Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire sociale et démographie

Démographie

Hervé Le Bras
p. 166-168

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Hervé Le Bras, directeur d’études

1. Espace et population. 2. Races, nations, populations

1La démographie étant définie comme l’étude scientifique des populations, le séminaire a d’abord porté sur le sens du terme population. Je suis parti du travail introductif à l’invention des populations (Odile Jacob, 2000), à la lueur du texte qu’Irène Tamba lui a consacré dans Linx. La notion de population se construit dans le contexte politique des XVIIe et XVIIIe siècles européens (de l’Arithmétique politique aux Political discourses d’Hume) en rupture avec les catégories aristotéliciennes. Le séminaire a consacré plusieurs séances aux catégories, aux analytiques et au Politique du Stagyrite pour arriver à la conclusion que la notion moderne de population n’y était ni pensée ni pensable. Pour qu’elle se dégage de la dialectique des genus et differentia, il faudra attendre l’hermétisme de la Renaissance, puis l’absolutisme moderne. L’exploration de ce thème a été menée avec deux méthodes, l’une conceptuelle en relation avec la philosophie politique et l’autre étymologique en suivant le vocabulaire de nombreuses langues présentes et anciennes.

2La même méthode a paru intéressante pour étudier la notion d’âge. Les termes qui le désignent dans les différentes langues traduisent une tension politique entre la communauté de génération et le parcours individuel. Les contradictions entre les deux ont été mises en évidence dans les sociétés à groupes d’âge telles celles des Masaï, Jié, Samburu ou Oromo (un article sur ce sujet paraîtra dans L’Homme). C’est au fond une combinaison de logique et de linguistique par laquelle on tente une archéologie simultanée du langage et du sens. Poursuivant l’exercice, le séminaire s’est penché sur deux autres notions, celle de frontières dans ses nombreuses déclinaisons (bord, limite, front) et les métonymies qui les ont constituées (une communication au colloque franco-grec de Syros en a fait le point), et celle d’étranger (un article dans la Recherche).

3J’ai appliqué ces réflexions à l’examen de deux cas plus concrets qui se sont enchâssés l’un dans l’autre, celui de la mesure et celui de l’immigration. Pour la mesure, à partir de ma communication sur la théorie de la mesure d’Hegel (lors de la journée organisée par S. Cerutti, M. Gribaudi et G. Levi), j’ai tenté de délimiter les aspects mesurables et non mesurables de la démographie. Parmi ces derniers, la mesure de la violence envers les femmes (article avec M. lacub dans Les Temps Modernes) et celle de l’intégration (prolongement du Démon des origines, Éd. de l’Aube, 1998, et Feltrinelli, 2001) m’ont paru aboutir à des impasses.

4De l’intégration à l’immigration, il n’y a qu’un pas... qu’il ne faut sans doute pas franchir. J’ai terminé le séminaire sur ce thème encore plus concret en m’appuyant sur l’expertise euro-méditerranéenne dont l’Union européenne m’a chargé et sur le colloque franco-japonais sur immigration et intégration que j’ai co-organisé à Tokyo en juin 2003. Les mutations actuelles (transits, trafics d’êtres humains, migrations qualifiantes, retour des migrations temporaires) conduisent à relativiser les migrations en général dont des formes très distinctes se sont succédé depuis les origines de l’humanité sans autoriser un discours commun et globalisant à leur sujet.

5Au cours de l’année, plusieurs exposés d’intervenants ont approfondi les divers sujets abordés : Olivier Asselin sur l’immigration en Finlande, Pierre Hébrard sur les rentes viagères en Hollande au XVIIe siècle, Laurent Toubiana sur les processus non linéaires de contagion.

Publications

  • Une autre France : votes, réseaux de relations et classes sociales, Paris, Odile Jacob, 2002.
  • L’adieu aux masses, Paris, Éd. de l’Aube, 2003.
  • « William Petty, la population et la fin des temps : unifier temps individuel et temps de l’humanité », dans Le char ailé du temps, L. Roux (éd.), Saint-Étienne, Presses de l’Université de Saint-Étienne, 2003, p. 171-187.
  • « Armature urbaine », « Démographie », « Forme », « Moyenne », « Peuplement », « Répartition de la population », « statistiques et sciences sociales », « Transition démographique », dans Dictionnaire de la géographie, sous la dir. de J. Lévy et M. Lussault, Paris, Belin, 2003.
  • « A Francia tarsadalmi szokasok harom komponense », dans Tér és törtenelem, G. Benda (éd.), Paris-Budapest, L’Harmattan et atelier Füzetek, 2002, p. 185-207.
  • « La preuve par les cartes », Sciences humaines, 39, 2003, p. 54-56.
  • Avec G. Dupuy et C. Garnier, « Une ville comme elle fonctionne », dans Villes et mégapoles, P. Payen-Appenzeller (éd.), Paris, Yvelinedition, 2003, p. 9-65.
  • « L’illusion familiale », dans Familles en scène, M. Iacub et P. Maniglier (éd.), Paris, Autrement, 2003, p. 10-19.
  • Avec M. Iacub, « Homo mulieri lupus ? », Les Temps modernes, 623, 2003, p. 112-134.
  • « Territoire et politique : vote des villes et vote des champs », Géopolitique, 81, 2003, p. 32-37.
  • « Qui vote pour qui ? », La Recherche, 357, 2002, p. 32-38.
  • « Attention à la définition », op. cit., p. 91.
  • « Jules Richard, Kurt Godei et le métro », La Recherche, 359, 2002, p. 112.
  • « Proies et prédateurs », La Recherche, 361, 2003, p. 111.
  • « L’identité chez les hommes et chez les animaux », La Recherche, 363, 2003, p. 103.
  • « strangers in the France », La Recherche, 364, 2003, p. 103.
  • « Pauvres indices », La Recherche, 366, 2003, p. 112.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hervé Le Bras, « Démographie », Annuaire de l’EHESS,  | 2004, 166-168.

Référence électronique

Hervé Le Bras, « Démographie », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2004, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 19 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16247

Haut de page

Auteur

Hervé Le Bras

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals