 février 2013, où il a présenté L’Asie mineure sous la domination achéménide : recherches récentes (2000-2012) ;

– à Boulder University (États-Unis), le 13 avril 2013 dans le cadre d’une journée dédiée à Alexandre le Grand, il y a présenté un papier intitulé : Alexander the Great at Pasargadae and the Achaemenid traditions.

10Par ailleurs, la sortie du livre Alexandre des Lumières (octobre 2012) a été accompagnée et suivie d’une série d’interventions :

– dans les librairies : Librairie Chapitre à Reims (6 novembre 2012), Compagnie à Paris (8 novembre 2012), Sauramps à Montpellier (5 décembre 2012), le Furet à Lille (19 janvier 2013), Mollat à Bordeaux (21 janvier 2013), Ombres blanches à Toulouse (22 janvier 2013), Dialogues à Brest (24 janvier 2013) ;

– dans des émissions de radio : Les lundis de l’histoire sur France-Culture (4 octobre 2012), Licence politique sur Radio-Fréquence protestante (3 novembre 2012), sur Radio-Campus à Lille (juin 2013) ;

– à la télévision : Bibliothèque Médicis (Public-Sénat), le 7 novembre 2013 ;

– dans la presse : interview menée par Roger-Paul Droit dans les pages « Idées » du Point du 14 février 2013, p. 138-139 ;

– au Salon de l’Histoire de Blois : interview devant le public (par une journaliste de France-Inter), le 20 octobre 2012 ;

– dans le cadre des Cafés historiques (Chartres, 28 mars 2013) ;

– dans des séminaires de recherche : universités de Montpellier (5 décembre 2012), de Fribourg (8 février 2013) et de Florence (20 février 2013), et à l’EHESS le 7 décembre 2012 (séminaire d’Antoine Lilti sur l’Historiographie des Lumières).

Jurys de soutenance de thèse

11En sa qualité de directeur de recherches, le professeur a été membre du jury de soutenance de la thèse de Mme Antonella Roberto, le 14 octobre 2012 à l’Università di San Marino (I Grande Re Xerxes nella documentazione classica).

Il a également été membre du jury de soutenance de la thèse de M. P.-O. Leroy, Du Gange au Tigre : édition, traduction et commentaire du Livre XV de la Géographie de Strabon, à l’université de Reims, le 5 novembre 2012.

Publications

12Briant P., Alexandre des Lumières. Fragments d’histoire européenne, Collection Essais-Gallimard, Paris, 2012.

Briant P., « Les débats sur la royauté macédonienne dans l’Europe du xviiie siècle : quelques jalons anglais », dans K. Konuk (éd.), Stephanephoros. De l’économie antique à l’Asie Mineure. Mélanges en l’honneur de Raymond Descat, Bordeaux, 2012, p. 221-227.

Briant P., « Philipp II. von Makedonien und Friedrich der Große in den Überlegungen des 18. Jahrhunderts in Europa », in R. Rollinger et al. (éd.), Altertum und Gegenwart. – 125 Jahre Alte Geschichte in Innsbruck, Innsbruck, 2012, p. 1-20.

Briant P., « Des Scythes aux Tartares, et d’Alexandre de Macédoine à Pierre de Russie : l’histoire de l’Europe au passé et au présent », in S. Karp & C. Volpilhac-Auger (éd.), Le Siècle des Lumières. IV : L’héritage de l’Antiquité dans la culture européenne du xviiie siècle, Moscou, 2012, p. 33-46.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cours et travaux du Collège de France. Annuaire 113e année, Collège de France, Paris, avril 2014, p. 841-844. ISBN 978-2-7226-0329-5

Référence électronique

Pierre Briant, « Histoire et civilisation du monde achéménide et de l’empire d’Alexandre, 1999-2012 », L’annuaire du Collège de France [En ligne], 113 | 2014, mis en ligne le 15 août 2014, consulté le 25 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-cdf/2675

Haut de page

Auteur

Pierre Briant

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Collège de France

Haut de page