Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire des techniques

Histoire des techniques

Yves Cohen et Pap Ndiaye
p. 201-202

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Yves Cohen et Pap Ndiaye, maîtres de conférences

Études internationales d’histoire des techniques

1Le séminaire s’est fortement renouvelé cette année par l’introduction de séances sur les thèmes suivants : l’histoire contemporaine des maladies et de la médecine (les enjeux des rapports entre instrumentation et diagnostic à propos, par exemple, des techniques de visualisation utilisées dans le dépistage de cancers ou de leucémies) ; l’informatisation et non plus seulement l’informatique (à propos du développement des systèmes d’information) ; la guerre (à l’occasion du 11 Septembre et de ses suites, opportunité pour traiter de l’histoire longue et du sens de la distance dans la conduite de la guerre).

2Les thèmes fondamentaux du séminaire ont été également partiellement renouvelés (enjeux intellectuels de l’histoire des techniques, travail, innovation, usages...). Nous avons consacré plusieurs séances à d’autres thèmes liés à la conjoncture scientifique, comme à la notion anglo-saxonne de « technology » (avec Eric Schatzberg, Université du Wisconsin à Madison) ; à la notion développée en France de « grand système technique » (avec Alain Gras, Université de Paris-I) ; aux approches actuelles du rapport entre genre et technique et la manière dont la modernisation du foyer a constitué un projet social dans les pays occidentaux (avec Danielle Chabaud-Rychter, IRESCO, et Delphine Gardey, Cité des sciences et de l’industrie) ; à l’actualité du débat sur le machinisme et l’extermination des Juifs d’Europe (avec Michael Allen, Georgia Institute of Technology) et enfin aux normes de qualité dans l’industrie britannique au XVIIIe siècle (avec Philippe Minard, Université de Lille-III).

3Le séminaire a une nouvelle fois parfaitement fonctionné selon le système consistant à demander aux étudiants de lire deux textes pour préparer les séances. L’introduction des séances par les étudiants eux-mêmes a été encouragée et a une nouvelle fois donné des résultats tout à fait intéressants.

4Les principaux traits de notre approche commune de l’histoire des techniques ont été affinés. Au plus loin d’une approche visant l’objectivité ou la neutralité, il s’agit de poser une série de problèmes : comment l’aspect matériel des techniques est diversement envisagé par les historiens ; comment le rapport avec le social est au centre des débats ; comment les conceptions de la technique chez les praticiens eux-mêmes prêtent à discussion et à diverses formes d’historicisation (une politique des objets, par exemple, peut être niée ou bien repérée à la fois dans la conformation matérielle des objets techniques et dans leur participation à des projets) ; comment l’heure est au rééquilibrage entre l’intérêt pour l’innovation et celui pour la consommation ; comment un brouillage des frontières entre sciences et techniques s’est opéré au XXe siècle ; comment on peut étudier l’enchevêtrement des techniques matérielles et des techniques du vivant dans les espaces sociaux ; comment les registres historiques varient selon les formes de la commande (commande industrielle, initiative universitaire...), comment l’approche par les techniques peut contribuer à l’histoire des formes de pouvoir et de gouvernement ; comment l’analyse peut se centrer autour de l’expérience des femmes et des rapports sociaux de sexe dans les espaces de production et de consommation.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yves Cohen et Pap Ndiaye, « Histoire des techniques », Annuaire de l’EHESS,  | 2003, 201-202.

Référence électronique

Yves Cohen et Pap Ndiaye, « Histoire des techniques », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2003, mis en ligne le 15 février 2015, consulté le 25 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15616

Haut de page

Auteurs

Yves Cohen

Articles du même auteur

Pap Ndiaye

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals