Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire des sciences

Sciences, politiques institutionnelles et public

Pietro Corsi, Jean-Marc Drouin et Georges Métailié
p. 185-186

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Pietro Corsi, directeur d’études avec Jean-Marc Drouin, maître de conférences au Muséum national d’histoire naturelle et Georges Métailié, directeur de recherche au CNRS

Images, pratiques et acteurs de l’histoire naturelle

1La réflexion sur les systèmes de classification développés en Occident aux XVIIIe et XIXe siècles, qui avait caractérisé notre séminaire à partir de 1998, s’est ouverte vers d’autres périodes et d’autres aires culturelles. Nous avons abordé cet élargissement chronologique et géographique par un élargissement thématique. À travers l’examen de cas significatifs de rencontre et d’échange entre les traditions naturalistes occidentales et d’autres grandes traditions – chinoise et indienne notamment –, on a essayé de suivre le développement d’entreprises d’investigation et de classification du vivant marquées par le contexte de l’expansion européenne. On s’est aussi penché sur la question de la constitution, en Occident, et notamment en France, d’une communauté de chercheurs autour de grandes institutions telles que le Muséum national d’histoire naturelle ou les jardins botaniques et d’acclimatation européens. La mise en place de récits autobiographiques et biographiques, et d’histoires de l’histoire naturelle axées sur les changements de cadres théoriques et épistémologiques survenus ou souhaités, a permis en particulier de poser la question de la portée et des limites du métissage culturel dans la constitution par la science occidentale du catalogue du vivant.

2L’année d’enseignement a été aussi marquée par la mise en ligne définitive du site Internet <www.lamarck.net>, le premier site entièrement consacré à un savant français, dont on publie en format électronique et consultable par mot le corpus d’ouvrages théoriques : 6 500 pages sont d’ores et déjà accessibles et téléchargeables. Une nouveauté remarquable est aussi constituée par la mise en ligne du registre des auditeurs qui avaient suivi les cours de Lamarck de 1795 à 1823. L’analyse de ce registre d’inscription au cours de Lamarck a permis de dénombrer 1 221 noms, qui peuvent se ramener à un total de 973 auditeurs différents. En l’état actuel des recherches, 503 (soit 51,7 %) des auditeurs ont été identifiés, dont 170 se sont révélés auteurs de publications scientifiques. Quatre auditeurs ont laissé des cahiers de notes prises au cours de Lamarck. La réalisation du site permettra aussi de poursuivre l’identification de ses auditeurs, en sollicitant l’aide des archivistes et de chercheurs français et étrangers (189 auditeurs provenaient de 18 pays aujourd’hui différents). Le site a déjà fait l’objet d’une présentation à la Fondation Wellcome de Londres ; au Congrès international de la European Science Foundation sur les nouvelles technologies pour la recherche qui s’est tenu à Ravenne en octobre 2001, et d’un séminaire au All Souls College d’Oxford, ou j’étais Visiting Fellow pour le second semestre 2001-2002.

Publication

  • Site <www.lamarck.net>, section « Contemporains et critiques », textes édités, sept. 2001-juin 2002.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pietro Corsi, Jean-Marc Drouin et Georges Métailié, « Sciences, politiques institutionnelles et public », Annuaire de l’EHESS,  | 2003, 185-186.

Référence électronique

Pietro Corsi, Jean-Marc Drouin et Georges Métailié, « Sciences, politiques institutionnelles et public », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2003, mis en ligne le 15 février 2015, consulté le 19 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15604

Haut de page

Auteurs

Pietro Corsi

Articles du même auteur

Jean-Marc Drouin

Articles du même auteur

Georges Métailié

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals