Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Problèmes généraux

Histoire sociale et histoire de la santé

Jean-Pierre Goubert
p. 153-155

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Jean-Pierre Goubert, maître de conférences

1Le séminaire a été consacré à deux thèmes principaux : l’eau et les déchets d’une part, les pratiques des professionnels de santé, d’autre part.

2Emmanuel Adler, Marie-Claire Vitoux et Jean-Pierre Goubert ont abordé la question de l’évolution historique de l’eau en France, dans la perspective où, ressource naturelle, elle est devenue depuis un siècle un objet, voire un « produit » de type industriel qui inclut sa « marchandisation ». Différents aspects de cette question ont été traités, tel que la pêche en eau douce, considérée comme un indicateur de la pureté de l’élément liquide face à la montée des divers polluants qui le modifient. Dans le même ordre d’idées, on a évoqué les relations tissées entre conditions environnementales et niveau sanitaire en France depuis deux siècles : en devenant le premier produit de grande distribution soumis à des contrôles de qualité, la maîtrise de l’eau a été confisquée de facto par de grandes sociétés privées et elle a ainsi échappé au pouvoir communal dans l’immense majorité des cas.

3À la même époque (XIXe et XXe siècles), la production de boues et d’immondices s’est considérablement développée, du fait de la concentration urbaine et industrielle. Malgré l’émergence de différents procédés techniques et, dans une certaine mesure, efficaces, leur gestion et leur maîtrise constituent une question d’envergure. Des réponses techniques sont ainsi apportées à un problème de civilisation ; or les solutions sont discutées par des experts sans que la masse des citoyens n’ait reçu une information claire à ce sujet.

4Le second thème d’étude a permis de saisir l’évolution et la diversité des pratiques particulières aux professionnels de santé entre le XVIIIe et la fin du XXe siècle. Ainsi, on a choisi d’analyser le cas des maîtres-apothicaires de Paris à l’extrême fin de l’Ancien Régime (exposé de C. Le Tulzo-Grandin) pour prendre la mesure de leur désir de voir leur profession se transformer en Collège de pharmacie, c’est-à-dire en profession libérale avant la lettre. À la même époque, l’étude de la correspondance du médecin suisse Tissot (exposé de Vincent Barras) a permis de cerner les aspects socio-psychologiques et médicaux de la relation médecin-malade à partir de lettres de patients. Considérée dans le contexte actuel et au fil des conceptions et de la pratique en ergothérapie, l’analyse de cette même relation thérapeutique a démontré qu’il existe différentes façons de concevoir l’ergothérapie, lesquelles varient selon les pays, mais aussi que les pratiques en santé mentale ne reposent pas sur la mise en application d’un corpus théorique propre à l’ergothérapie (exposés de R. Rémondière et de F. Ducros). Enfin, Catherine Benoît, en présentant son enquête sur le sida dans la partie française de l’île de Saint-Martin, a mis en évidence trois phénomènes essentiels : les relations entre pratiques médicales traditionnelles de type Caraïbe et pratiques médicales occidentales dans le cas des sidéens ; la précarité de la situation des populations immigrées ; la violation des Droits de l’homme en ce qui les concerne.

5Professeur invité par l’Université de São Paulo (département de psychologie sociale) en mars 2003, Jean-Pierre Goubert, en coopération avec Eda Tassara et Elaine Rabinovich, a fait un séminaire de troisième cycle (18 heures) sur les méthodes comparées (histoire sociale et psychologie sociale) en ce qui concerne la situation des habitants de deux mégalopoles : Paris et São Paulo.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Pierre Goubert, « Histoire sociale et histoire de la santé », Annuaire de l’EHESS,  | 2004, 153-155.

Référence électronique

Jean-Pierre Goubert, « Histoire sociale et histoire de la santé », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2004, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 24 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16236

Haut de page

Auteur

Jean-Pierre Goubert

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals