Navigation – Plan du site
Conférences complémentaires
Anthropologie

Les sociétés amérindiennes de l’Amérique du Nord (États-Unis, Canada) aujourd’hui : réalités économiques, sociales et politiques, enjeux pour le futur

Marie Mauzé et Joëlle Rostkowski
p. 777-778

Entrées d’index

Index thématique :

Anthropologie
Haut de page

Texte intégral

Marie Mauzé, directeur de recherche au CNRS
Joëlle Rostkowski, consultante à l’UNESCO

1Ce séminaire, créé au cours de l’année universitaire 2002-2003, a réuni autour de Marie Mauzé, anthropologue et de Joëlle Rostkowski, ethnohistorienne, des étudiants et des chercheurs relevant des différentes disciplines des sciences sociales sur la question de l’évolution sociale, culturelle et politique des communautés amérindiennes (États-Unis et Canada). Au cours de cette année, après une mise au point historiographique et terminologique, le séminaire a traité des débuts de l’ethnologie nord-américaniste placés, d’abord sous l’égide du Bureau of the American Indian, puis de la Smithsonian Institution à travers l’évocation de quelques figures marquantes (Henry R. Schoolcraft, Lewis Morgan) et des ethnologues rattachés au Bureau of American Ethnology (Mallery, Dorsey, Cushing, Fewkes, Bourke Mooney). Leurs travaux ont été envisagés dans le contexte historique et intellectuel de leur élaboration. Le séminaire a ensuite étudié les relations entre les minorités amérindiennes et la société majoritaire en mettant l’accent sur les grands courants de pensée qui ont influencé la politique fédérale aux États-Unis et au Canada aux XIXe et XXe siècles. Dans ce cadre, ont été examinés deux cas précis relevant de l’application de cette politique : l’interdiction du potlatch sur la côte Nord-Ouest et celle de la Danse du soleil dans les Grandes Plaines. La lente renaissance des rituels traditionnels a été replacée dans la perspective générale des nouvelles revendications autochtones et notamment des débats sur les questions de territorialité et de souveraineté. Les phénomènes de reconstruction identitaire dans l’Amérique indienne contemporaine ont fait l’objet d’une étude centrée sur les Cherokee d’Oklahoma.

2Le séminaire a en outre bénéficié de la participation de Christian F. Feest, anthropologue et professeur à la Johann Wolfgang Goethe-Universitàt de Francfort avec un exposé intitulé « History of American anthropology from a North American point of view », d’Elise Marienstras, historienne, de Nelcya Delanoë, professeur de civilisation américaine à Paris-X et de Gilles Havard. Celui-ci a présenté son ouvrage, Histoire de l’Amérique française (2003). Par ailleurs, les étudiants ont été invités à faire des exposés sur des points particuliers de leur recherche en cours.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie Mauzé et Joëlle Rostkowski, « Les sociétés amérindiennes de l’Amérique du Nord (États-Unis, Canada) aujourd’hui : réalités économiques, sociales et politiques, enjeux pour le futur », Annuaire de l’EHESS,  | 2005, 777-778.

Référence électronique

Marie Mauzé et Joëlle Rostkowski, « Les sociétés amérindiennes de l’Amérique du Nord (États-Unis, Canada) aujourd’hui : réalités économiques, sociales et politiques, enjeux pour le futur », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2005, mis en ligne le 15 mars 2015, consulté le 25 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/17238

Haut de page

Auteurs

Marie Mauzé

Articles du même auteur

Joëlle Rostkowski

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals