Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Anthropologie historique

Anthropologie historique des sociétés méso- et sud-américaines

Nathan Wachtel, Gilles Rivière et Jacques Poloni-Simard
p. 393-394

Entrées d’index

Index thématique :

Anthropologie historique
Haut de page

Texte intégral

Nathan Wachtel, directeur d’études
Gilles Rivière et Jacques Poloni-Simard, maîtres de conférences

Indiens des villes. Ethnogenèse, mémoire collective

1Dans le prolongement des années précédentes, les thèmes traités ont porté sur les Indiens des villes, les problèmes d’ethnogenèse et de mémoire collective. Plusieurs collègues invités, s’inscrivant dans ce cadre, ont présenté leurs travaux en cours. Enrique Tandeter (Université de Buenos Aires), développant une vaste enquête d’histoire démographique sur la famille indienne dans les Andes à l’époque coloniale, est venu exposer l’état de la question concernant les Indiens du commun, les travaux de démographie historique ayant surtout abordé jusqu’à présent le groupe caciqual. Avec le souci d’intégrer la Nouvelle-Espagne aux perspectives du séminaire, Nancy Farriss (Université de Pennsylvanie) a présenté un dossier autour de l’extirpation des idolâtries à Oaxaca, où elle associe la recherche documentaire au travail de terrain, pour mettre en lumière les formes d’adaptation et les mécanismes de survie des cultes et des pratiques rituelles préhispaniques qui ont intégré ou incorporé des éléments de la tradition catholique au cours du temps. Le long XIXe siècle nous a occupés une large partie de l’année avec la présence de deux collègues péruviens : Manuel Burga (Université de San Marcos, Lima) et Nelson Manrique (Université catholique de Lima). Le premier s’est interrogé sur la construction - ou plutôt l’impossible construction - d’une nation commune à la société issue de la colonie ; le second a présenté le dossier du « gamonalisme », envisagé sous ses diverses manifestations locales et ses transformations temporelles.

Publications

Nathan Wachtel

  • La foi du souvenir. Labyrinthes marranes, Paris, Seuil, 2001, 504 p.
  • El regreso de los antepasados. Los Indios Urus de Bolivia, del siglo XX al XVI. Ensayo de historia regresiva, Mexico, Fondo de Cultura econômica, 2001, 648 p.
  • « Marrano religiosity in Hispanic America in the seventeenth century », dans The Jews and the expansion of Europe to the West, sous la dir. de P. Bernardini et N. Fiering, New York, Berghahn Books, 2001, p. 149-171.
  • « Préface » à Tamar Herzog, Rendre la justice à Quito (1650-1750), Paris, L’Harmattan, 2001.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nathan Wachtel, Gilles Rivière et Jacques Poloni-Simard, « Anthropologie historique des sociétés méso- et sud-américaines », Annuaire de l’EHESS,  | 2002, 393-394.

Référence électronique

Nathan Wachtel, Gilles Rivière et Jacques Poloni-Simard, « Anthropologie historique des sociétés méso- et sud-américaines », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2002, mis en ligne le 01 février 2015, consulté le 20 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15255

Haut de page

Auteurs

Nathan Wachtel

Articles du même auteur

Gilles Rivière

Articles du même auteur

Jacques Poloni-Simard

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals