Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire des techniques

Textiles et sociétés

Sophie Desrosiers
p. 206-208

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Sophie Desrosiers, maître de conférences

Le tissu comme source historique : le tissage des soieries depuis l’Orient vers l’Occident au Moyen Âge

1Le séminaire de l’année 2000-2001 a accordé une large place aux textiles archéologiques découverts entre 1991 et 1996 dans la vallée de la Keriya au Xinjiang par la mission archéologique franco-chinoise dirigée par Corinne Debaine-Francfort (CNRS, UMR 7041, Nanterre) et Abduressul Idriss (Institut d’archéologie et du patrimoine du Xinjiang, Urumqi).

2Dans le cas des pièces produites à Djoumboulak-Koum au milieu du Ier millénaire avant J.-C, la diversité des matériaux et des techniques, ainsi que la qualité de l’exécution, signalent l’existence d’une culture textile raffinée. Nous avons montré comment l’étude de ce matériel permet de comprendre à quel point les habitants de la cité avaient une connaissance approfondie de leur environnement en ce qui concerne les fibres et les produits tinctoriaux : ainsi utilisaient-ils déjà un duvet de chèvre extrêmement fin du type cachemire. De plus, ils avaient une organisation suffisamment riche pour permettre à trois catégories de spécialistes de consacrer un temps considérable à la fabrication de cordages, de tissus et de décorations textiles. Nous avons aussi insisté sur le fait que certains décors textiles ainsi que des détails dans la confection des vêtements soulignaient des contacts assez étroits avec les populations des steppes plus au nord. Un séminaire a été consacré à la critique de la méthode très idéologique suivie par Elizabeth W. Barber dans son livre The Mummies of Ûrùmchi.

3Le site plus récent de Karadong (IIIe siècle après J.-C.) a révélé la présence de toiles imprimées à réserve qui proviennent probablement d’Inde comme les exemples un peu plus récents découverts lors des fouilles du port égyptien antique de Berenice sur la mer Rouge. Les comparaisons qui se profilent nous ont conduite à organiser un séminaire à deux voix avec Marie-Hélène Rutschowscaya, conservateur en chef au département des antiquités égyptiennes du Louvre, sur « Les tissus imprimés à réserve de la fin de l’Antiquité examinés d’une double perspective : l’Égypte et le Xinjiang ».

4Les soieries de la fin de l’Antiquité et du haut Moyen Âge ont subi le même traitement d’un examen à partir du matériel archéologique livré par les sables de l’Égypte et du Xinjiang. Enfin, le professeur Elzbieta Dabrowska nous a parlé des « Insignes et attributs des dignitaires ecclésiastiques dans l’archéologie funéraire », un thème étroitement lié à des séminaires présentés lors des années précédentes.

Publications

  • « Textiles trouvés dans deux tombes du Bas-Empire à Naintré (Vienne) », dans Archéologie des textiles, des origines au Ve siècle, sous la dir. de D. Cardon et M. Feugère, Actes du colloque de Lattes, oct. 1999, Montagnac, Monique Mergoil (« Monographies instrumentum » 14), 2000, p. 195-207.
  • « Une culture textile raffinée », et notices de textiles et de vêtements, dans Kenya, mémoires d’un fleuve. Archéologie et civilisations dans les oasis du Taklamakan (Chine), sous la dir. de C. Debaine-Francfort, Catalogue d’exposition, Paris, Fïndakly, 2001, n° 20, 22-23, 47-51, 65-83, 86-89, 103, 110, 112, p. 144-155, 78, 80, 163-166, 175-197, 200-203, 211-212, 216, 219-220.
  • Avec C. Debaine-Francfort et A. Idriss, « Two resist-dyed cottons recently found at Karadong, Xinjiang (3rd century AD) », dans The roman textile industry and its influence. A birthday tribute to John Peter Wild, sous la dir. de P. W. Rogers, L. Bender Jorgensen et A. Rast-Eicher, Oxford, Oxbow Books, 2001, p. 48-55.
  • Avec D. Gaborit-Chopin, « Chemise de saint Louis », dans Le trésor de la Sainte-Chapelle, notice n° 68 du catalogue de l’exposition (musée du Louvre, juin 2001), Paris, Réunions des musées nationaux, 2001.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sophie Desrosiers, « Textiles et sociétés », Annuaire de l’EHESS,  | 2002, 206-208.

Référence électronique

Sophie Desrosiers, « Textiles et sociétés », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2002, mis en ligne le 01 février 2015, consulté le 18 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15158

Haut de page

Auteur

Sophie Desrosiers

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals