Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire des techniques

Les métiers du bâtiment au Moyen Âge (XIIIe-XVe siècle)

Odette Chapelot
p. 196-197

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Odette Chapelot, maître de conférences

Les chantiers de construction (XIIIe-XVe siècle). Organisation financière, technique économiqe et sociale

1Le séminaire était axé autour de quatre thèmes : les ateliers ; les constructions du clergé régulier ; les résidences princières ; des problèmes méthodologiques.

  • Les ateliers. Michel Fol, doctorant, a traité de Rolet Potu, maître des formes du chapitre collégial de Sallanches (Haute-Savoie).
  • Les constructions du clergé régulier. Denis Cailleaux, maître de conférences à l’Université de Bourgogne, a traité des constructions de trois ordres : les Cisterciens, les Mendiants, les Célestins.
  • Les résidences princières laïques et ecclésiastiques. À partir des sources écrites, Jean Chapelot, directeur de recherche au CNRS, a présenté celles de Philippe le Hardi et de Jean sans Peur, ducs de Bourgogne, au Bois de Vincennes. Marie-Cécile Bertiaux, docteur en histoire, a parlé des résidences des évêques de Troyes en leur diocèse à la fin du Moyen Âge.
  • Des problèmes méthodologiques liés à l’utilisation des sources de différentes natures, allant du XIIIe au XVIe siècle. Brice Collet, doctorant, en s’attachant plus spécialement au métal dans le bâtiment, a présenté les apports des différents documents relatifs à la ville de Troyes, du milieu du XVe au milieu du XVIe siècle ; Tiffen Martinot-Lagarde, conservatrice aux Archives nationales, doctorante, a présenté l’état de ses recherches sur les comptes de la commanderie de l’abbaye de Saint-Denis au XIIIe siècle. Philippe Dautrey, doctorant, pour le XIIIe siècle également et à partir d’un compte relatif à l’établissement de l’abbaye de Maubuisson, a exposé les apports et les lacunes de ce type de sources et les pièges auxquels l’historien s’expose quand il les étudie ; Stéfan Gouzouguec, doctorant, a présenté sa problématique de travail en ce qui concerne les sources relatives au bâtiment en Île-de-France aux XIIIe-XVe siècles, notamment à propos des coûts et des prix.

2Ce séminaire réunit, selon les thèmes abordés, une quinzaine, voire une vingtaine de participants (spécialistes universitaires ou autres, étudiants, surtout des universités de Paris-I, Paris-IV et Paris-VII, de l’Institut catholique de Paris, de l’École et d’une manière permanente des doctorants issus de diverses origines mais qui travaillent sur le bâtiment médiéval).

Publications

  • « Bois sec, bois vert : vraie ou fausse question ? », dans Le bois dans le château au Moyen Âge, Actes du colloque de Lons-le-Saunier, sous la dir. de J.-M. Poisson et J.-J. Schwien, Besançon, Presses universitaires Franc-Comtoises, Annales littéraires de l’Université de Franche-Comté, 743, série « Architecture », 2, 2003, 448 p., ill. : p. 78-89.
  • « Chapitre v : La terre cuite architecturale dans le bâtiment médiéval », dans La construction. Les matériaux durs : pierre et terre cuite, J.-C. Bessac, R. De Filippo et al., Paris, Éditions Errance (« Archéologiques » dirigée par Alain Ferdière), 2004, 208 p. ill., p. 149-167, ill, nouv. éd. revue et augmentée.
  • Avec C. Carrierre-Desbois, B. Rieth, « Les carrelages du manoir », dans Vincennes : du manoir capétien à la résidence de Charles V, Vincennes, Actualité de la recherche archéologique et architecturale, Dossiers d’archéologie, 289, décembre 2003-janvier 2004, 144 p., 240 ill., p. 18-25, ill.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Odette Chapelot, « Les métiers du bâtiment au Moyen Âge (XIIIe-XVe siècle) », Annuaire de l’EHESS,  | 2005, 196-197.

Référence électronique

Odette Chapelot, « Les métiers du bâtiment au Moyen Âge (XIIIe-XVe siècle) », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2005, mis en ligne le 15 mars 2015, consulté le 22 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16816

Haut de page

Auteur

Odette Chapelot

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals