Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations des Amériques

Découverte et pratique des nouveaux réseaux d’information

Juan Carlos Garavaglia et Frédérique Langue
p. 177

Texte intégral

Juan Carlos Garavaglia, directeur d’études
Frédérique Langue, chargée de recherche au CNRS

Espagne et mondes ibériques

1Ce séminaire, destiné en priorité aux doctorants et étudiants du master, a été l’occasion comme chaque année de fournir des références de recherche en ligne aux participants et de les aider à mener leur propre recherche sur le web. Une première session a été consacrée aux différents aspects de ce type de recherche et à ses définitions et attentes : depuis la rédaction de la thèse (principes, styles, normes, toutes informations disponibles en ligne), aux principes à connaître afin d’optimiser l’utilisation des moteurs de recherche de type Google, et aux sites de départ, celui du Cerma et de sa revue électronique Nuevo Mundo Mundos Nuevos (qui dispose en effet d’une rubrique Websélection actualisée tous les mois) jusqu’à divers répertoires de liens fondamentaux. L’élaboration d’une bibliographie portant sur le domaine américaniste, en liaison avec les principales bibliothèques nationales (BNF, Library of Congress-HLAS, LANIC.) a été la priorité des toutes premières séances. À cet effet ont également été indiqués les répertoires hémérographiques et sites de publications en ligne ou sous forme de cédérom « (fondation Mapfre-Tavera, Biblioteca Cervantés, Anuario de Estudios Americanos, Revista Andina etc.) et les librairies en ligne.

2Une session entière a été consacrée aux bibliothèques nationales hispaniques sur le Web, aux divers sites du CSIC et les archives espagnoles (AER : archivos espanoles en red avec exemples pratiques, démonstrations, et recherches individuelles pour ceux qui travaillaient la période coloniale). Ont également été signalés les catalogues de bibliothèques françaises en ligne, le site central, et les centres de documentation américanistes ainsi que les revues électroniques d’histoire, les accès à des sommaires de revues, à diverses plates-formes éditoriales et aux indispensables accès en ligne (JSTOR, Muse, Elsevier). Les listes de discussion et d’information américanistes ont complété cette approche.

3Ont suivi des exemples de pays selon les thèmes traités par les étudiants, avec recensement de sites spécialisés, de bibliothèques et d’archives, en particulier sur l’Argentine, le Mexique et la Colombie. Certains thèmes ont été plus particulièrement approfondis, ainsi l’histoire quantitative sur le web (économie, de la période coloniale à nos jours, politique, société), y compris des données statistiques ou généalogiques. De même la cartographie, très demandée par les étudiants : où trouver des fonds de cartes et des cartes thématiques, voire des documents d’archives, ressources logicielles et ressources en ligne. Le séminaire s’est terminé sur le thème de l’histoire de l’esclavage (données quantitatives, iconographie, études), de l’histoire du « genre », ainsi que de compléments aux questions précédemment abordées.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Juan Carlos Garavaglia et Frédérique Langue, « Découverte et pratique des nouveaux réseaux d’information », Annuaire de l’EHESS,  | 2007, 177.

Référence électronique

Juan Carlos Garavaglia et Frédérique Langue, « Découverte et pratique des nouveaux réseaux d’information », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2007, mis en ligne le 15 avril 2015, consulté le 19 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18033

Haut de page

Auteurs

Juan Carlos Garavaglia

Articles du même auteur

Frédérique Langue

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals