Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe
Monde méditerranéen

Croyance et incroyance dans l’Europe de la Révolution et du XIXe siècle

Philippe Boutry, Daniel Couty et Catherine Maire
p. 346-348

Texte intégral

Philippe Boutry, directeur d’études avec Daniel Couty, maître de conférences à l’Université de Rouen et Catherine Maire, chargée de recherche au CNRS

Liens et frontières du religieux : un enjeu politique, une donnée littéraire

1Quatre séances ont été consacrées à l’examen de questions théologiques, éthiques et philosophiques intéressant les mutations du catholicisme à l’âge du jansénisme et de la philosophie des Lumières. Béatrice Guion (Université de Toulouse-II), dans un séminaire intitulé « L’amour propre bien ménagé : du providentialisme du mal à la morale de l’intérêt », et Jean-Louis Quantin (Université de Versailles-Saint-Quentin), dans une séance consacrée au « Rigorisme chrétien », se sont attachés aux transformations intervenues dans le champ de la morale au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles. Jean Goldzink (CNRS) a retracé les principaux axes de pensée constitutifs de « La religion de Montesquieu ». Enfin, dans une perspective historiographique, Catherine Maire a proposé, à nouveaux frais, une relecture du maître-livre de Bernard Groethuysen, Aux origines de l’esprit bourgeois en France.

2Quatre séances ont prolongé, à partir des archives de la congrégation romaine de l’Index et d’autres sources, la réflexion sur les notions d’orthodoxie et de censure ecclésiastique, portant notamment sur le champ littéraire, au tournant des XVIIIe et XIXe siècles. Dans une perspective très générale, Maurice Kriegel, Michel Narcy (CNRS), Éric Rebillard (CNRS) et Antonella Romano (CNRS) ont présenté les problématiques et les acquis du récent et important volume Orthodoxie, christianisme, histoire (Rome, École française de Rome, 2000). Catherine Maire et Laurence Macé (Université de Paris-IV) ont abordé la vaste question des censures romaines de Voltaire à partir de la première condamnation d’un de ses opuscules anonymes, La Voix du sage et du peuple. Philippe Boutry a présenté le dossier de « Stendhal à l’Index ». David Kertzer (Brown University) a enfin consacré une séance à l’exposé de « L’affaire Montel : les rapports entre la papauté et le gouvernement Thiers durant l’affaire de Damas (1840) ».

3Deux séances ont enfin exploré l’univers philosophique et religieux de l’âge romantique dans ses intuitions fondamentales et dans ses tensions internes entre tradition chrétienne et héritage des Lumières. Daniel Couty s’est interrogé sur « Aurélia : un itinéraire chrétien ? » Jean-François Chanet (Université de Lille-III/Institut universitaire de France) a analysé la question : « Être voltairien en France au XIXe siècle ».

Publications

  • The papacy : an encyclopedia, sous la dir. de P. Levillain, Londres-New York, Routledge, 2001, 1824 p. (trad. américaine du Dictionnaire historique de la papauté, Paris, Fayard, 1994). Membre du comité scientifique, responsable de la partie moderne (XVIIe-XIXe siècles).
  • Avec B. Vincent, dir., Les chemins de Rome. Les visites ad limina à l’époque moderne dans l’Europe méridionale et le monde hispano-américain (XVIe-XIXe siècle), Rome, École française de Rome, 2002, 275 p.
  • Avec J. Coste, « Les visites ad limina des évêques français durant la période concordataire », ibid., p. 249-264.
  • Avec D. Julia, Introduction à Alphonse Dupront, Genèse des Temps modernes. Rome, les Réformes et le Nouveau Monde, Paris, Gallimard/Seuil (« Hautes études »), 2001, p. 7-47.
  • « La consolidation du pouvoir. Rapport introductif », dans Du Directoire au Consulat. 3 Brumaire dans l’histoire du lien politique et de l’État-Nation. Actes du colloque de Rouen (23-24 mars 2000), sous la dir. de J.-P. Jessenne, Lille, CRHEN-O/Rouen, GHRIS, 2001, p. 317-322.
  • « Denon, Rome et la papauté », dans Les vies de Dominique-Vivant Denon. Actes du colloque organisé au Musée du Louvre par le Service culturel du 8 au 11 décembre 1999, sous la dir. de D. Gallo, Paris, Musée du Louvre/La Documentation française, 2001, tome I, p. 125-150.
  • Avec D. Julia, « Une approche anthropologique de l’Année sainte 1975 : l’enquête d’Alphonse Dupront », dans I Giubilei nella storia della Chiesa. Atti del Congresso internazionale in collaborazione con l’École française de Rome sotto il patrocinio del Comitato Generale per il Giubileo del 2000 (Roma, Istituto Patristico Augustinianum, 23-26 giugno 1999), Cité du Vatican, Libreria Editrice Vaticana, Pontificio Comitato di Scienze Storiche, Atti e Documenti 10, 2001, p. 643-664.
  • « Les missions catholiques de la Restauration : réflexions historiographiques », dans L’Église dans la rue. Les cérémonies extérieures du culte en France au XIXe siècle. Actes du colloque des 23-24 mars 2000 à Limoges, sous la dir. de P. d’Hollander, Limoges, PULIM, 2001, p. 31-56.
  • « Une acculturation politique à droite ? Les conservateurs et l’apprentissage du suffrage universel dans le département de l’Ain en 1848 », dans Fidélité républicaine et monde rural. Actes du colloque d’Aurillac, 27-28 août 1999, sous la dir. de J.-É. Jung, Aurillac, Société des lettres, sciences et arts « La Haute-Auvergne » (« Mémoires », 7), 2001, p. 159-213.
  • « Pie VI et son pontificat », dans Pie VI ou l’Église aux défis de la modernité, Revue drômoise. Archéologie, histoire, géographie, 502, 2001, p. 340-354.
  • Compte rendu : Jean Delumeau, Que reste-t-il du paradis ? (Paris, 2000), dans Annales. Histoire. Sciences sociales, 56, 1, 2001, p. 271-275.
  • Avec P. Levillain, « Jansénisme et antijansénisme dans la fortune de Le Nain de Tillemont au XIXe siècle », dans Le Nain de Tillemont et l’historiographie de l’Antiquité moderne. Actes du colloque international organisé par le Centre Le Nain de Tillemont et tenu à la Fondation Singer-Polignac les 19 et 20 nov. 1998 et à l’Institut de France le 21 nov. 1998, textes réunis par S.-M. Pellistrandi avec le concours de G. Landais et C. Pellistrandi, Paris, Honoré Champion, 2002, p. 159-188.
  • Postface à Maurice Agulhon, 1848 ou l’apprentissage de la République, Paris, Seuil (« Points Histoire », Nouvelle histoire de la France contemporaine 8), 2002, p. 285-328.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Philippe Boutry, Daniel Couty et Catherine Maire, « Croyance et incroyance dans l’Europe de la Révolution et du XIXe siècle », Annuaire de l’EHESS,  | 2003, 346-348.

Référence électronique

Philippe Boutry, Daniel Couty et Catherine Maire, « Croyance et incroyance dans l’Europe de la Révolution et du XIXe siècle », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2003, mis en ligne le 15 février 2015, consulté le 23 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15704

Haut de page

Auteurs

Philippe Boutry

Articles du même auteur

Daniel Couty

Catherine Maire

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals