Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Sociologie

Sociologie des arts et de la culture

Jean-Claude Passeron
p. 425-426

Entrées d’index

Index thématique :

Sociologie
Haut de page

Texte intégral

Jean-Claude Passeron, directeur d’études

Enquête : contributions contemporaines (avec Jean Boutier et Irène Théry, directeurs d’études, Giorgio Blundo et Cyril Lemieux, maîtres de conférences)

1Le séminaire a été, comme les années précédentes, organisé en trois journées distinctes (une par trimestre) pour discuter les communications d’intervenants internes et d’invités de différentes disciplines. Il a toujours pour principe de confronter des sociologues, des historiens, des anthropologues et d’autres représentants des sciences de l’homme également soucieux de l’unité épistémologique des sciences historiques et désireux de mettre cette unité à l’épreuve de l’histoire sociale de leur discipline comme de ses renouvellements contemporains. Ce séminaire réunit à Marseille les chercheurs du SHADYC avec leurs invités et leurs doctorants en offrant un lieu de débats critiques autour de travaux récents, qui permet aussi de prospecter et de programmer les volumes collectifs à venir de la série « Enquête ». Les journées ont permis cette année, de documenter des bilans et de poursuivre la discussion de l’avancement de recherches 1) à l’initiative de Bernard Lahire (ENS-Lyon) et Claude Rosental (CNRS), en décembre 2004, sur l’état actuel des relations entre sciences cognitives et sciences sociales, en particulier sur le rôle de la « computabilité » et des référents naturels dans la « cognition distribuée », avec un débat entre Bernard Conein (CNRS, Université Lille-III), Frédéric Joulian, Jean-Claude Passeron et l’historienne Chandra Mukerji (Université de Californie Davis) ; 2) à l’initiative d’Irène Théry, en mars 2005, sur « La dimension sexuée de la vie sociale » un symposium, qui s’inscrivait dans le cycle de rencontres qu’elle a organisé autour de ce thème et où sont intervenus de nombreux chercheurs venus d’un très large éventail de disciplines ; 3) à l’initiative de Michel de Fornel et Cyril Lemieux, en juin 2005, sur la discussion, que ceux-ci ont mise en relation avec les relectures ethnométhodologiques du passé de la sociologie, d’un texte d’Ann Rawls (Bentley College, Waltham) portant sur « un argument négligé de l’œuvre de Durkheim », avec, en présence de l’auteur, les commentaires qu’ont présentés de ce texte Albert Ogien (CNRS), Rodney Watson (Université de Manchester, Grande-Bretagne) ou qu’avaient écrits Richard Hilbert et Harold Garfinkel. À plusieurs de ces occasions, Jean-Claude Passeron est revenu sur la transformation du débat entre « l’individualisme méthodologique » et le « sociologisme (méthodologique) » en analysant quelques formes actuelles de cette dissymétrie II a aussi présenté cette analyse à l’occasion d’invitations dans plusieurs universités françaises, en particulier dans une conférence devant les doctorants et enseignants de l’École doctorale que dirige le professeur Sfez à l’Université Paris-I. Il a aussi présenté, en juin 2005, avec Jacques Revel, le volume sur Penser par cas, qu’ils ont dirigé ensemble pour la série « Enquête », dans des conférences données en Italie, en juin, devant des publics réunissant chercheurs et doctorants de plusieurs sciences sociales, successivement à l’Institut européen de Florence, à l’Università degli studi de Padoue et à l’Université de Venise.

Publications

  • « L’économie dans la sociologie », Présentation du Traité de sociologie générale sur site Internet de Liens Socio, http://www.liens-socio.org/​, octobre 2004.
  • Avec J. Revel, dir., Penser par cas, Paris, Éd. de l’EHESS (« Enquête », 7), 2005, 292 p.
  • « Que reste-t-il des Héritiers et de La reproduction aujourd’hui ? », dans Quand les Sciences sociales construisaient les Trente Glorieuses, sous la dir. de J.-M. Chapoulie, O. Kourchid, J.-L. Robert, A.-M. Sohn, Paris, L’Harmattan, 2005, p. 27-63.
  • « Qu’est-ce qu’un schème d’argumentation ? », dans Leçons de philosophie économique, t. 1, Économie politique et philosophie sociale, sous la dir. de A. Leroux et P. Livet, Paris, Économica, 2005, p. 384-408.
  • Avec J. Revel, « Penser par cas : raisonner à partir de singularités », dans Penser par cas, op. cit., p. 5-41.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Claude Passeron, « Sociologie des arts et de la culture », Annuaire de l’EHESS,  | 2006, 425-426.

Référence électronique

Jean-Claude Passeron, « Sociologie des arts et de la culture », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2006, mis en ligne le 01 avril 2015, consulté le 22 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/17620

Haut de page

Auteur

Jean-Claude Passeron

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals