Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe
Études juives

Histoire, idées, cultures et sociétés des mondes juifs avant l’émancipation

Sylvie Anne Goldberg
p. 300-301

Texte intégral

Sylvie Anne Goldberg, maître de conférences

Historicité et temporalité

1Le séminaire a poursuivi la recherche entreprise sur les rapports des juifs à la temporalité. Après avoir tenté de définir les étapes conceptuelles de l’émergence de « l’Idée de Jérusalem » dans sa relation à l’élaboration des conceptions du temps futur, il s’est particulièrement attaché cette année à rechercher les points de convergence qui peuvent être relevés dans l’idée de Jérusalem qui, sans être leur être commune, est partagée par les traditions des trois monothéismes. C’est dans cette perspective que le séminaire s’est intéressé à la place de Jérusalem dans les différentes théologies et a ainsi permis de dégager une sorte d’esquisse de « dispositif religieux » diversement accommodable. On a ainsi étudié, dans un premier temps, la construction d’une double approche juive de Jérusalem au cours de la période du Second Temple : l’une fondée sur l’autorité de la présence concrète de Dieu (la shekhina) dans la Cité-Temple ; l’autre reposant sur une spiritualisation du divin et de la cité, permettant une abstraction déliée de toute inscription territoriale. On a montré comment ces deux approches, qui ont donné naissance à des définitions juives d’appartenance territoriale ou transcendante (que l’on pourrait réduire à des expressions de citoyenneté ou d’identités « nationales » ou « exiliques ») sont également le fondement sur lequel les deux autres formes de monothéisme ont pu, chacune à leur usage, se construire une idée de Jérusalem.

2Diverses interventions ont enrichi et élargi le cadre du séminaire avec les participations de Moshé Halberthal (Université hébraïque de Jérusalem), sur la Kabbale « Concealment and revelation : Esotericism and its boundaries in Philosophy and Kabbalah » de Galit Hasan-Rokem (Université hébraïque de Jérusalem) sur la complexité littéraire de la littérature talmudique « The birth of theological concepts from the spirit of everyday life » ; et enfin de David Ruderman (Université de Pennsylvanie) sur la périodisation early modem dans les études juives : « Mobility, social mixing and the restructuring of Jewish communal lifee ».

3D’autre part, la coopération avec l’Université hébraïque de Jérusalem s’est poursuivie dans le cadre d’un atelier intitulé « Interdisciplinary approaches to the study of cultures and religions ». Des chercheurs des deux institutions ont ainsi pu confronter leurs approches et leurs méthodes sur ce thème (Jean-Loup Amselle, Vincent Fourniaux, Jean-Pierre Albert, Michael Werner, Jean Dhombres en ce qui concerne l’EHESS et Steve Kaplan, Michal Biran, Brouria Bitton-Ashkelony, Christoph Schmidt, Yemima Ben-Menahem, Florence Heymann, Sarah Stroumsa pour l’Université hébraïque).

4Durant l’année, j’ai effectué les interventions suivantes : Jérusalem, journée d’étude « Is time a gender affair ? The category of “women” and the concept of “commandment” » ; Paris, Maison de la culture « Yiddish, Shoylem AnsKy, entre folkisme et folklore » ; Paris, Bibliothèque nationale de France, colloque « Terre humaine, une aventure éditoriale et scientifique : des juifs en terre humaine » ; New York, Columbia University, conférence « Prepare for the “last breathe" : death and mourning in Judaism » ; Troyes, colloque « Commémoration du 900e anniversaire de Rachi : de Bagdad à Ramerupt-en-Champagne, la circulation des idées et des questions ».

Publications

  • « Les notions d’autorité dans le judaïsme rabbinique. De la norme à l’usage, en passant par la Loi », dans Les transformations de l’autorité religieuse, M. Cohen, J. Joncheray, P.-J. Luizard (éd.), Paris, L’Harmattan, 2004, p. 39-52.
  • « Dina dé-malkhuta dina : la loi du royaume est la loi », dans Le droit interne hébraïque, F. Alvarez-Pereyre et L. Panafit (éd.), Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2004, p. 103 -117.
  • Articles encyclopédiques, « Tod, III. Judentum, 2, Mittelalter und Neuzeit » ; « Trauerbräuche, III, Judentum, 2, Mittelalter und Neuzeit », dans Religion in Geschichte und Gegenwart 4, H. D. Betz, S. Browning, B. Janowski, E. Jüngel (éd.), Band 8, T-Z, Tuebingen, J. C. B., Mohr Siebeck, 2005.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvie Anne Goldberg, « Histoire, idées, cultures et sociétés des mondes juifs avant l’émancipation », Annuaire de l’EHESS,  | 2006, 300-301.

Référence électronique

Sylvie Anne Goldberg, « Histoire, idées, cultures et sociétés des mondes juifs avant l’émancipation », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2006, mis en ligne le 01 avril 2015, consulté le 19 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/17518

Haut de page

Auteur

Sylvie Anne Goldberg

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals