Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire des techniques

Textiles et sociétés

Sophie Desrosiers
p. 209-210

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Sophie Desrosiers, maître de conférences

Le tissu comme source historique

1À la suite d’une enquête sur l’état des recherches dans le domaine du textile extra-européen – enquête réalisée pour le futur musée du quai Branly à la fin de l’année 2001 –, j’ai été amenée à modifier considérablement le thème prévu pour le séminaire 2001-2002. Plusieurs chercheurs et doctorants sont intervenus pour présenter des travaux en cours ou déjà aboutis sur des terrains aussi divers que la Corée du Sud, le Sénégal, le Pérou et l’Égypte. Monsook Kim (Université nationale de Séoul) nous a fait connaître les soieries médiévales conservées au musée d’Onyang (Corée du Sud). Aurélie Troy (doctorante EPHE) a exposé une recherche originale sur les usages rituels et la circulation des pagnes chez les Sereer du Sénégal. Anne Paul (Techniques & culture) a parlé de méthode pour l’étude des anciens textiles andins en prenant pour exemple le cas des tissus Paracas Necropolis de la côte sud du Pérou. Et Florence Calament (chargée d’études au département des Antiquités égyptiennes du Louvre) nous a permis de comprendre ce que pouvait apporter un examen des archives concernant les fouilles d’Antinoë à la connaissance des soieries coptes. J’ai moi-même insisté sur la diversité et la complémentarité des problématiques et des méthodes employées par les diverses disciplines qui abordent les rapports entre textiles et sociétés, qu’il s’agisse de l’archéologie, de l’histoire, de l’histoire de l’art, de l’histoire des techniques, ou de l’ethnologie pour ne citer que les plus présentes sur ce terrain. Le programme a été complété par un exposé de synthèse sur les textiles celtes découverts en France par Christophe Moulherat (L2RMF), et une autre présentation sur les tisserands du XIIIe-XIVe siècle à Winterthur (Suisse) dont Antoinette Rast-Eicher (Archeotex. Büro für archäologische Textilien, Ennenda) a pu étudier les ateliers carbonisés.

Publications

  • « La Sainte-Chemise », « Voile dit de la princesse Irène », « Jacque ou pourpoint destiné à un adolescent. Étude technique », et « Robes de la statue de Notre-Dame de Sous-Terre », dans Trésors de la Cathédrale de Chartres, catalogue de l’exposition, Musée des Beaux-Arts de Chartres, 2002, p. 50, 54-56, 68-69, 78-80.
  • Entrées « Broderie », « Soie » et « Textiles », dans Dictionnaire du Moyen Âge, sous la dir. de C. Gauvard, A. de Libéra et M. Zink, Paris, PUF, 2002.
  • « Chausse pontificale du cardinal Arnaud de Via », dans catalogue de l’exposition Monument de l’histoire, construire, reconstruire. Le Palais des Papes, XIVe-XXe siècle, Avignon, RMG/Palais des Papes, 2002, p. 220, notice 55.
  • Compte rendu de : Dominique Cardon, La draperie au Moyen Âge. Essor d’une grande industrie européenne, Bulletin monumental, iv, 159, 2001, p. 369-370.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sophie Desrosiers, « Textiles et sociétés », Annuaire de l’EHESS,  | 2003, 209-210.

Référence électronique

Sophie Desrosiers, « Textiles et sociétés », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2003, mis en ligne le 15 février 2015, consulté le 25 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15621

Haut de page

Auteur

Sophie Desrosiers

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals