Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Méthodes et techniques des sciences sociales

La question de la modélisation en sciences humaines : mathématiques et informatique

Henri Berestycki, Jean Petitot et Pierre Rosenstiehl
p. 111-112

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Henri Berestycki, Jean Petitot, Pierre Rosenstiehl, directeurs d’études

La question de la modélisation en sciences humaines : mathématiques et informatique

1Ce séminaire collectif du CAMS a été consacré à la présentation de développements récents de la modélisation mathématique dans des domaines variés des sciences humaines.

2Les exposés ont été prolongés par des débats sur le statut, le rôle et la pertinence des modèles mathématiques dans des domaines assez fortement formalisés des sciences humaines et sociales comme les sciences cognitives, l’économie, la praxéologie, les sciences du langage ou la dynamique des populations. Des travaux récents en mathématiques, informatiques et des applications à la modélisation en biologie ont également été présentés dans le cadre de ce séminaire. Les thèmes suivants ont été abordés au cours de l’année 2005-2006. Régis Ferrière (Laboratoire d’écologie, École normale supérieure) : « Dynamique évolutive de la coopération » ; Silvio Franz (ICTP Trieste) : « A minimal stochastic model for influenza evolution » ; Andreas Schadschneider (Institut de physique théorique, Université de Cologne, professeur invité à l’École) : « From Ant Trails to Pedestrian Dynamics » ; Pablo Jensen (Laboratoire d’économie des transports, CNRS-Université Lyon-II) : « Prédire les meilleurs emplacements commerciaux grâce aux outils des systèmes complexes » ; Paul Ormerod (Volterra Consulting Ltd, Londres) : « Crime as an epidemic process : burglary and violent crime in the UK » ; Masayasu Mimura (Meiji University et professeur invité à l’École) : « Self-organized patterns in bacterial colonies » ; Patrick De Kepper (directeur de recherche au CNRS, Bordeaux) : « Structures stationnaires de réaction-diffusion et bistabilité spatiale dans des systèmes chimiques réels » ; Michel Broué (mathématicien, directeur de l’Institut Henri-Poincaré) : « Les tonalités musicales vues par un mathématicien » ; Marc Chemillier (informaticien, Université de Caen) : « Modélisation des musiques de tradition non écrite » ; Bernard Lubat (compositeur, improvisateur, multi-instrumentiste) : « Jazz, musique contemporaine, technologie » ; Kenneth Wachter (directeur d’études invité, directeur du département de démographie, Université de Berkeley) : « Développements récents en démographie mathématique » ; Glenn Shafer (directeur d’études associé étranger, Université de Rutgers, Business School) : « The implications of Cournot’s principle for market prices ».

3Les résumés des séances sont disponibles en ligne à partir de la page : http://www.ehess.fr/​centres/​cams/​semin/​sem_com.html. Le séminaire a bénéficié du soutien de la Fondation de la Maison des sciences de l’Homme et de l’Association pour le développement de l’informatique dans les sciences de l’homme (ADISH).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Henri Berestycki, Jean Petitot et Pierre Rosenstiehl, « La question de la modélisation en sciences humaines : mathématiques et informatique », Annuaire de l’EHESS,  | 2007, 111-112.

Référence électronique

Henri Berestycki, Jean Petitot et Pierre Rosenstiehl, « La question de la modélisation en sciences humaines : mathématiques et informatique », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2007, mis en ligne le 15 avril 2015, consulté le 24 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/17955

Haut de page

Auteurs

Henri Berestycki

Articles du même auteur

Jean Petitot

Articles du même auteur

Pierre Rosenstiehl

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals