Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Sociologie

Sociologie des formes culturelles de la communication

Emmanuel Pedler
p. 524-526

Entrées d’index

Index thématique :

Sociologie
Haut de page

Texte intégral

Emmanuel Pedler, maître de conférences

1. Les méthodes quantitatives en sciences sociales

1Cf. le compte rendu à la rubrique Méthodes et techniques des sciences sociales.

2. Les formes culturelles de la communication

2Pour la dernière année de ce séminaire, j’ai cherché à identifier la circulation et l’inscription des objets culturels dans les pratiques ordinaires. À partir d’offres et de réceptions objectivées par l’enquête, je souhaite décrire les modalités de ces circulations, la forme des circuits empruntés, l’orientation des offres et la nature de l’implication de ceux qui se sentent concernés par ces objets. Privilégiant une perspective historique, j’ai tenté de caractériser les processus d’institutionnalisation qui affectent les acteurs et les objets de ces pratiques, à partir d’une définition renouvelée du concept, en définissant ces processus d’une manière dynamique. J’ai d’abord insisté sur leur caractère double, pérennisant et légitimant les offres d’un côté, sélectionnant et impliquant ses publics de l’autre, pour ensuite caractériser les actions et rétroactions qui, dans un même mouvement, instituent des offres, des publics et des objets culturels.

3Les séances de cette année se sont concentrées sur la description des échanges réalisés à l’aide et par les dispositifs technologiques émergents. Ces derniers mettent en circulation des objets visuels et sonores d’origines diverses et tentent de les inscrire dans les pratiques ordinaires. En analysant les tensions qui traversent l’inscription historique des offres et de leur administration, en objectivant les traces de leurs origines qui ne sont jamais complètement gommées par leur fonctionnement solipsiste, mon but est d’ouvrir un domaine de recherche situé à la frontière de plusieurs secteurs disciplinaires (sociologie de la culture, de la communication et des techniques). Ce faisant j’ai appuyé une part de mes développements sur le livre très neuf et fondamental de John Durham Peters, Speaking into the air. A History of the idea of communication (Chicago-Londres, The University of Chicago Press, 1999). John Durham Peters identifie les sources des idées modernes de communication et tente, dans un même mouvement, de comprendre pourquoi l’expérience moderne de la communication est si souvent marquée par des « impasses redoutables ». À ce titre, son propos diffère profondément des tentatives faites à ce jour pour penser la genèse et l’invention de la notion moderne de communication, puisqu’il ne s’agit pas de tracer des généalogies mais de dessiner les cadres mentaux et philosophiques sur lesquels s’ancrent à la fois l’idée moderne de communication et la construction sociale du soi qui lui est corrélative.

4Mon analyse s’articule à partir de trois notions : 1) Par dispositif, j’entends circonscrire les contraintes matérielles et procédurales auxquelles sont soumis les objets culturels mis à disposition. Poussée à l’extrême, la description des dispositifs de communication pourrait constituer la finalité ultime de l’analyse sociologique. En effet, dans de nombreux cas la structuration de la demande par l’offre suit une procédure qui délimite le périmètre symbolique des contraintes et les libertés accordées aux récepteurs, en leur assignant une place et une position qui constituent littéralement ce qui est leur donné à voir et à entendre. 2) Mais les enquêtes empiriques de réception nous amènent à tenir compte de la façon dont les publics mettent à l’épreuve les offres, les soumettent à examen, bref, les font « travailler » dans la durée pour les incorporer ou non à leurs pratiques ordinaires. 3) Enfin la mise à l’épreuve des dispositifs est un processus temporel qui interagit avec ces derniers. Partant, il est intéressant d’explorer l’histoire à l’extrême présent des dispositifs, notamment les dispositifs technologiques émergents, pour rendre compte des actions et rétroactions qui l’animent.

5Cette observation de dispositifs émergents ne vise pas à leur attribuer un statut particulier comme le fait une sociologie de la communication qui essentialise ses objets en les isolant des processus culturels qui les englobent. À l’inverse, l’analyse que je propose vise le continuum des pratiques culturelles et aménage un va-et-vient entre objets émergents et offres « traditionnelles » – les festivals, salles de concert ou de théâtre et bibliothèques, mais également les programmations de la télévision ou de la radio, etc.

Publications

  • Compte rendu de J. Durham Peters, Speaking into the air. A History of the idea of communication, Chicago et Londres, The University of Chicago Press, 1999, Annales, juillet-août 2003., p. 943-p. 945.
  • Compte rendu de E. Lajer-Burcharth, Necklines. The Art of Jacques-Louis David after the Terror, New Haven, Londres, Yale University Press, 1999, 373 p., Annales, juillet-août 2003, p. 913-915.
  • Avec A. Djakouane, Les modalités des transmissions culturelles en questions : des prescriptions incantatoires aux prescriptions opératoires : carrières de spectateurs au théâtre public et à l’opéra, acte du colloque « Les publics », Fondation des sciences politiques et Département d’études et de prospectives du ministère de la Culture, Le Louvre, Paris novembre 2002, Édition de la Fondation des sciences politiques, 2003, vol. 2, p. 203-214.
  • Avec D. Bourbonnaud, « L’offre du festival “in” d’Avignon : effet d’imposition ou stimulation culturelle », dans Les sens du public. Publics politiques, publics médiatiques, D. Cefaï et D. Pasquier, PUF, 2003, p. 469-488.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Emmanuel Pedler, « Sociologie des formes culturelles de la communication », Annuaire de l’EHESS,  | 2004, 524-526.

Référence électronique

Emmanuel Pedler, « Sociologie des formes culturelles de la communication », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2004, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 22 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16469

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals