Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe

Population, épidémies, santé

Patrice Bourdelais
p. 265-266

Texte intégral

Patrice Bourdelais, directeur d’études

Construire une histoire de la santé publique : initiative locale, populations vulnérables

1Le séminaire a poursuivi le travail amorcé l’année précédente tout en privilégiant l’échelle municipale. Les initiatives locales ont en effet souvent précédé les mesures nationales, en particulier au XIXe siècle et dans la première moitié du XXe siècle ; elles ont été l’objet de débats contradictoires et ont même parfois servi de terrain d’expérimentation à des dispositifs nationaux. À partir des travaux récents effectués sur Le Havre, Rouen, Nancy, Reims et Grenoble, dans une perspective d’histoire comparée avec les autres pays européens (Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, Italie, Suède), les initiatives municipales relevant des domaines de l’hygiène publique puis la santé publique ont été analysées grâce à un retour vers les archives municipales et à la prise en compte des nouvelles voies de la recherche internationale. L’émergence des enquêtes locales et les moyens – intellectuels et humains – utilisés pour les mener à bien, les manières dont leurs résultats s’intègrent dans de nouvelles démarches d’administration de la preuve, mais aussi les changements à l’œuvre dans les sensibilités, dans les perceptions, savantes et populaires, de ce qui est néfaste pour la santé, ou encore les représentations de la responsabilité et du devoir des édiles ont fait partie du questionnaire retenu. Le séminaire a accueilli Caroline Moriceau, qui a présenté les relations entre l’hygiène industrielle et l’hygiène publique, et Yankel Fijalkow (Université de Paris-VII) qui a, pour sa part, traité du rôle des casiers sanitaires dans les dynamiques des politiques urbaines de santé publique. Virginie De Luca (Université de Versailles-Saint-Quentin) a orienté sa conférence sur la part des objectifs de santé publique dans les politiques d’aide et de contrôle des enfants assistés. À la fin de l’année, Matthew Ramsey (Université Vanderbilt à Nashville, directeur d’études invité à l’EHESS) a en outre proposé un cycle de conférences sur le thème « Le corps humain comme médicament ». Les deux premières ont été prononcées dans le cadre du séminaire (« la pharmacopée excrémentielle : saleté, pureté et déchets du corps » et « L’anthropophagie thérapeutique : transgression, appropriation et le corps sacrifié ») et la troisième, consacrée à « La transfusion sanguine et la greffe : donneurs, receveurs et propriété du corps », a eu lieu lors de la journée du PRI « Médecine, santé et sciences sociales ».

2Le thème de la définition et des usages de la notion de « population vulnérable » a en outre été abordé à partir d’études sur les personnes emprisonnées et le risque de contamination par le virus du sida.

Publication

  • Les épidémies terrassées, une histoire de pays riches, Paris, La Martinière, 2003, 249 p.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Patrice Bourdelais, « Population, épidémies, santé », Annuaire de l’EHESS,  | 2004, 265-266.

Référence électronique

Patrice Bourdelais, « Population, épidémies, santé », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2004, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 20 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16313

Haut de page

Auteur

Patrice Bourdelais

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals