Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Images du religieux en Afrique

Jean-Claude Penrad
p. 455-457

Texte intégral

Jean-Claude Penrad, maître de conférences

1. Religion et société en Afrique orientale et dans l’océan Indien occidental

1Au-delà de l’intention annoncée dans l’intitulé, traiter de travaux sur l’Afrique orientale et l’océan Indien occidental, le premier module a également hébergé, dans un but comparatif, des interventions concernant d’autres aires culturelles. L’expérimentation d’une anthropologie visuelle pour traiter des faits religieux est en effet aujourd’hui tentée par nombre de jeunes chercheurs en quête d’une nouvelle écriture utilisant les technologies de l’image et de la communication, sur des terrains très dispersés. Ainsi, hors d’Afrique, Erwan Dianteill nous a-t-il présenté sa dernière réalisation « Roll with the Spirit » dédiée aux expériences spirituelles collectives d’une église américaine, alors que Pedram Khosronejad (doctorant, UMR Monde iranien) a exposé ses premiers travaux filmiques et photographiques sur les funérailles conduites chez les Bakhtyari d’Iran. Sur le terrain africain, Julien Bonhomme (post-doctorant) et Ahmed Rahal (Université de Tunis) ont soumis à notre réflexion critique leurs documents vidéographiques traitant respectivement des sociétés initiatiques du Gabon, notamment du Bwiti, et des pratiques talismaniques au Sénégal, dans la région de Dakar. Le premier travail a consisté en un montage conçu pour le séminaire afin de visualiser des séquences filmées sur le terrain de Julien Bonhomme, révélant une opposition rituelle entre vision masculine et possession féminine. La seconde intervention a été construite autour d’une sélection d’extraits d’un document filmé par Ahmed Rahal, « Serigne et téré » afin de documenter avec précision les différentes étapes de la fabrication d’un talisman, depuis la consultation d’un « spécialiste » jusqu’aux artisans travaillant le cuir, l’enveloppe du talisman.

2Les présentations ayant trait à la façade orientale du continent africain nous ont permis de revenir sur les cérémonies des funérailles, mais cette fois-ci au sud-est de Madagascar, à partir d’un film de Bernard Champion (Université de la Réunion) que l’auteur est venu nous présenter. Un retour sur le monde invisible des esprits a été proposé par Françoise Dumas-Champion (CNRS, Systèmes de pensée en Afrique noire) dont l’expérience filmique est mise à profit pour donner sens à l’environnement humain et aux comportements accompagnant un type de possession, de relations avec le monde des « esprits », dans un contexte réunionnais.

3La relation entre islam et genre dans les pratiques religieuses ont été cette année au centre des interventions de Jean-Claude Penrad. À partir de ses enregistrements de terrain et d’extraits de plusieurs autres documents filmés, il s’est employé à relever l’engagement des femmes dans la diffusion d’un savoir religieux et leur implication rituelle, notamment dans un contexte soufi.

4Enfin, pour ce module, il convient de signaler les trois interventions, non orientées vers la pratique filmique mais centrées sur les pratiques musulmanes dans l’océan Indien occidental, assurées par deux enseignants invités par l’École. La première a permis à Aïnouddine Sidi (directeur du Centre national de documentation et de recherches des Comores) de nous présenter une histoire sociale du développement des confréries musulmanes dans les îles d’Anjouan et de Mayotte. Les deux autres conférences ont été assurées par Roman Loimeier (Université de Bayreuth), l’une sur le développement de l’éducation islamique en Afrique orientale, l’autre sur les relations entre personnel religieux, ’ulamâ, et État (colonial et postcolonial) à Zanzibar au XXe siècle.

2. Explorer, construire, expliciter le religieux par l’image (avec Michèle Fiéloux, chargée de recherche au CNRS et Jacques Lombard, directeur de recherche à l’IRD)

5De fait limité à quatre séances annuelles, ce module dédié aux problèmes méthodologiques et d’écriture, est apparu comme un moment prolongeant le premier ensemble du séminaire. Il a permis de traiter plus particulièrement les problèmes posés par la mise en chantier d’un film anthropologique ou révélés après coup. Michèle Fiéloux et Jacques Lombard nous ont ainsi fait partager les questions soulevées par la construction d’un film qu’ils sont en train d’élaborer à propos de l’itinéraire d’un devin lobi du Burkina. Par une démarche à rebours, en remontant du film monté aux rushes accumulés, Jean-Claude Penrad a tenté de faire surgir les incidences du tournage sur les options de montage et les limites d’une écriture qui ne serait affirmée qu’au moment de la postproduction, ceci en utilisant ses matériaux concernant des sociétés musulmanes d’Afrique orientale et du Proche-Orient. Nous avons également accueilli à nouveau Laetitia Merli (doctorante) pour débattre de son film sur l’articulation des pratiques religieuses (invocation de Gengis Khan par des chamans contemporains) avec la reconstruction identitaire nationale dans la Mongolie postsoviétique. La fiction émerge-t-elle du projet filmique lui-même, ou est-elle déjà une affaire d’expression de la croyance ou de l’illusion chez les chamans concernés ?

Publications

  • « La connaissance de l’autre, la construction du dialogue et le respect mutuel : regards d’anthropologues. Pour une ouverture sur les sociétés musulmanes de l’océan Indien occidental », Ya Mkobe (Revue du Centre national de documentation et de recherche scientifique, Moroni), 10, 2003, p. 51-57.
  • « Commerce et religion : expansion et configurations de l’islam en Afrique orientale », dans O Islão na África Subsariana, sous la dir. de A. Custódio Gonçalves, Porto, Faculdade de letras, Centro de estudos africanos, Université de Porto, 2004, p. 183-197.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Claude Penrad, « Images du religieux en Afrique », Annuaire de l’EHESS,  | 2005, 455-457.

Référence électronique

Jean-Claude Penrad, « Images du religieux en Afrique », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2005, mis en ligne le 15 mars 2015, consulté le 21 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16980

Haut de page

Auteur

Jean-Claude Penrad

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals