Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe

La ville : sciences, pouvoirs, sociétés

Christian Topalov
p. 205-207

Texte intégral

Christian Topalov, directeur d’études

1Le séminaire « Les mots de la ville », conduit en collaboration avec Laurent Coudroy de Lille (Institut d’urbanisme de Paris-Paris-XII) et Jean-Charles Depaule (Laboratoire d’anthropologie urbaine-CNRS), s’inscrit dans le cadre d’une enquête sur les lexiques utilisés pour désigner les villes et leurs éléments. Le vocabulaire urbain – qui classe, découpe, regroupe, qualifie – offre un accès original aux dynamiques sociales qui font la réalité des villes. Le séminaire étudie le langage des institutions et des acteurs qui entendent légiférer dans le domaine des mots, mais aussi les façons de dire ordinaires et leurs relations avec les langues administrantes. Il s’intéresse aux écarts – indices et marqueurs de distances sociales – ainsi qu’aux tensions et interactions entre divers registres afin de saisir les formes d’évolution du vocabulaire de la ville, les modalités de passage des mots d’un registre à l’autre ou d’une langue à l’autre. L’analyse de ces transferts, qui impliquent souvent des resémantisations majeures, éclaire les processus par lesquels sont élaborées et adaptées les nomenclatures et désignations qui constituent une langue commune. Une recherche collective portant sur plusieurs aires linguistiques et sur la longue durée est en cours, avec pour principal objectif la réalisation d’un dictionnaire historique plurilingue (allemand, anglais, arabe, espagnol, français, italien, portugais, russe) qui comprend environ 300 notices écrites par 160 auteurs.

2Ce « Trésor des mots de la ville » étant désormais en cours d’achèvement, le temps des synthèses comparatives est venu. Le séminaire s’est ouvert sur une présentation d’ensemble des objectifs et méthodes du projet (C. Topalov).

3Le thème du voyage des mots entre langues a été abordé à partir de l’étude des circulations, traductions et transformations de deux termes latins : civitas (B. Marin) et villa (C. Topalov), ainsi que d’un terme arabe : fundûq (J.-C. Depaule).

4On a ensuite travaillé sur des champs sémantiques plus larges, afin d’observer comment ils se trouvent organisés par les lexiques dans plusieurs des langues étudiées par le Trésor. D’abord, une réflexion comparative sur les lexiques de l’habitat pauvre (L. Coudroy de Lille), avec les études monographiques du mot espagnol chabola (Isabel Chumillas, Université autonome de Madrid) et du mot italien basso (Alessandra Broccolini, Université de Rome-La Sapienza). Puis une synthèse sur les mots des voies urbaines (J.-C. Depaule), avec les études du français avenue (Monique Sassier, CNRS-UVSQ) et du russe bul’var (Elizabeth Essaïan, Université Paris-VIII). Suivit une autre synthèse sur les catégories de l’urbain (Brigitte Marin, École française de Rome), avec les études de l’italien città (Marco Folín, Université de Gènes) et du portugais cidade (Claudia Damasceno, Université Paris-III). La réflexion s’est poursuivie avec les mots désignant la ville principale (B. Marin), avec l’étude détaillée du mot capitale en français (Gilles Chabaud, Université de Limoges) et du couple metrópoli/s-capital dans les espagnols américains (Jérôme Monnet, CNRS).

5Le séminaire a été suspendu à partir du mois de mars, le directeur d’études étant parti enseigner à l’Université du Michigan pour quelques mois (notamment un cours intitulé « Writing the history of the social sciences »).

6Par ailleurs, le séminaire « Espace et sciences sociales : pratique de la recherche urbaine » réunit un groupe de doctorants organisé par Caroline Varlet. Cette année, neuf d’entre eux ont présenté leurs travaux, la plupart ayant bénéficié de l’intervention d’un discutant extérieur au séminaire.

Publications

  • Direction du dossier et introduction « La ville des savants », Genèses (Paris), 60, septembre 2005.
  • « Sociologie urbaine », dans Dictionnaire de la pensée sociologique, M. Borlandi, R. Boudon, M. Cherkaoui et B. Valade (éds), Paris, PUF, 2005, p. 719-723.
  • « École de Chicago (sociologie) », dans Encyclopaedia Universalis. Notionnaires, 2, Idées, s.l., Encyclopaedia Universalis, 2005, p. 142-146.
  • « Maurice Halbwachs : l’expérience de Chicago (1930) », Annales. Histoire, sciences sociales (Paris), 61, 3, mai-juin 2006, p. 555-581.
  • « Maurice Halbwachs et les sociologues de Chicago », Revue française de sociologie (Paris), 47, 3, juillet-septembre 2006, p. 561-590.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christian Topalov, « La ville : sciences, pouvoirs, sociétés », Annuaire de l’EHESS,  | 2007, 205-207.

Référence électronique

Christian Topalov, « La ville : sciences, pouvoirs, sociétés », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2007, mis en ligne le 15 avril 2015, consulté le 22 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18055

Haut de page

Auteur

Christian Topalov

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals