Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Problèmes généraux

Construction et réception de l’événement, XXe siècle

Pierre Laborie
p. 150

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Pierre Laborie, directeur d’études

Traces et modes d’appropriation du passé

1Le programme et le déroulement du séminaire ont été sérieusement affectés par des perturbations répétées dans les transports en commun et par les jeudis fériés du mois de mai. Le nombre réduit de séances et la difficulté de conduire un projet dans la continuité devant des auditoires hétérogènes ont limité les ambitions. Ces conditions de travail ont seulement permis de problématiser certains des thèmes envisagés. Deux axes ont principalement retenu l’attention. En relation suivie avec les questions abordées dans le séminaire de Laurent Douzou à propos de l’historiographie des années quarante, et en faisant référence à la publication du livre d’Olivier Dumoulin, la réflexion a porté sur le sens des usages successifs du passé, sur les fonctions de l’histoire du très contemporain et sur le rôle social de l’historien. Le second versant du travail a été consacré aux problèmes de la saisie et du sens des conduites collectives, en s’attachant à l’étude de la relation occupants-occupés et en essayant de creuser l’articulation vivre ensemble/vivre avec. La construction sociale des formes de rapport au réel (perception, réception, appropriation), l’étude historienne des faits et des phénomènes d’opinion comme outils heuristiques des mécanismes du mental-émotionnel collectif, l’importance du rapport au temps dans l’analyse des modes sociaux de présence au monde et d’appropriation de l’événement ont constitué la trame de cette partie du travail.

Publications

  • Les Français sous Vichy et l’Occupation, Milan (« Les essentiels »), 2003.
  • Les Français dans les années troubles. De la guerre d’Espagne à la Libération, nouv. éd., Le Seuil (« Points Histoire »), 2003.
  • « Juifs et non-juifs, 1940-1944. Histoire et représentations », dans Vichy, les Juifs et les Justes, sous la dir. de J. Fijalkow, Privat, 2003.
  • « Le sort des juifs et les basculements de l’opinion », dans Monseigneur Théas, évêque de Montauban, les Juifs, les Justes, sous la dir. de F. Drouin et P. Joutard, Privat, 2003.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Laborie, « Construction et réception de l’événement, XXe siècle », Annuaire de l’EHESS,  | 2004, 150.

Référence électronique

Pierre Laborie, « Construction et réception de l’événement, XXe siècle », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2004, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 22 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16234

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals