Navigation – Plan du site
Enseignements organisés par les centres de recherche de l’EHESS

Centre de recherches sur les arts et le langage

Yolaine Escande
p. 811-812

Texte intégral

Yolaine Escande, chargée de recherche au CNRS

Catégories esthétiques et anthropologie : à partir de l’exemple des arts premiers et d’autres pratiques esthétiques non occidentales

1En partant des questions liées au projet d’un musée consacré aux « arts premiers », le séminaire du CRAL a interrogé le statut des catégories esthétiques occidentales. Le but du séminaire n’était pas de se poser la question de leur validité dans l’abstrait, mais d’étudier concrètement les problèmes qui naissent lorsqu’elles entrent en contact avec des objets artistiques et des expériences d’autres cultures. L’altérité culturelle ne constituant qu’une manifestation particulièrement saillante des problèmes liés pour une grande partie à l’histoire spécifique de leur formation et au contexte tout aussi spécifique des institutions et des acteurs du monde culturel auquel elles trouvent à s’appliquer.

2Les représentations intellectuelles, philosophiques et artistiques dont le champ esthétique est investi de nos jours sont apparues au cours des interventions multiples, voire hétérogènes, d’un art à l’autre, mais aussi d’une forme culturelle à une autre. L’idée d’une fonction unique (que ce soit en termes esthétiques, de valeur de vérité ou de portée sociale) remplie par tous les arts nous est apparue de plus en plus battue en brèche. Les critères d’appréciation effectifs ont toujours été hétérogènes, d’un art à l’autre, et plus encore entre différentes cultures. C’est pourquoi ont participé au séminaire tant des spécialistes des arts que des philosophes, des anthropologues travaillant sur les cultures non occidentales, un historien de l’art, un géographe. Les intervenants ont généralement tenté de tenir compte et de faire apparaître des points aveugles de la réflexion esthétique qui est entreprise par des personnes faisant partie de l’élite intellectuelle.

3Le séminaire s’est donc concrètement interrogé sur la diversification ou l’hétérogénéité des catégorisations et des appréciations selon les arts mais aussi selon les registres culturels : ainsi Paul Veyne (Collège de France) a présenté l’art du portrait à Palmyre par contraste avec le portrait grec, en remettant en question le concept de mimesis appliqué à un art funéraire ; Lorenzzo Brutti (CNRS-Musée du quai Branly) a souligné les difficultés induites par l’emploi de catégories hétérogènes, parfois contradictoires, dans la présentation des œuvres du futur musée des « arts premiers » par des esthètes ou des anthropologues. De même, Gilles Tarabout (CNRS-CEIAS) a mis en avant la portée d’activités qualifiées différemment selon le point de vue des muséographes (art de performance ou installation), des anthropologues (danse appartenant à un rituel religieux) ou des acteurs eux-mêmes en fonction du rôle qu’ils doivent endosser. Jean Bazin (EHESS-CAMC) a interrogé la validité même du concept d’objet d’art en confrontant un fétiche à clous africain à la Joconde.

4Le séminaire a dans le même temps questionné le problème de la rencontre de pratiques hétérogènes à cause de la mondialisation des arts et des catégories fondées sur des malentendus ou quiproquos culturels pouvant être induits par une méconnaissance réciproque. Par exemple, Augustin Berque (EHESS-CRJ) a montré combien la quête actuelle de la vie proche de la nature en Occident doit à la fois à la tradition de valorisation du paysage esthétique en Europe et aux catégories éthico-esthétiques de la cabane de l’ermite en Extrême-Orient.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yolaine Escande, « Centre de recherches sur les arts et le langage », Annuaire de l’EHESS,  | 2002, 811-812.

Référence électronique

Yolaine Escande, « Centre de recherches sur les arts et le langage », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2002, mis en ligne le 01 février 2015, consulté le 18 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15519

Haut de page

Auteur

Yolaine Escande

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals