Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Méthodes et techniques des sciences sociales

Méthodes et techniques graphiques

Françoise Vergneault-Belmont
p. 111-112

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Françoise Vergneault-Belmont, directrice d’études

La cartographie comme parcours expérimental et chemin de découverte : itinéraires en sciences sociales

1Comment décrypter une carte, déceler les enjeux qui sous-tendent son énoncé et en prendre la mesure, que ce soit dans l’exploration d’une carte topographique du siècle dernier, dans l’appréhension d’un plan de ville dressé au XIe siècle ou l’examen d’une infographie rencontrée dans la presse aujourd’hui ? Comment par ailleurs concevoir et réaliser une carte, ou plutôt un corpus homogène de cartes qui s’inscrivent dans un processus d’expérimentation visuelle conduisant, sinon à la surprise d’une découverte, du moins à une meilleure connaissance du phénomène que l’on cherche à comprendre ? Autrement dit, comment « entendre » les discours entrecroisés, volontairement ou involontairement cachés « sous » la carte que l’on est en train de lire ? Et comment « parler clair », lorsque l’on rédige une carte à visée scientifique ? Pour répondre à ce double questionnement, on a proposé au public du séminaire un système cohérent de clés de lecture et d’écriture, une grille d’analyse critique qui a été méthodiquement testée sur un large éventail de productions cartographiques, soit isolées, soit articulées entre elles en discours selon une rhétorique de type graphique.

2Chemin faisant, on a réfléchi à la nature des opérations intellectuelles qui marquent le passage de la « réalité », ici spatiale, à son image : représentation, abstraction, généralisation, conceptualisation, schématisation... Opérations fondées sur le travail du regard, sur la vision, et mises en jeu, bien sûr, dans l’élaboration, la mise en ordre et l’articulation logique des titres et des légendes des cartes, dans le choix de signes en étroite correspondance avec le concept qu’ils désignent, dans la mise en abyme de l’image, mais aussi dans la recherche d’un ou plusieurs modèles graphiques structurant la « réalité » spatiale qu’on cherche à appréhender.

3On a ainsi prolongé et élargi la réflexion menée les années précédentes sur la spécificité du langage graphique, sur les normes qui régissent son écriture, et sur les outils critiques d’une lecture raisonnée de la carte.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Vergneault-Belmont, « Méthodes et techniques graphiques », Annuaire de l’EHESS,  | 2004, 111-112.

Référence électronique

Françoise Vergneault-Belmont, « Méthodes et techniques graphiques », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2004, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 23 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16205

Haut de page

Auteur

Françoise Vergneault-Belmont

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals