Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Sociologie

Mondes naturels et mondes culturels. Sociologie historique des configurations de savoir

Jean-Louis Fabiani
p. 526-528

Entrées d’index

Index thématique :

Sociologie
Haut de page

Texte intégral

Jean-Louis Fabiani, directeur d’études

1Trois séminaires ont été organisés au cours de l’année, dont l’un en collaboration. Le séminaire hebdomadaire a été divisé en deux séquences : la première, organisée autour de la question « Qu’est-ce qu’un philosophe français ? » a eu pour principal objectif de contribuer au renouveau actuel de la sociologie historique du travail intellectuel. La première partie des séances a été consacrée aux formes contemporaines de la conceptualisation dans ce domaine : les travaux de Charles Camic et de ses disciples, de Randall Collins et de Pierre Bourdieu ont fait l’objet d’une présentation critique. On a particulièrement abordé les notions de conjoncture, de tournant et d’événement philosophique. Dominic Boyer (Cornell), maître de conférences invité, a présenté ses travaux d’anthropologie des intellectuels consacrés aux journalistes formés en ex-RDA et confrontés brutalement à de nouvelles logiques marchandes. Dinah Ribard, faisant état de ses travaux consacrés à l’âge classique, a permis d’élargir le champ d’observation historique et de mieux poser la question du caractère proprement « national » de la configuration intellectuelle qui assigne un lieu spécifique à l’exercice de la philosophie en France. Alexandre Bigbov (Saint-Pétersbourg) a proposé une lecture rigoureuse de l’Ontologie politique de Martin Heidegger de Pierre Bourdieu et Jean-François Bert (Université de Metz) a permis d’éclairer de manière originale la question de la présentation de soi du philosophe à travers l’analyse iconographique d’un corpus consacré principalement à Michel Foucault. Sébastien Mosbah Natanson (Geode, Université de Paris-X) a présenté un travail en cours sur les jeunes philosophes convertis à la sociologie durkheimienne au début du XXe siècle. Le responsable du séminaire a enfin présenté un ensemble de travaux en cours sur la philosophie française entre les deux guerres.

2La deuxième partie de l’année (« Questions de culture ») a permis au directeur d’études de faire un retour méthodologique sur un certain nombre de travaux en cours ou récemment achevés (festival d’Avignon, Arte povera, esthétique néo-provençale, attribution des œuvres d’art). Il s’agissait principalement de questionner la permanence des outils qui permettent de saisir de manière standardisée des jugements de goût ou de définir des objets culturels au sein d’un continuum d’artefacts. La réflexion a été enrichie par des interventions de Jacques Cheyronnaud sur l’éthique de la spectatoralité (CNRS), de Paulo Menezes sur la question de la sociologie visuelle (Université de Sao Paulo, maître de conférences invité à l’EHESS), de Noël Barbe sur les usages patrimoniaux de Courbet (ministère de la Culture), d’Audrey Mariette (EHESS-ENS) sur le cinéma social et de Diana Gonzalez (EHESS, Columbia) sur l’œuvre de Spike Lee.

3Le séminaire sur le cinéma et les sciences sociales décentralisé à l’Université d’Avignon et co-animé avec Emmanuel Ethis, professeur, a été consacré à deux objets : le premier portait sur les institutions qui contribuent à l’organisation de l’univers cinématographique, particulièrement les dispositifs de mise en patrimoine des films : il s’est appuyé sur les interventions de Jean-Michel Frodon (Le Monde), de Dominique Païni (Centre Pompidou) et de Thierry Frémeaux (Festival de Cannes, Institut Lumière de Lyon). La deuxième partie du séminaire a abordé la question de la présentation du corps au cinéma : ont été invités Dominique Memmi (CNRS) et Frédéric Maguet (MNATP).

Publications

  • « Philosophie », dans Dictionnaire de la République, sous la dir. de V. Duclert et de C. Prochasson, Paris, Flammarion, 2002, p. 936-943.
  • « Clore enfin l’ère des généralités », Émile Durkheim. L’Evaluation en comité, sous la dir. de S. Baciocchi et J. Mergy, Oxford, New York, Berghahn Press, 2003, p. 151-189.
  • « The audience and its legend. A Sociological analysis of the Avignon Festival », The Journal of arts, management, law and society, 32, 4, 2003, p. 265-278.
  • « Pour en finir avec la réalité unilinéaire. Le parcours méthodologique d’Andrew Abbott », Annales. Histoire, sciences sociales, 3, mai-juin 2003, p. 549-565.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Louis Fabiani, « Mondes naturels et mondes culturels. Sociologie historique des configurations de savoir », Annuaire de l’EHESS,  | 2004, 526-528.

Référence électronique

Jean-Louis Fabiani, « Mondes naturels et mondes culturels. Sociologie historique des configurations de savoir », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2004, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 23 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16470

Haut de page

Auteur

Jean-Louis Fabiani

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals