Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Géographie

Géographie arctique

Jean Malaurie
p. 127-128

Entrées d’index

Index thématique :

Géographie
Haut de page

Texte intégral

Jean Malaurie, directeur d’études

Photographes et écrivains de l’Arctique : ethnophotographie, anthropologie et littérature

1Ce séminaire a voulu poursuivre cette interrogation croisée qu’il a entreprise depuis l’année 2000, sur la méthodologie d’une enquête. L’enseignement a visé à mieux définir une observation globale et détaillée dans une immersion solitaire au sein de la population ou du groupe concerné. Ce séminaire de 2000-2001 s’est traduit par un volume De la vérité en ethnologie... (Economica). Il s’est également interrogé sur la nécessité de rendre compte, en présentant les résultats scientifiques, des moindres conditions dans lesquelles ceux-ci ont été obtenus. C’est définir cet effort d’anthropologie narrative et reflexive que la collection « Terre Humaine », livre après livre, tente de réaliser. C’est dire que dans les sciences sociales, une étude est aussi un récit et ce récit, pour toucher son but, doit avoir une dimension littéraire. Le séminaire s’attache donc sur les relations toutes naturelles qui s’établissent entre l’anthropologie narrative, réflexive, et la littérature. Et ce fut l’objet du congrès « Seuils et traverses », 3e Colloque international et pluridisciplinaire sur l’écriture du voyage, tenu les 10-13 juillet 2002 à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

2En 2002, dans la même ligne de préoccupation, a commencé une enquête sur la photographie, exceptionnel document d’étude qui, sans le remplacer, succède aux croquis, au dessin et à la peinture, auxquels l’exploration accordait, il y a deux siècles, une place éminente.

3Quinze séminaires ont eu lieu du 18 janvier au 17 mai : Jean Malaurie : « Concept d’ethnophotographie. Exemple vécu » : L’Appel du Nord. Une ethnophotographie des Inuit du Groenland à la Sibérie : 1950-2000 (La Martinière, 2001) ; Henri Bancaud, éditeur et photographe : « Réflexion sur le comportement du photographe et Subjectivité et objectivité de l’image » ; Anne-Marie Bidaud (Université de Paris-X) : « Cinéma et témoignage ethnographique : M. Curtis, R. Flaherty, Jean Malaurie et Le cinéma arctique contemporain » ; Philippe Lemonnier, photographe professionnel : « En cheminant vers Compostelle : un reportage. Réflexions d’un photographe sur l’ethno-photographie » ; Dominique Sewane : « La photographie comme acte de transgression et d’effraction : la société des chasseurs Tamberma », Togo ; Edmond Bernus : De l’usage croissant des techniques audiovisuelles au cours d’une carrière de chercheur ; Mathilda Leduc-Grimaldi : « Glace-Miroir : portrait de cet autre Pôle et de ses aventuriers à travers les photographies de Herbert Ponting (R. Flacon Scott 1910-1913) et Franck Hurley (Ernest Shackleton 1914-1916) » ; Nicole-Lise Bernheim, journaliste et écrivain : « Rumeurs et silences, autour de la “cloche de 10 heures”, Strasbourg » ; André Gunthert : « Le problème du portrait en photographie au XIXe siècle » ; Jan Borm (Université de Saint-Quentin-en-Yvelines) : « Représenter l’Arctique en textes et en images : Jean Malaurie, Robert Flaherty » ; Michel Onfray, philosophe, écrivain : « Rimbaud ethnologue et photographe » ; Patrick Declerck, écrivain : « Les naufragés. Avec les clochards de Paris : réflexion d’un ethnologue et psychanalyste sur la portée des photographies publiées dans son dernier livre et dont il n’est pas l’auteur. Est-ce un plus, est-ce un moins ? »

4Ce séminaire poursuivra cette enquête en s’attachant aux manipulations que subit la photographie dans un esprit publicitaire ou politique. Il s’ouvrira également à une discussion sur les orientations du cinéma arctique.

Publications

  • De la vérité en ethnologie..., séminaire de J. Malaurie, EHESS, Economica (« Polaires »), 2002, 417 p.
  • Préface à D. Sewane, La Nuit des Grands Morts. L’initiée et l’épouse chez les Tamberma du Togo, Paris, Economica (« Anthropos »), 2002, 250 p.
  • « Hommage à Théodore Monod », La Géographie, 1504, avril 2002, p. 7-8.
  • « L’art du Grand Nord. Une pensée sacrée », préface à L’art des peuples du Grand Nord, sous la dir. de J. Malaurie, Paris, Citadelles & Mazenod, 2002.
  • Préface à « Nunavut : la naissance d’un nouveau peuple », T. Martin, Université Laval, Québec, 2002.
  • « L’anthropologie narrative et l’ambition scientifique », communication au 3e Colloque international et pluridisciplinaire sur l’écriture du voyage, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, 10-13 juillet 2002.
  • Les derniers rois de Thulé, 2e éd., trad. de l’éd. définitive, publiée in extenso, avec une préface inédite de l’auteur pour le lecteur russe, Saint-Pétersbourg, Petropolis, 2002.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean Malaurie, « Géographie arctique », Annuaire de l’EHESS,  | 2003, 127-128.

Référence électronique

Jean Malaurie, « Géographie arctique », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2003, mis en ligne le 15 février 2015, consulté le 21 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15557

Haut de page

Auteur

Jean Malaurie

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals